Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Théâtre : La générale de La symphonie de la liberté séduit ...
Zone Membre
Publicités
Publicités

Annaba. Théâtre : La générale de La symphonie de la liberté séduit les bambins

Publié le 08/07/2010

La générale de La symphonie de la liberté, une pièce de théâtre dédiée aux enfants, à l’occasion du double anniversaire de la Fête de l’indépendance et de la jeunesse (05 juillet), a été donnée samedi dernier au théâtre régional Azzedine-Medjoubi de Annaba (TRA).

Cette représentation qui rend également hommage au défunt comédien Tewfik Mimiche, a été mise en scène par l’artiste Djamel Marir et adaptée du conte La flûte enchantée des frères Grimm par Bachir Slatnia. Présents en force au TRA, les enfants ont été tout simplement séduits par le jeu des comédiens et leurs costumes aux couleurs vives et bigarrées. La symphonie de la liberté raconte l’histoire d’une troupe de cirque qui voyage d’une ville à une autre pour présenter des spectacles aux enfants et leur offrir la joie. En cours de périple, le train qui transporte ce groupe d’artistes, s’arrête soudainement dans une forêt imaginaire. La peur et l’anarchie qui s’installent alors au sein de la troupe de cirque, finiront par disparaître à la découverte d’enfants dans une salle.

La troupe de cirque décide alors de leur présenter un de ses spectacles. Le choix sera porté ainsi sur La symphonie de la liberté. Six comédiens, en l’occurrence Bounamouss Faten, Slatnia Bachir, Boussaïd Reda, Zarif Ali, Mazouzi Ramzi et Mehdi Abdennour campent les rôles dans cette pièce qui a été rendue également agréable et attrayante grâce à un décor soigneusement confectionné par Mouafek Djillali. La symphonie de la liberté est la troisième représentation produite depuis janvier 2010 au théâtre régional Azzedine Medjoubi de Annaba après celles de Blaoui Soudouf (Rencontre fatale) de Hamid Gouri et Hayat Mouajala de Djamel Hamouda.

Tewfiq G. [EL WATAN - 07-07-2010]
« Actualité précédente
Annaba. Découverte de 400 000 DA en faux billets
Actualité suivante »
Annaba. El Bouni : 4 ans de prison ferme pour le P/APC

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves