Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Hausse des exportations au 3e trimestre
Zone Membre
Publicités

Annaba. Hausse des exportations au 3e trimestre

Publié le 29/11/2009

Un véritable bond en avant a été effectué par le secteur des exportations  des secteurs privés  et publics au niveau de la wilaya de Annaba au cours du 3e trimestre, même si les opérations exécutées sont encore globalement très faibles, selon nos sources.

En effet, l’augmentation des exportations entre le second et le troisième trimestres peuvent s’apparenter à une véritable relance, si cette tendance est maintenue. C’est ainsi qu’on a enregistré dans le volet des exportations privées pour le troisième trimestre une valeur de 265 964 129,67 dinars, tandis qu’elles étaient de 79 354 941,85 dinars seulement à la fin du 2e trimestre, soit plus du triple. Toujours selon nos sources, l’éventail des produits exportés se développe  lentement, ainsi que  celui des destinations choisies.

Les opérateurs  activent dans les produits agricoles (oignons sauvages, pommes de terre)  ou les  autres créneaux tels que les produits de l’artisanat comme les meubles en fer forgé. On compte aussi les pâtes alimentaires, sans parler des filières traditionnelles comme les déchets  de fer,  de papier, les bouchons de liège, le poisson. Les pays ciblés sont les pays méditerranéens, mais aussi l’Inde, la Corée et Haïti. Du côté des exportations du secteur public, on relève la même tendance à la hausse, avec, au 3e trimestre, une valeur de 2 136 466 963,97 dinars, alors qu’au précédent elle était de 1 423 772 839,12 dinars.

Ce secteur active  dans les exportations de phosphate,  bobines, goudron de houille, tôle, lfer blanc, oxygène liquide, acétylène,  ferrailles et ammoniaque. Les nouvelles mesures préconisées par le ministère de tutelle pour l’accompagnement des opérateurs privés versés dans l’exportation, prévues au début de l’année prochaine, devraient renforcer cette tendance positive du moins au niveau de la wilaya de Annaba, selon nos sources.Cette initiative est très attendue par les commerçants concernés, qui devraient , grâce une mise à niveau de leurs entreprises, faire face sans appréhension à l’entrée de notre pays à l’OMC.

Sur ce point, une autre source proche du secteur commercial devait  ajouter que “tout réside dans la qualité des produits  voués à l’exportation. Une marchandise répondant aux normes sur tous les points se vend très facilement  à l’extérieur, les opérateurs doivent axer tous leurs efforts sur la qualité. Tout est là”.

Hafiza.M [LIBERTE - 29-11-09]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Une explosion dans une fabrique de batteries fait deux morts
Actualité suivante »
Annaba. APC : Mise en garde du wali aux élus

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires