Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Les cités oubliées
Zone Membre
Publicités

Annaba. Les cités oubliées

Publié le 31/03/2010
A la veille de la saison estivale, la ville de Annaba ne semble pas encore prête à accueillir cet évènement touristique.    Ayant fait l’objet de différents travaux d’assainissement, plusieurs quartiers, notamment ceux populaires, souffrent encore des stigmates de ces chantiers à ciel ouvert. C’est le cas de la cité Orangerie et Bourmet El Ghaz, pour ne citer que ces deux quartiers vieux de plus de 60 ans. Les routes de l’un comme celles de l’autre sont toujours pleines de boue par temps pluvieux, et de poussière quand c’est sec. Les quelques centaines de familles qui y habitent, la majorité depuis plus d’une cinquantaine d’années, vivent dans la misère, les pieds dans l’eau ou dans une vase sale et nauséabonde, menacées par les maladies à transmission hydrique. En effet, dans un passé récent, les habitants de l’Orangerie ont fait appel au chef de daïra concernant un problème d’eau potable, infecte, dans leur cité. Les habitants de ce quartier se disent à ce sujet : « On a creusé pour rénover le réseau d’eau potable mais on a oublié de bitumer les routes après, ce qui a généré la boue et la poussière ; même la circulation routière est concernée puisque les rues sont défoncées. Pourtant, l’Orangerie est une cité importante, elle dispose d’une clinique privée très convoitée, d’une grande mosquée et de plusieurs écoles. Tout le monde est affecté par ce problème. »

L’absence de bennes à ordures GTZ dans cette cité est un autre problème qui s’ajoute aux moult revendications des citoyens. Les avaloirs et les ouvrages d’assainissement, réalisés à coups de millions, se trouvent ainsi obstrués par les gravats des chantiers laissés par les entreprises en charge. Cela est perceptible en allant vers l’école primaire Kacem Ismaïl, tout le long du boulevard Ahcene Chaouche, Mohamed El Kamel vers la clinique privée. A ces rues, il faut ajouter les quartiers Abbas Leghrour, Boutefnouchet, Abdelaziz, Bouguerra Mohamed et Benouhaiba. Oubliés, ces derniers n’ont jamais fait l’objet d’une quelconque visite des élus locaux, surtout le maire. « Il faut avoir un élu de la commune de Annaba qui réside dans notre cité pour que les problème de cette dernière soient pris en charge, sinon vous êtes oubliés », dénonce Larbi Benameur, un enseignant habitant la cité Bourmet El Ghaz, qui ajoute : « Nos maintes tentatives de faire part de nos problèmes aux services de l’APC sont restées vaines. Nous interpellons monsieur le wali à l’effet de suppléer aux carences de la commune de Annaba et prendre en charge les doléances des habitants de ces quartiers. »

El Watan > 31/03/10 >  Leïla Azzouz


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Football. Nouvelles de l'USM Annaba
Actualité suivante »
Annaba. Renouvellement des membres de l’AG de la MGTS en avril

Les Commentaires

Pourquoi mélanger les dates de création de cités, SVP, El-Bourma à + de 60 ans c'est vrai, un des ghétos que la France a construit pour loger les indigènes mais pas la Cité des Orangers qui n'a été inaugurée quand 1982 et a été attibuée aux Cadres de la Wilaya. Quand aux problémes posés du quodidien, c'est la catastrophe à Annaba, où sont les élus, les députés et les Nobles de cette pauvre ville. Devant ce malaise, il faut interpeller et inviter MM. Chérif RAHMANI, Amar GHOUL et SELLAL à faire des visites inopinées pour voir et constater de visu les situations particulières et caractéristiques de cette ville or qu'un argent fou est injecté à chaque campagne.
Il faut remplacer vos élus,prendre des jeunes qui sont éduqués,il faut les juger sur leurs actions et leurs résultats on est malade de voir notre belle ville à la dérive que font nos ministres.
s'il vous plait, ne jamais prononcer le mot ministre, dites que font nos voleurs .
Bonjour à tous,
Il faut commencer à se respecter mutuellement, c'est la base fondamentale de l'éducation, c'est ce qui manque le plus chez nous!Que le Bon Dieu vous donne la paix et la sérénité.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires