Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Des sans-emploi se mutilent au siège de la wilaya
Zone Membre
Publicités

Annaba. Des sans-emploi se mutilent au siège de la wilaya

Publié le 22/02/2011

Annaba Siège de la WilayaUn groupe de 7 jeunes sans emploi ont réussi à escalader le mur d’enceinte du siège de la wilaya de Annaba ; arrivés sur la terrasse du bâtiment, ils se sont mutilés à coups de couteau.

Selon la foule nombreuse de jeunes sans emploi formée sur les lieux, leur geste désespéré est motivé par une demande d’un poste de travail restée sans suite.  Comme pour afficher son jusqu’auboutisme, l’un d’eux s’est gravement tailladé le torse, et a perdu connaissance.  C’est là que les éléments de la Protection civile, présents sur les lieux, sont intervenus pour le secourir.

Tentant de ramener ces jeunes à de meilleurs sentiments, les policiers et les agents de la Protection civile les ont priés d’éviter d’attenter à leur vie.

Parallèlement, l’agitation a gagné la foule des jeunes chômeurs qui se sont heurtés à un cordon de sécurité composé d’éléments de la police antiémeute en faction depuis le début de la matinée. 

Par ailleurs, dans la nuit de dimanche à lundi, plusieurs jeunes sans emploi de la localité déshéritée de Sarouel (El Bouni) ont bloqué la voie ferrée reliant Annaba à Alger à l’aide de pneus enflammés et autres troncs d’arbres, ont rapporté des témoins oculaires. Ce qui a obligé le train de voyageurs à s’arrêter près d’une heure avant l’arrivée des éléments de la gendarmerie appelé à la rescousse. Ils sont intervenus pour dégager le passage et disperser la foule des jeunes manifestants.

Mohamed Fawzi Gaïdi [EL WATAN - 22-02-2011]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Plus de 36 500 chômeurs inscrits en trois jours
Actualité suivante »
Football. L1: USM Annaba-USM Alger au stade d'El Hadjar

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires