Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Un nouveau pont de 1 400 m à l’entrée est de la ville
Zone Membre
Publicités

Annaba. Un nouveau pont de 1 400 m à l’entrée est de la ville

Publié le 17/12/2009

Considérée comme un important pôle industriel, commercial et touristique, Annaba attire vers elle chaque jour des milliers de visiteurs venant des wilayas limitrophes, qui pour y travailler, qui pour régler une affaire, procéder à l’enlèvement de marchandises du port ou encore pour prendre l’avion ou le bateau.

Cette migration interne crée un flux et une circulation telle que les principaux axes routiers menant vers la ville sont encombrés et d’énormes bouchons se forment aux heures de pointe sur plusieurs kilomètres. La RN 16, unique voie qu’empruntent les automobilistes venant de Tébessa, d’El Tarf, de Guelma et de Souk Ahras, se trouve de ce fait saturée et ne peut plus répondre à une affluence sans cesse croissante des usagers. Les altercations entre automobilistes, les imprudences liées à la conduite et le non-respect du code de la route sont à l’origine d’accidents mortels et d’importants dégâts matériels. Dernièrement, c’est un bus reliant la localité d’El Bouni au chef-lieu de wilaya qui, en voulant dépasser un autre véhicule, est allé heurter un mur. Le chauffeur a été difficilement extirpé du véhicule dans lequel ont été dénombrés 3 blessés, en plus de ceux qui souffraient du choc psychologique dû à cet accident. Ni les radars,  ni les barrages de police, ni les patrouilles motorisées n’y ont apparemment servi, car, à chaque fois, l’on déplore des morts et des blessés, souvent très graves. Cette situation a amené la direction des travaux publics à réfléchir à une solution définitive à ce problème d’encombrement, en partie responsable de nombreux accidents. Ainsi, une étude a été lancée pour la construction d’un pont large de 6 voies et d’une longueur de 1 400 mètres à l’entrée est de la ville vers laquelle convergent tous ceux qui empruntent la RN 16 en provenance des wilayas limitrophes. L’opération ayant été inscrite et l’autorisation de programme avalisée, il ne reste plus que le lancement de la réalisation, qui, selon le directeur des travaux publics, débutera début 2010. Ce pont routier permettra une meilleure fluidité de la circulation et désengorgera la pénétrante est de sorte qu’il n’y aura plus d’encombrements ou de perte de temps.

M.R [LA TRIBUNE17-12-09]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
ArcelorMittal Annaba. La cokerie sera réhabilitée dès la conclusion de l’ex
Actualité suivante »
Annaba. Des projets destinés au renforcement de l’alimentation en eau potab

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires