Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Cité 687 logements de la plaine ouest : Les immeubles infes...
Zone Membre
Publicités

Annaba. Cité 687 logements de la plaine ouest : Les immeubles infestés par les moustiques

Publié le 07/09/2011

En dépit de tous les traitements, la population continue de vivre un cauchemar qui dure depuis des années.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la cité 687 Logements de la Plaine Ouest de Annaba où réside le directeur de l’environnement de la wilaya de Annaba est infestée par les moustiques. A longueur d’année, les habitants souffrent de la cohabitation avec des diptères qui trouvent refuge et se reproduisent dans les caves des immeubles de cette cité. «Ni pastille, ni insecticide, ni moustiquaires, et encore moins les ventilateurs n’ont pu venir à bout de ce phénomène qui impose sa présence au nez et à la barbe des autorités locales chargées de l’environnement. Notre lutte contre les moustiques aura été pratiquement vaine. La peau de nos enfants est piquetée en permanence par les morsures de ces bestioles nuisibles qui souvent véhiculent des maladies graves», se plaignent les résidants de cette cité qui affirment avoir contacté toutes les autorités locales sans que leur problème soit pris en charge. Par ailleurs, les spécialistes soutiennent que c’est le traitement chimique qui a montré ses limites, estimant que les insecticides utilisés ne sont pas efficaces et les doses ne sont pas respectées.

L’autre faille est en rapport avec l’inefficacité de la méthode de lutte et le non-traitement de tous les points infestés. Houria Belghiche, biologiste, pense que «Annaba étant une ville marécageuse, toutes les caves de ses immeubles sont toujours inondées d’eaux et leur vidange est difficile, voire impossible, parce qu’elles se remplissent une semaine seulement après avoir été vidées. Le combat chimique est toujours de rigueur, bien qu’il soit néfaste pour la santé publique».

La biologiste suggère en substitution le traitement appelé Bacillus Thuringiensis sous espèce israelensis (BTI) ; son plaidoyer est étayé d’arguments évoquant une expérience concluante au niveau de la commune de Annaba en 2007, où pendant 3 mois, de janvier à mars, on a traité les caves des immeubles et les eaux qui stagnent au niveau des quartiers où vivent les larves. «Ce traitement a donné de bons résultats (100 % de mortalité de larves). Biodégradable, le produit a réussi dans les eaux claires et usées. Pour ces dernières, il suffit d’utiliser le dosage approprié. Mais on n’a pas continué à travailler avec ce traitement biologique», estime-elle.

Leïla Azzouz [EL WATAN - 07-09-2011]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Campus universitaire de Sidi Amar : Deux restaurants fermés et des emplois perdus
Actualité suivante »
Annaba. Lancement des travaux d'un ouvrage d'art d'envergure

Les Commentaires

Puisqu'Annaba est en grande partie construite sur des zones marécageuses, puisque les moustiques ont absolument besoin d'endroits humides et de lieux où se trouvent les eaux stagnantes pour se proliférer, puisque aussi bien les larves que les moustiques adultes sont devenus progressivement résistants aux pésticides utilisés jusqu'ici etc... Alors pourquoi ne pas changer de stratégie en mettant au point d'autres moyens de lutte, en attendant de trouver des solution radicales, qui évidemment tiendront compte de l'environnement et la santé public. Ainsi on éviterait au maximum l'envahissement par les moustiques par des moyens simples et peu coûteux.

Je pense par exemple aux moustiquaires en métal grillagé ou en tissu à mailles très fines qui ont faient de tout temps leur preuve, en les adaptant aux cadres des fenêtres et des portes que l'on veut laisser ouvertes pendant les nuits suffocantes d'été. On peut aussi les suspendre audessus des lits où dorment les enfants et les adultes pour eviter la nuisance de ces insupportables piqures douloureuses infligées pendant le sommeil.

Il faut également éliminer aux maximum toutes sortes de réservoirs ou autres récipients susceptibles de collecter l'eau. Car c'est dans ces lieux que les moustiques pondent leurs oeufs ou les larves. Je pense par exemple aux puits qui ne sont pas couverts, aux gouttières, aux bidons, aux vases de plantes ou de fleurs etc... Il y a aussi les décharges d'ordures sauvages de toutes sortes déposées à ciel ouvert... Il faut également revoir tout les systèmes de drainage et autre évacuation des eaux pour éviter la stagnation. Je pense aux oueds, aux rivières, aux ruisseaux... Il faut également goudronner certains endroits pour éviter là aussi la stagnation et la collecte des eaux. Toutes ces choses sont d'excellents nids de larves pour la prolifération et la propagation des moustiques à l'échelle d'une ville où personne n'est épargné.
Ah non!! encore vs ls coiffeurs d'El Watan?? C'1 blague? C difficile a vs croire, vs vs foutez de ns, c ca?
Hchouma allikoum!! Mais ns, Wled bled hrraarr, ns sommes trs reconnaissants envrs ntre service de lutte antiparasitaire pr tt l'effort k'il a fourni pr la protection de la sante ds habitants, pr la meilleure hygiene dans ntre cite et pr la nvlle invention sr la destruction totale ds germes et bacteries ds parasites.
D'aillrs, ntre Baladia ns a tjrs aide kotidienemnt avc le ramassage ds ordures menageres, le nettoyage & lavage ds rues-trottoirs-caves, la desinfection ds bacs a ordures chake semaine et ns a debarrasser de certains parasites tels ke ls rats & souris, mouches, puces, cafards, punaises, fourmis etc... Mais la baladia ne peut ps lutter contre ts ls dipteres ki st originaires d'El-Mouradia (c p'tes bestioles ki aiment nettoyer le sang ds citoyens). C-ci font partie de la nature, en + ns sommes dans 1 democratie et il fo lr laisser 1 peu le champ libre ki viendra soulager 1 peu ts ns efforts pr batir 1 bon environnemnt pr ns citoyens, pr aider ls dermatos et ls vendeurs de pesticides, ls magnats ds moustikaires et enfin creer 1 ambiance avc ls youyou-aie-aie-ah-ah ds enfants!!!

A qd le vaccin contre ls parasites d'El Watan?
Quelques astuces pour lutter contre les moutiques, des plantes efficaces dans un pot sur le rebord d'une fenêtre, géranium, thym citron, verveine citronnelle elles empêcheront les moustiques d'entrer dans les chambres, on peut aussi fabriquer des grillages aiti insectes monter sur des cadres en bois vous pourriez également confectionner vous même des moutiquaires pour lit bébé; sans forcément recourir à cet arsenal technico-chimique que la publicité met en avant qui peut occasionner irritation des yeux et de la peau ainsi que des troubles neurologiques graves particulièrement dangereux pour vos enfants.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires