Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Eclairage public : Un des points noirs de la Coquette
Zone Membre
Publicités

Annaba. Eclairage public : Un des points noirs de la Coquette

Publié le 19/10/2009

La ville de Annaba, qui n’échappe pas aux phénomènes touchant toutes les grandes villes, comme l’urbanisme de fait, par exemple, et dont on connaît aujourd’hui les ravages qu’il cause, compte aussi parmi ses points noirs, la défaillance de l’éclairage public.

Certaines artères, y compris au centre-ville, sont mal éclairées, en plus de quartiers entiers dépourvus carrément d’éclairage. Annaba, qui affiche légitimement -eu égard à ses potentialités avérées- de très grandes ambitions en matière de développement du tourisme est appelée, peut-être, à revoir de fond en comble son système d’éclairage, pour prétendre drainer beaucoup de touristes ou de vacanciers en quête de repos et de sécurité. Parmi les causes ayant conduit à cette situation, il y a, comme ont tenu à le souligner les responsables de Sonelgaz, lesquels ont récemment mené une campagne de sensibilisation à l’endroit des citoyens, les agressions récurrentes contre des ouvrages électriques. Un phénomène inquiétant, qui prend, de jour en jour, de l’ampleur, en dépit des moyens drastiques déployés en matière de prévention et de sécurité. Ces actes répréhensibles, Sonelgaz le rappelle, sont souvent à l’origine de pertes humaines par électrocution et endeuillent bon nombre de familles sans que cela ne soit dissuasif.

A.S [EL WATAN - 19-10-09]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Création d’un observatoire pour la lutte contre la violence en mili
Actualité suivante »
Annaba. Retraités : La CNAS mise à l’index

Les Commentaires

1 grand merci a ns Chouhadas d'avoir combattu pr c k'ils croyaient et pr la liberte de c bo pays. Je ne fais ps de nationalisme. Encore merci a eux k'ils avaient tt compris pr partir avant la tombee de la nuit et c grace a eux ossi k'ojrd'hui ns pouvons ts parler et circuler en "hommes libres" en plein jour.
Dis-moi prkoi ya + prsne ki ne veut investir dans la Coquette? Prcke c facile, la mentalite, la joie, la bonne humeur, c trp bo et ls gens ont peur de trp reussir facilemnt chez-ns.
N'est-elle ps visible la "transparence" et la clarte de ntre ville? On dirait k'ya ke ntre povre Mr le Maire ki gagne 1pe d'argent dans le goudron de ns routes... Pis tt ls otres elus! le Wali, le commandant du secteur, le chef de Daira, ls commissaires, ls otres de l'habitat et du tresor,... tu crois k'ils gagnent koi? ds paniers garnis p-e???
Je ne vois ps ou ns elus veulent en venir s'ils aiment la Coquette et si ils lui veulent du bien. Car ls probs si ils ls connaissaient vraimnt il fo ls eradiker et vite. Mais j'me demande vraimnt s'ils vivent parmis ns et s'ils connaissent ts ls probs. Il y a ds tas de choses k'on doit regarder en face ici c trs important.
Et puis perso, 1 cretin ki mord dans l'obscurite, on le revolverise. Point barre!
Et puis prkoi on parle de cretin?
Ya-t-il ds cretins a la Coquette?
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires