Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Ça n'arrive pas qu’aux autres
Zone Membre
Publicités

Annaba. Ça n'arrive pas qu’aux autres

Publié le 29/12/2011

Les opérations coup-de-poing, lancées régulièrement par les services de sécurité contre des bandes de délinquants et repris de justice spécialisés dans les agressions et vols de tous genres, est à souligner.

Les jeunes policiers activant sur le terrain ont du pain sur la planche. Ils risquent réellement gros au contact des dizaines de malfrats armés les uns de sabres, bien dissimulés, de couteaux à cran d’arrêt ou de boucherie, les autres de bombes lacrymogènes. Bilan, plusieurs de ces malfrats sont arrêtés quotidiennement. Depuis plusieurs mois, ils avaient fait des rues et boulevards du centre-ville leur royaume agressant et volant toute personne ayant eu le malheur de s’attarder le soir. Les arrestations auraient certainement été plus importantes si les citoyens, surtout ceux ayant été témoins d’agressions ou de vols, réagissaient en aidant les services de police à en identifier les auteurs. Cela a été rarement le cas, puisqu’on craint les représailles. « Ça n’arrive qu’aux autres», semblent penser beaucoup de gens  à Annaba.

Leïla Azzouz [EL WATAN - 29-12-2011]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annnaba. 500 postes à la formation professionnelle
Actualité suivante »
Annaba. Les faits dominants de 2011 : Protestation, commerce informel, harga

Les Commentaires

Oui! En effet! " Ca n'arrive qu'aux autres" Ce raisonnement érroné est malheuseusement le piège dans lequel nous nous enfermons. Parceque ce qui arrive à quelqu'un d'autre aujourd'hui, Pourquoi ne m'arriverait-il pas à moi, à mon voisin, à un ami, à un collègue demain ? Chaqu'un son tour. Alors au lieu de jouer à l'autruche, il vaut mieux réunir nos forces et affronter le problème de face une fois pour toutes. Car il est préférable de sortir d'un combat vainqueur, en ayant recu des coups, que de vivre le restant de son existence dans l'angoisse et la peur. Nous serons à la merci de ces vauriens, qui en réalité sont des peureux qui se cachent derrière un vernis de facade. Il suffit de le gratter pour découvrir le vrai visage de ces lâches de froussads.
J'aimerais bien entendre/lire sr 1 seule operation coup-de-pied lancee sr ls incompetants elus ou mm sr ls gros generos.
Ls malfrats ont fait du mal a qlqs citoyens, tandis ke ns elus & ns generos,... hahaha, ils ont ruine, paralyse, rendu malade moralemnt & physikemnt et fait souffrir TOUT le peuple algerien!!!
La bétise malheureusement est partagée. Ma critique contre toutes formes de violences physiques ou psychologiques et d'instabilités sociales, s'adresse aussi bien à la partie du peuple qui ne respecte rien, qu'a nos dirigents, nos résponsables et à toutes autres autorités qui abuse de tout et surtout de leur pouvoir.
Ce n'est pas parceque l'un prétexte des excuses pour saccager, pour vandaliser et faire régner la loi de la jungle en ne respectant rien et que l'autre qui n'en a cure et vit dans l'indifférence en méprisant souvent son peuple, qu'on fait n'importe quoi ou que l'on croit avoir le droit de tout faire. Car à ce jeu, le premier perdant c'est notre pays. C'est-à-dire nous tous sans exception. Lutter par des moyens pacifiques et légales mais d'une manière ferme donnent beaucoup plus de résultats que toutes autres conduites irréfléchie.
L'algérie n'a ni le temps, ni les moyens de compromettre par des risques absurdes son avenir, ni le lux de gaspiller son argent en se vautrant dans l'anarchie, le désordre et le chaos.
...Suite...du précédant commentaire... Notre pays, pour pouvoir surmonter toutes ses difficultés, à plus que jamais besoin de sérénité, de calme et surtout de ne pas disperser son énergie sur des choses infructueuses qui le retardent et ainsi l'empêchent de se concentrer entièrement sur les objectifs primordiaux qu'il s'est fixé. Afin d'espérer voir un jour notre nation sortir enfin du sous développement.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires