Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Le trafic des batisses de la Place d'Armes
Zone Membre
Publicités

Annaba. Le trafic des batisses de la Place d'Armes

Publié le 21/03/2010

À Annaba, il suffit qu’une maison soit libérée de ses habitants, relogés ailleurs, pour que de nouveaux occupants s’y installent, le plus souvent avec leurs enfants, malgré sa dangerosité. Aussitôt installés, ces derniers déposent des dossiers de demande de logement dont beaucoup ont été honorées par le passé. Aujourd’hui, l’administration ne semble plus dupe, et ces squatters, parfois les propres enfants de ceux qui ont été relogés, sont sommés de quitter les lieux, mais beaucoup d’entre eux résistent à leurs risques et périls. Cette situation est surtout visible au niveau de la vieille ville, où il se trouve que des personnes sans scrupules n’hésitent pas à louer ces bâtisses menaçant ruine, jusqu’à ce qu’ils se fassent pincer par la police, comme cela s’est passé l’automne dernier.

Liberté > 21/03/10 > Hafiza M.


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Sensibilisation sur les effets des changements climatiques
Actualité suivante »
Annaba se prépare pour recevoir ses touristes l’été prochain

Les Commentaires

Pour éviter ces magouilles il n' y a qu'une solution. Après avoir assuré le relogement de la famille concernée : détruire la batisse en ruine et la reconstruire.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires