Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ArcelorMittal Annaba. Le directeur général de la TSS limogé
Zone Membre
Publicités

ArcelorMittal Annaba. Le directeur général de la TSS limogé

Publié le 07/03/2011

Branco Carlos, directeur général de la tuberie sans soudure (TSS) - une filiale d’ArcelorMittal Annaba - a été limogé.

C’est ce qu’a révélé, hier, Vincent Legouic, directeur général du complexe sidérurgique d’El Hadjar lors d’un conseil d’administration extraordinaire (CAE) organisé à la demande du groupe Sider, actionnaire à 30%. Vincent Legouic qui assure actuellement l’intérim, en attendant la désignation d’un nouveau directeur général, a annoncé également, lors de ce conseil dédié à l’avenir de la TSS, qu’un échantillon de 200 t en tube produits par ArcelorMittal Ostrava en République tchèque sera soumis au traitement, filetage et contrôle à l’ultrason dans les ateliers de cette dernière.

«Si les tests effectués sur cet échantillon de 200 tonnes s’avèrent concluants, l’unité de la TSS prendra en charge le traitement et le contrôle de toute la production en tuberie d’ArcelorMittal Ostrava», a soutenu la même source. Les décisions prises par le groupe ArcelorMittal à Luxembourg, où Legouic était en consultation, exaucent en partie les vœux des 400 travailleurs de cette filiale, en grève depuis deux semaines. Dans une pétition transmise au groupe, les grévistes ont protesté contre leur nouveau directeur général, Carlos Branco, en exigeant son départ.

Ils lui reprochent le refus de l’application de l’accord portant sur le bénéfice des travailleurs de l’échelon de mérite, la clarification de l’avenir de leur unité qui souffre depuis plus d’une année de l’absence totale d’un plan de charge à même d’assurer les salaires. Préalablement, une réunion tenue dans la matinée a été consacrée aux difficultés rencontrées par la société dans son fonctionnement actuel. Le directeur général d’ArcelorMittal Annaba qui vient de rentrer en Algérie sans son équipe, après une absence de plus d’une semaine, a affiché aux actionnaires son désappointement quant aux arrêts récurrents des installations de production au complexe. Le volet de l’insécurité a aussi été abordé où une demande de sécurisation des lieux sera soumise aux autorités locales. Le partenaire national -Sider- a, quant à lui, rassuré le directeur général du complexe quant à la mobilisation générale des travailleurs pour réaliser une augmentation sensible en matière de production.

Le souhait de voir tous les cadres expatriés, actuellement à l’étranger, regagner leur poste à l’usine d’El Hadjar a été également abordé. Contacté, Smaïl Kouadria, secrétaire général du syndicat d’entreprise, a applaudi ces décisions qui, selon lui, œuvrent dans le sens de la stabilité sociale à l’entreprise et l’augmentation de la production.

Mohamed Fawzi Gaïdi [EL WATAN - 07-03-2011]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Un navire turc en flammes au large de la ville
Actualité suivante »
Football. Algérie-Maroc: Les Annabis préparent l’évènement

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires