Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Le plan qualité soumis aux professionnels du tourisme
Zone Membre
Publicités

Annaba. Le plan qualité soumis aux professionnels du tourisme

Publié le 31/05/2009
Le plan qualité soumis aux professionnels

Promotion des services touristiques : Inciter les professionnels à engager des démarches pour la qualité et leur assurer une promotion accrue, améliorer la lisibilité de l’offre touristique, promouvoir l’image de l’Algérie en tant que destination touristique de qualité, œuvrer pour se tailler une place parmi les destinations touristiques mondiales sont, entre autres, les objectifs assignés à la signature de contrat d’engagement pour l’adhésion au plan qualité tourisme algérien (PQT).

Ce dernier a été, la semaine dernière, le sujet d’une réunion abritée par l’hôtel Seybouse international de Annaba. Organisé par le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme, ce rendez-vous a vu la participation des opérateurs activant dans le domaine touristique issus de 13 wilayas de l’Est. L’application du contenu de ce plan, calqué sur celui français, vise essentiellement l’amélioration des établissements touristiques pour que la qualité de service fourni réponde aux normes et standards internes. Pour constater le taux d’engagement à l’application de ce plan par les opérateurs y adhérant, une opération d’audit interne sera assurée par des bureaux d’études spécialisés. Selon les représentant du ministère du Tourisme, « si le résultat s’avère satisfaisant, un label qualité sera octroyé aux opérateurs retenus ; ce label équivaut à la norme ISO ». Ainsi, les entreprises qui l’auront acquis bénéficieront d’une promotion devant être effectuée par l’Etat dans différents supports au niveau national et international. A l’échelle locale, les directions du tourisme, selon les mêmes sources, dispenseront à ces opérateurs conseils, information et formation.

Toujours dans le contexte du respect du PQT, les inspecteurs et les contrôleurs de la direction du tourisme ont effectué des visites aux établissements hôteliers de différentes catégories pour identifier les exigences par rapport à la qualité, au confort, à l’accueil, la sécurité, etc., pour en faire des critères essentiels permettant un classement ou reclassement au niveau de chaque établissement. Pour rappel, la wilaya de Annaba dispose d’une quarantaine d’hôtels avec une capacité d’accueil de plus de 3 000 lits, dont quatorze déjà classés. La majorité de ces infrastructures touristiques sont équipés de piscines. Parmi celles-ci, se trouvent 5 hôtels urbains et balnéaires. En vertu des dispositions éditées par la loi 99/01 du 6 janvier 1999, fixant les règles relatives à l’hôtellerie et en référence à un rapport détaillé et adressé par la direction du tourisme au ministère de tutelle, la commission nationale de classification des entreprises hôtelières a procédé durant l’année en cours au déclassement de 5 hôtels et au classement d’un seul à une étoile, la fourchette variant de zéro à une étoile. Toujours dans le cadre de l’opération de contrôle, une procédure de fermeture par la commission ministérielle a été engagée à l’encontre d’une agence de voyage. Deux autres agences agrées sur les 26 que comptent la wilaya se sont vues délestées de leur activité.

El watan >  31/05/09 > Leïla Azzouz


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. A quand l’éradication de « la cité 1000 »?
Actualité suivante »
Annaba: Des assurances pour l'emploi

Les Commentaires

Belahi Brabi, chnawa aad ya Leila Azzouz! kima yegoul Lhbiyeb Etounsi, Iija engoulek: Ana khouk enhab elbhar wa hadika el-gaada fi rmal aala echatt el-bhar, mais... Allah ghaleb, j'sais ps nager! Alrs, je prefere tjrs la promenade ds la rue Gambetta avc ls khattafas wa teftefas, avc ls vereux houwantias et surtt avc ls cris enroues ds emberlificoteurs ds banks mobiles,... chnawa ngoulek, Assmaa lya: Ana enheb wan mouuut ala tahwiissa fi la rue Gambetta wanta talaa wahda-wahda lel cours maa el-wled, etnassik fi Talia wa Frenssa... malheursmnt, pr moi, c la loi ds +fort fi la Coquette, "ILS" m'ont banni de c'te rue ossi!...
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires