Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Le CNES accuse, les responsables des œuvres universitaires ...
Zone Membre
Publicités

Annaba. Le CNES accuse, les responsables des œuvres universitaires réagissent

Publié le 07/06/2012

Les critiques acerbes avancées par le CNES, au lendemain de l’explosion qui a touché le restaurant de la cité universitaire Bakhti Abdelmadjid de Tlemcen, a fait réagir les responsables des œuvres universitaires de Annaba.

En effet, dans un communiqué rendu public hier,  la coordination syndicale des résidences universitaires et les directions de ces œuvres de Annaba et de Sidi Amar ont affiché leur colère contre les auteurs de ces dénigrements. «On s’attendait à ce que le CNES soutienne l’université algérienne tant sur le plan national qu’international. Nous sommes conscients de notre responsabilité qui se résume à la prise en charge totale et au service des étudiants universitaires. Nous sommes aussi disposés à doubler d’efforts pour satisfaire à la protection de l’étudiant et le secteur universitaire algérien», lit-on dans un communiqué.

Un peu plus loin, le même document annonce la sympathie des dirigeants de ce secteur envers les victimes du drame de Tlemcen. «Cependant, nous exigeons l’intervention de notre tutelle pour réhabiliter le secteur car les allégations du CNES  ont pesé lourd sur le moral des concernés», ont-ils conclu.

Leïla Azzouz [EL WATAN - 07-06-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 55 mois pour réaliser les travaux du tramway
Actualité suivante »
Annaba. Dégradation du cadre de vie à Sidi Amar : les saletés envahissent les quartiers

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires