Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ArcelorMittal Annaba. Joe Kazadi (DG) : «Nous avons perdu deux jour...
Zone Membre
Publicités

ArcelorMittal Annaba. Joe Kazadi (DG) : «Nous avons perdu deux journées de production»

Publié le 09/06/2012

ArcelorMittal AnnabaAprès avoir été interpellé par les services de sécurité et chassé, mercredi, du complexe sidérurgique d’El Hadjar, Aïssa Menadi est revenu jeudi à l’usine, sur instruction des mêmes services, pour appeler ses partisans à libérer l’atelier du haut fourneau (HF) n°2, avec la promesse de régler tous leurs problèmes, dont la levée de la suspension qui pèse sur eux, avons-nous constaté sur place.

«La situation s’est normalisée sur tous les plans. Je vous promets la levée de la suspension de l’employeur dimanche prochain et, la même journée, toutes les sections syndicales seront dissoutes. En attendant, vous libérez le HF pour qu’on procède à son redémarrage», s’est-il engagé devant une trentaine de travailleurs qui occupaient l’atelier, dont 17 sont suspendus depuis plusieurs jours.

Aussitôt, les techniciens d’ArcelorMittal Annaba sont intervenus et ont mis en marche le HF2. Etonné de l’engagement de Aïssa Menadi, Joe Kazadi, le directeur général du complexe d’El Hadjar, a démenti l’information sur la levée des sanctions. Dans une lettre adressée hier aux travailleurs, ce dernier a affirmé fermement : «Nous continuerons à agir en toute conformité avec les lois et règlements en vigueur qui régissent le fonctionnement de toute entreprise. Non seulement nous ne renonçons pas à exercer nos droits, bien plus, nous les faisons tous valoir.» Cependant, le nouveau directeur général américain a fait savoir que «sur le plan du dialogue social, nous réitérons notre disponibilité à accepter tout dialogue, que nous voulons constructif et responsable, s’inscrivant dans la légalité et dans le respect réciproque».

Quant à la dissolution du syndicat d’entreprise que Aïssa Menadi a annoncée pour demain, un démenti formel lui a été adressé par l’union locale de l’UGTA de Sidi Amar. En effet, dans une correspondance officielle référenciée 25/2012 et signée par Chakri Kahlouche, chargé de l’organique, a appelé tous les délégués syndicaux du partenaire social d’ArcelorMittal El Hadjar «à se préparer pour le renouvellement du syndicat d’entreprise. La date est fixée pour le mois d’août 2012 tel que prévu par la loi organique et le règlement intérieur». Les fausses promesses de Aïssa Menadi confirment, si besoin est, que celui qui est surnommé par ses partisans «Jimmy Offa» (le président du redoutable syndicat des camionneurs américains dans les années 1960), n’est en fait qu’un géant aux pieds d’argile.

Joe Kazadi, le directeur général, qui a quitté le complexe au même titre que son staff dirigeant étranger suite à ses menaces, a profité de l’occasion pour revenir sur la situation et annoncer les pertes engendrées : «L’usine a connu, depuis le 20 mai 2012, des mouvements de troubles menés par un certain nombre de salariés de l’entreprise et quelques personnes de l’extérieur, au mépris des règles et procédures légales. Aujourd’hui, le HF2 a repris son fonctionnement après que les perturbateurs qui nous ont empêchés de le faire redémarrer après sa maintenance aient évacué les lieux. Il faut savoir que nous avons perdu deux journées de production qui viennent pénaliser encore une fois notre résultat. Il est demandé par conséquent à chacun d’entre nous de redoubler d’efforts et de produire les niveaux prévus par l’entreprise.»

Mohamed Fawzi Gaïdi [EL WATAN - 09-06-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 8e édition du salon de l'automobile Bonauto
Actualité suivante »
Annaba. La LADDH organise l'événement : Mme Bensedrine anime un débat sur les médias en Algérie

Les Commentaires

Les lois dans notre pays ne valent plus grande chose. Laissant la place à l'anarchie et le désordre. Puisque chaqu'un d'entre nous peut n'en faire qu'à sa tête. Surtout quand les choses ne vont pas dans le sens qu'il souhaite à l'image de ce déréglé de Ménadi qui d'autant plus a réussi à embrigader des analphabètes comme lui. L'état évidemment, s'il veut sauver son honneur, doit sans plus tarder reprendre ses droits et faire respecter son autorité, sinon c'est la dérive la plus totale. Ce serait la porte ouverte à tous les abus, à tous les écarts, à toutes les abérrations, à tous les délires et autres extravagances. À ce moment là, personne ne pourra prétendre contrôler quoi que ce soit.

Alors que Arcelor Mittal est entrain de fermer des sites comme Florange, Fausse et Dunkerque où les travailleurs l'implorent à genoux de les laisser poursuivre leur activité. Des travailleurs qui luttent par tous les moyens, sauf ceux de la violence, pour la survie de leur site et sont prêts à tous les compromis avec la direction générale pourvu qu'elle leur épargne leur gagne pain. Nous au contraire, nous trouvons le moyen de bloquer la production, d'assièger l'usine, de séquestrer les hauts cades de l'entreprise...De véritables opérations d'inconscience révélatrices d'une perte totale de jugement dont nous ne mesurons pas le risque que l'on fait encourir à des centaines et des centaines de familles qui se trouveraient au chômage à cause d'un dégénéré et les brebis qui le suivent, qui pour arriver à leur fin sont prêts à expédier l'Algérie en enfer, s'il le fait.
Ce qui me sidère le plus, c'est que ce désaxé de Ménadi a siègé pendant plusieurs années dans l'hémicycle de l'assemblée nationale. À ne pas s'étonner ensuite que des décisions absurdes, contraires au bon sens et à la raison, concernant l'avenir de 40 millions d'algériens, ont été prise dans cette salle, à l'instar de la pauvreté d'esprit de ces énergumènes, qui après avoir égaré le pays le dirigent ensuite directement au mûr.
Povre Algerie,... tu n'offres ke l'image d'1 republic bananiere et tu es devenue 1 giganteske chantier d'imbecilisation et de deshumanisation ou la course a l'exces de zele a atteint sa vitesse de croisiere...
Ns vivons ojrd'hui dans 1 dictature democratic ou 1 republic bananiere, c com vs voulez, avec:
- ds ex-deputes, ds corrompus et ds ignares, devenus milliardaires grace a la corruption et o vol, ki c comportent com ds voyous et ds Al-Capone pr rendre eux-mms la justice et c voir confier ds pouvoirs de sherifs,
- 1 police transformee en 1 milice clanik et mafieuse o service de la protection d'1 individu, d'1 famille, d'1 horde et du + puissant clan,
- 1 justice desarmee face a c energumenes, et c pr c'la k’on a tant de delits et infractions a la loi (vols, viols, agressions, hogra, infractions, crimes etc...) de la part ds delinkants et mm de ns dirigeants, sans compter ls probs de la rachwa, la pratike illegale et la frode dans ls administrations publics,
- ts ls secteurs de la vie politic, economic, sociale, morale et ttes ls infrastructures ki st evanouis sous la corruption et le benamiss,
- 1 regime militaro-mafieux, familial, clanik, arrogant et predateur ki a systematikemnt pille et detourne a son profit ls ressources et ls tresors du pays pr gonfler lrs comptes bancaires en Europe et o States,
- la magouille, l'humiliation, le despotisme, la dependance, la corruption, la repression, l'insecurite et la multiplication ds clans mafieux, le Sheikh Boutef a reussi a construire la pyramide de son pouvoir tyrannike pr rendre la vie de ns povres citoyens insupportable et ls conditions de vie extrememnt difficiles.

Povre Algerie,...
Ke p-t-on esperer de c traitres ki ne valorisent ps l'histoire de lr pays ou d'1 systeme d'asservissemnt et de predation?
Tu as urgemnt besoin d'1 sorte de revolution morale, afin ke ls gens et lrs mentalites c transforment.
Tu as urgemnt besoin d'1 peuple pr occuper la rue pr c liberer de la gueule de c monstre ke constitue le pouvoir militaro-mafieux d'El-Mouradia.
Cet individu on sait long sur ces semblables tordus qui ont très peur de lui d'êtres dénoncés, qui sont introduits à la haute direction du pays et de notre ville, c'est s'en doute une petite minorité de magouilleurs qui ne voit que par le dinars, ils ont que ça dans leurs esprits tortueux de mener la grande vie de luxe et de pacha...Tout ce négocie en dehors de nos frontières devant des tables bien garnies et bien arrosées...à toi à moi...moi je prend ça et je laisse ça...sur le dos du peuple qui ne voit que du vent, ils se protègent entre eux, c'est la raison qu'il n'est pas poursuivi, il ne fait qu'a sa guise, il peut faire la pluie et le beau temps et dans tout ça les pauvres ouvriers et pères de familles qui sont influencés par sa horde qui mange dans le creux de sa main comme un troupeaux de moutons égarés...ce n'est rien..."Tout vient à point à qui c'est attendre" le tout puissant voit tout...un jour ou l'autre il viendra son tour comme l'ont été ses semblables grands voleurs du peuple...comme Ben Ali, Moubarek et compagnie...et ils osent dire qu'ils sont hadj!!! conclusion cette minorité qui pourrit la vie de nos citoyens et freine la prospérité de notre pays, cinquante années de magouille avec ces fripouilles maintenant on peut leur dire ayzi, habbas...Dieu merci grace à notre site et à internet on sera là pour tirer la sonnette d'alarme et de continuer a remonter le contenu des articles avec leurs commentaires là ou il faut.
(rire), un petit clin d'oeil à notre ami Madjid que je salut au passage, que je n'ai pas oublier les guillemets et que j'essaie d'améliorer mon vocabulaire dans la langue de Molière car je ne suis pas un grand écrivain ni un universitaire à chacun son niveau, moi je suis issu de la première école de Bône "Jamaà Sidi Belaïd" anciennement école D'Armandy avec mon langage de rue complétés dans le triangle des bermudes entre (la place d'armes, la rue Louis Philippe et Sidi Abou Marwane) soyons tolérant entre nous, à chacun son point fort et à chacun sa façon de s'exprimer si on veut que d'autres viennent nous rejoindre car notre but principal à nous tous, reste de défendre notre bien être.
Je me permets de vous raconter mon petit séjour en Irlande, vraiment un pays magnifique qui vaut le détoure, tout est superbement organisé ou tout est millimétré "Chaque chose à sa place et une place pour chaque chose" les Irlandais sont très respectueux, polis de grandes qualités humaines toujours avec leurs sourires et leurs bonnes humeurs, jamais un mot plus haut que l'autre, très intélligents, très religieux et surtout très respectueux envers la nature, dans leurs ville ou leur capitale Dublin ville moderne chaque bâtiment à sa propre architecture on intégrant l'ancien avec le moderne les rues sont tellement propre que l'on pourrait manger parterre, sans me vanter il faut le voir pour le croire, à tel point sincèrement je vous l'avoue que j'avais un petit pincement au coeur de jalousie, il faut voir leurs écoles primaires et collèges leurs élèves sont habillés tous de la même façon les garçons chemise cravate et pull col v bleu marine et les filles la même chose avec des jupes égossaises tout le monde pareillement pas de chichi ni de marques de vêtements, tout est basée sur l'éducation et le comportement, c'est un peu ce qui manque chez nous...Oh combien j'aurai voulu que les autorités de notre ville d'Annaba viennent prendre exemple et modèle ça aurrait été bénéfique pour nous tous à tout point de vue, surtout l'avantage chez nous avons un site paradisiaque avec près de 300 jours de soleil par an...Qui c'est avec notre nouvelle génération cela viendra un jour peut être chez nous inch'Allah.
J'ai pu visiter leur université avec mon fils comme guide et de déjeuner dans leur immense salle à manger (rire) vraiment digne d'une scène d'un film de la série "Harry Potter" il ne manquait que l'envole d'une sorcière sur son balaie magique...Là aussi pas besoin de m'étaler une discipline exemplaire, on se promenant dans leur campagne ils ont su conservé leurs patrimoines, leurs châteaux même des vieilles ruines digne d'un décor de film "Highlander" intégrer dans immense terrains de golfes à perte de vue avec étangs, pont en pierres, rivières, les irlandais sont très sportifs chaqu'un pratique un, leurs sport dominant reste le rugby et le foot...Enfin comme un premier voyage d'un jeune retraité dans un pays qu'il faut visiter absolument si un jour vous en avait l'occasion...Mais malgré tout mon pays restera dans mon coeur le plus beau...Ma vieille ville et ma place d'armes me manquera toujours...Sans oublier "Ras-El-Hamra.
Bonjour M.O.F et bon retour parmi nous . Je t'Assure que tu as anticipé ma réponse a ton 1er commentaire : A savoir je voulais te demander en premier lieu comment se sont passées tes vacances auprés de ton fils . Par contre quand tu t'excuses auprés de Madjid pour le Style , les fautes d'orthographe (trés trés nombreuses soit dit en passant) et sur les constructions de phrases et les accords (parfois au bord de la déprime) ne t'en fais pas , personne n'est "sorti de la cuisse de Jupiter" pour tout savoir ni tout connaitre . Je t'Asuure , sincerement et avec tout le respect que je te dois , je pensais que tu as fait écrire tes deux derniers commentaires par quelqu'un d'autre . Tu nous a tellement habitué a mieux !!!! Surtout ne prends pas çà mal STP . Quand a la déscription que tu nous fais de l'EIRE , elle est tout a fait conforme a la réalité et ne te fais pas trop d'illusions : Nos élus ont déjà pratiquement tous visité ce Pays et ils n'ont jamais cherché et ne chercherons JAMAIS a transposer ce qu'ils ont vu ou vécu la-bas (Aux frais de la princesse ALGERIE bien sur) vers notre cher pays . En tout cas , il suffit a quiconque et là je ne fais aucunement allusion a toi ,d' aller sur "WIKIPEDIA" ou autre site adéquat pour nous narrer ce qui se passe a OUAGADOUGOU ou a CAMBERRA. Restons con....centrés sur les problemes de notre beau pays . Voilà Cher Ami , ta présence sur le site est indispensable car tu traites tellement de problémes récurrents que tu nous manqué Wallah.... A te lire et Amitiés sincéres .
Bonjour à tous, un peu de rire pour l'ambiance des beaux jours.
Merci séraidi de ton message, bien sûr à chacun son style, moi j'apprécie les commentaires de nous tous c'est ce qu'il fait le charme du langage des Bônois que j'adore ou on sent la joie de vivre bien de chez nous, mélangée avec l'odeur du jasmin, de beignets et de thé à la menthe celà fait parti de notre culture.
J'aime vous lire, celà vaut un petit commentaire là dessus que j'espère que vous m'en voudrez pas: le sylte de notre ami "lintiko" moderne, rapide, franc et éfficace, "Madjid" pertinent avec un petit grain de sel, l'ami "ricrac" la classe (rire) mes enfants disent qu'il ne peut qu'être un écrivain, le tien séraidi je pense qu'il ressemble un peu au mien avec une touche d'esprit foot avec feinte de corps et petit pont...Ah oui cher ami sache que je ne peux pas être bon partout, niveau manuel c'est mon point fort car je suis déjà M.O.F je pense que ce n'est pas mal pour un Annabi de la vieille ville.
Ya si Larbi M.O.F , vous et moi ,sommes, sûrement de la même génération .Alors, permettez-moi de vous dire ,sans pour autant froisser personne ,que Annaba ne se résume pas à la Vieille Ville, Sidi Belaid et à la rue d’Alger. Je suis né et j’ai grandi , comme tant d’autres, dans le quadrilatère ouest : usine à gaz, Cité Auzas , Lauriers Roses, Ruisseau d’or. Comme vous , j’ai reçu , sur fond de Guerre de Libération, la double influence :celle de l’école française et celle de l’Education sévère du Papa, analphabète mais visionnaire et des rêves plein la tête. C’est dire que nous avons été à bonnes écoles .Respect mutuel , cela va de soi. Seulement permettez- moi de voir les choses sous un autre angle, de formuler des critiques à ma manière, de m’insurger contre ce qui me semble insensé.
En lisant les commentaires , il m’arrive de faire une mise au point concernant une citation ou une expression cela ne veut point dire que je m’érige en censeur.
J’hésite à m’aventurer sur ce site car certains commentaires ne sont que des digressions calculées pour nous éloigner du thème principal de l’article proposé. Ainsi , un simple fait divers , ou fait de société va aboutir inéluctablement à un matraquage en règle de tout ce qui est entrepris en Algérie . Le Président de la République y est traité de tous les noms d’oiseaux, les généraux traînés dans la boue, et la justice tournée en dérision , bref , tout ce qui touche de près ou de loin à l’Etat Algérien est qualifié d’épithètes que Larousse n’a pas encore homologuées. Parole d’honneur, Le Pen, père et fille ne feraient pas mieux . Cela peut-il être une réaction spontanée , le cri du cœur d’un citoyen écœuré par la mauvaise gouvernance ? Permettez-moi d’en douter. Tout ce qui s’écrit est fait à bon escient, pour servir un parti ou une cause. Malheureusement l’anonymat ne permet pas de démasquer ‘ les agents doubles’’, surtout quand ils sont « de l’autre côté de la mer ». Des gestionnaires malhonnêtes ? Il en existe sous toutes les latitudes . La magouille , la corruption ,les malversations ne sont pas l’apanage des seuls algériens. Aujourd’hui , avec l’avènement des médias et d’internet nous savons ,en temps réel ,ce qui se passe partout dans le monde. Et nous n’avons de leçons à recevoir de personne.(je parle comme le F.L.N.). Ce que nous reprochons à nos élus locaux , c’est leur incompétence à gérer le quotidien de notre ville, leur laxisme devant la dégradation de notre environnement et bien d’autres tares. Bien sûr, des gens honnêtes existent et œuvrent sans relâche pour améliorer la situation. Mais soyons réalistes, sans pour autant dédouaner personne, leur marge de manœuvre est très réduite dans un climat social délétère, explosif même .Et vous faites tous semblant de l’ignorer .Bien entendu vous allez me dire que ceci découle de cela. Que la mauvaise gouvernance fait que…
Bon !cessons les digressions et revenons à notre sujet. Relisez le commentaire de « ricrac » clair et exhaustif sur les événements de l’usine d’El Hadjar , écrit avec les tripes comme on dit. Et ce n’est point lui jeter des fleurs que d’approuver son point de vue. Seulement, peut-on croire sans suspicion à cette bataille’’ syndico-syndicale’’ ; les enjeux sont trop grands pour un simple Menadi. Attendons la suite.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires