Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Violentes émeutes à El Bouni
Zone Membre
Publicités

Annaba. Violentes émeutes à El Bouni

Publié le 02/05/2011

De violentes manifestations ont éclaté ce lundi 2 mai dans la commune d’El Bouni, dans la wilaya de Annaba. Des centaines de manifestants issus de la cité populaire de Sidi Salem – plus de 50 000 habitants dont  beaucoup de familles démunies – ont investi la rue dès les premières heures de la matinée, coupant la circulation routière à l’aide de pneus incendiés et d’objets hétéroclites.

Ils exprimaient leur colère après l'affichage de la liste des attributaires de logements sociaux établis par les services de la daïra. Préalablement, ils se sont attaqués au siège de la daïra qu’ils ont pratiquement saccagé.

Déterminés à imposer la révision de la liste en question, ils ont pris possession de la route nationale RN 44. Les travailleurs des différentes zones industrielles, dont le complexe sidérurgique El Hadjar, les 50 000 étudiants et les enseignants de l’université Badji Mokhtar se sont trouvés bloqués.

Les manifestants, qui ont fait usage de projectiles, ont coupé la circulation automobile blessant des automobilistes dont les voitures ont été dégradées. Malgré les renforts de la police antiémeute accueillis par des slogans anti pouvoir, la manifestation a pris de l’ampleur en début d’après‑midi. D’autres manifestants de la cité Boukhadra, Oued Nil, Bouzaroura et Seybouse sont venus grossir les rangs des émeutiers.

Samir Rahim [TSA - 02-05-2011]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. ArcelorMittal recouvre 1,33 milliard de dinars de TVA
Actualité suivante »
Annaba. Le siège de la daïra d'El Bouni saccagé

Les Commentaires

Quelque soit la longueur de la liste des logements à attribuer, il y aura toujours des insatisfaits. Parceque le problème est tel qu'on ne peut contenter tout le monde. Il se peut aussi que l'attribution de certains de ces appartements a été accorder par le canal de la corruption aux gens qui ne sont pas nécéssairement dans le grand besoin. Si c'est vrai, je peux comprendre la colère des contestataires.

Mais je ne suis pas d'accord sur la manière de ces contestataires à se faire entendre. Je peux comprendre leur frustration, leur ras-le-bol mais ce n'est pas la bonne attitude à adopter en de pareils cas. Il y a mille autres facons, plus efficaces à faire plier les plus durs d'entre nous que d'aller saccager une sous préfecture, brûler des autobus, dégrader les voitures de gens innocents, incendier une école, déteriorer une clinique ou un hôpital etc... Car les premiers à souffrir de ces dégradations sont justement ceux-là même qui protestent contre leur conditions de vie peu favorables. Tel que le manque de logements, insalubrité, absence d'eau potable etc...
Parceque quand on brûle par exemple un autobus, ce n'est pas le notable ou la personne importante par sa position sociale qui va éprouver des difficultés, lui il a une voiture de service avec chauffeur, ou une voiture personnelle. Le probléme du transport ne se posera pas pour lui. Parcontre l'ouvrier, le salarier, le simple citoyen si le bus du quartier ne fonctionne plus, il ne pourra plus se déplacer pour aller gagner son pain. la vie sera encore beaucoup plus compliquée pour lui.
Quand on déteriore une clinique, un centre de santé etc... Ce ne sont pas les privilégiés de notre société qui vont pâtir. Parceque pour eux, en cas de pépin de santé, le jour même ils prennent l'avion pour aller se soigner à l'étranger. C'est plutôt le pauvre citoyen qui souffrira car il n'aura plus où aller.

Donc, il faut réfléchir à la manière la plus pertinente de revendiquer ses droits. Il faut faire comprendre à nos citoyens de délégitimer la violence qui en réalité ne résoud rien. Au contraire, elle ne fait qu'empirer les choses. Dans les conflits, il y a des stratégies d'actions pacifiques et légales qui ont plus d'effet et d'énergie, pour combattre toutes les injustices que d'aller détruire le peu que nous possédons.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires