Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Football. D1 - 26e J. USM Annaba 3 - MSP Batna 0
Zone Membre
Publicités

Football. D1 - 26e J. USM Annaba 3 - MSP Batna 0

Publié le 24/03/2010
La muraille des Aurès s’effondre à Annaba
Comme elle l'avait prouvé, lors de son match à domicile la semaine écoulée face au club de Bordj Bou-Arréridj, en coupe d’Algérie, l'équipe fétiche de la Coquette a une fois de plus confirmé en battant le MSP Batna, hier au complexe du 19-Mai 1956, sur un score sans appel de trois buts à zéro. Même si, cependant, les enfants de l’antique Bouna ont quelque peu souffert face à la lanterne rouge du championnat d’Algérie avec la plus faible défense (38 buts encaissés en 25 matchs), celle-ci a entretenu, durant une bonne partie de la première mi-temps, le doute et donné quelques frissons à environ 15 000 supporters des Tuniques rouges, composant la totalité du public, avant de s’écrouler totalement devant le pressing des Bouder et consorts en seconde mi-temps.
Au début de la rencontre, les enfants des rives de la  Seybouse ont donné l'impression qu'ils n'allaient faire qu'une bouchée de leurs timides adversaires. Mais, dès l’ouverture du score de fort belle manière par l’ailier gauche Rebih d’un bolide des 25 mètres, les Tuniques rouges sont tombés dans la facilité et les occasions créées par les attaquants locaux manquaient de netteté, même si la foule ovationnaient les tirs et les attaques combinées. Et contre toute attente, le Mouloudia de Batna allait rater, à la 26’, l’égalisation. En effet, après avoir éliminé deux défenseurs, Loukili d’un tir puissant des 25 mètres a failli remettre les pendules à l’heure n’était la transversale du gardien Ouadah, à la grande stupéfaction des hooligans.
Les hommes de l'entraîneur Abdelkader Amrani, tout en poursuivant leur pression en seconde mi-temps, ont réussi, grâce à une meilleure occupation du milieu du terrain, à dominer de bout en bout la partie et par là même doubler la mise à la 64’ par l’intermédiaire de Guemari, qui a remplacé en première mi-temps l’avant-centre Bensaïd, blessé au genou. Après cette réalisation, la domination des hommes du président Aïssa Menadi allait s’accentuer davantage. Et même devant une équipe totalement recroquevillée autour du gardien Toual, les incessantes attaquantes des gars du cours de la Révolution, orchestrées par le meneur de jeu Bouder, ont pu arriver à percer pour la troisième fois la muraille des Aurès grâce toujours à la patte de l’excellent Guemari qui a, à l’occasion, réussi son doublé pratiquement dans les arrêts de jeu. Le Mouloudia de Batna, qui assiste impuissant à cette domination territoriale, notamment après le second but, ne réagit que par des contres très timides.
Et c’est pour trouver sur son chemin une défense et un Ouadah intraitables.
Dès lors, le MSPB ne discutait plus la victoire des Tuniques rouges, attendant la fin d’une partie totalement ratée.

Liberté > 24/03/10 >  B. BADIS


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. La qualité de l'eau en question
Actualité suivante »
Annaba. Exploitation des parkings : La fin de l’anarchie !

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires