Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Appréhensions dans les cités à risques
Zone Membre
Publicités

Annaba. Appréhensions dans les cités à risques

Publié le 24/11/2010

L’annonce par l’office de météorologie du retour du mauvais temps, pour une durée d’une semaine, a suscité les appréhensions des habitants, notamment ceux  des cités les plus exposées aux inondations, comme la Plaine Ouest.

C’est que le spectre des inondations est toujours présent dans les esprits en dépit du fait que les services concernés semblent avoir pris les devants pour prémunir les différents quartiers des inondations. Les travailleurs de l’APC se sont déployés à travers ce qu’on appelle «les points noirs» qui suscitent les craintes.

Dans le cadre de la lutte contre les inondations, des moyens matériels et humains semblent mobilisés. L’expérience a montré que, parfois, ce sont les négligences de l’homme qui compliquent les situations créées par les caprices de la nature, contre laquelle  on ne peut souvent rien. Ces situations peuvent être évitées, avancent les techniciens, pour peu que les services concernés interviennent à temps afin d’éviter que les amas de terre, de détritus et autres corps solides emportés, n’obstruent les avaloirs et regards en cas de fortes précipitations.

Arezki S. [EL WATAN - 24-11-2010]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Créances de la Seata : 1,3 milliard de dinars à recouvrer
Actualité suivante »
Annaba. Réseau de distribution d'eau potable : 1 500 fuites détectées par mois

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires