Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Le centre-ville respire
Zone Membre
Publicités

Annaba. Le centre-ville respire

Publié le 11/04/2010

Mais jusqu'à quand ? La question reste posée. En effet, pour ceux qui connaissent parfaitement la ville de Annaba, la place d'El-Hattab et toute la rue d'Ibn Khaldoun n'ont jamais désempli et leurs alentours, des larges trottoirs jusqu'aux chaussées ont toujours été squattés pour laisser place à toutes sortes de vendeurs à la sauvette.

 Dans cette partie de la ville, considérée comme son véritable poumon commercial puisqu'on y trouve un peu de tout, de la vaisselle, du linge exposés à même le sol jusqu'aux cambistes qui vous proposent vente ou achat de devises et bijoux destinés à la casse, il était quasiment impossible de se frayer un chemin parmi cette densité humaine composée principalement de la gent féminine où s'incrustent allégrement voleurs à la tire et pickpockets. Mais, les plaintes des commerçants et leur mot d'ordre de grève générale du début de la semaine passée ont fait réagir les pouvoirs publics qui ont déployé des renforts de police impressionnants dans le but d'empêcher ce commerce informel.

Du coup, il est plus agréable et facile de circuler à pied comme en voiture dans ces espaces vers lesquels convergeaient aussi tous ceux qui viennent des wilayas limitrophes. Au demeurant, la question qui tarabuste l'esprit de plus d'un et en particulier les commerçants, c'est jusqu'à quand va durer cette accalmie sur ce négoce informel qui a énormément hypothèque leurs chiffres d'affaires.

Le quotidien d'Oran > 10/04/10 > A.Ouelaâ


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
ArcelorMittal Annaba. Menace de grève du syndicat
Actualité suivante »
Annaba. Jubilé Ali Doudou demain au stade Chabou Abdelkader

Les Commentaires

Oui, ils ont nettoye la rue en chassant ls povres chomeurs, MAIS pr laisser ls "Sarf-Bank" travailler trankillemnt!! Ki finance ls voyages et ki paye le ciment pr ls villas ds juges et ds flics si c ne st ps c enfants ds Euro$ de la rue Gambetta. Arretez vs ossi de fabuler!
ce qui serait judicieux,je pense c'est de relancer l'emploi des jeunes et même adultes en commençant par leur donner des formations rémunérées dans divers domaines d'activité,de donner à chacun un minimum pour vivre tel que le rmi en France.Je suis sure qu'il y aura moins de vols et plus d'organisation et respect. esperance75
Bonjour à tous,

Pour que tous les vendeurs et commercants ambulants puissent trouver une dignité, travailler pour faire vivre leur famille il faut que les dirrigeants de notre chère ville d'Annaba fassent contruire"un marché couvert" C'est incontournable pour retouver une certaine organisation et dignité pour notre peuple. Ce n'est pas en les chassants des trottoirs que l'on arrivera à résoudre ce problème mais que font le Maire,Préfet et Ministre pour résoudre cette pagaille? Que le tout puissant vous vienne en aide.
Pr MOFANNABI

Merci, ns avons vraimnt 1 grand besoin de vtre derniere phrase pr ns proteger contre ls dinosaures d'El-Mouradia!
Où en est-il avec l'affaire de Souk El Fellah, pourqoui les travaux n'ont-ils pas commencé où est-ce qu'il intéresse un gros bonnet pour le transformer en un shoow-room, vu sa surface, pour une firme automobile américaine: Général Motors ou Cadiac. Ce n'est qu'une question de temps et les ex-locataires n'ont qu'à aller vendre leurs produits, par chaloupes à Lampédousa ou à Palerme pour avoir un peu d'€.....
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires