Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Port : Trois douaniers mis à l'index
Zone Membre
Publicités

Annaba. Port : Trois douaniers mis à l'index

Publié le 22/07/2012

Pour connaître les circonstances de la sortie frauduleuse d'un fourgon de type Renault G9, immatriculé à Lyon, en provenance de Marseille, en France, avec à bord une quantité de téléphones portables de marque Iphone estimée à plus de 400.000 euros, et du matériel médical, sans que cette marchandise ne soit saisie au port de Annaba, trois douaniers activant au même port ont été interrogés par la commission régionale, a-t-on appris de source douanière.

Le scandale a éclaté lorsqu'un avis de fraude parvenu depuis le port de Marseille à la direction nationale des Douanes à Alger, faisant état de l'arrivée dudit fourgon aux fins de prendre les mesures nécessaires, a ajouté la même source, en expliquant que le scandale a éclaté, puisque les services douaniers du port de Annaba ignoraient l'envoi de la correspondance depuis Marseille. Ainsi, avisant ses services à Annaba, la direction nationale des Douanes fut informée par la sortie du fourgon, sans qu'aucune saisie ne soit opérée. Pour éclairer les zones d'ombre de cette affaire et les éventuels douaniers impliqués, une enquête a été ouverte par la commission régionale.

Cette dernière a, au moment où nous mettons sous presse, interrogé jeudi dernier, trois douaniers dont un inspecteur principal des visites des voyageurs et un officier ainsi qu'un agent. Selon les premiers éléments du scandale, le propriétaire aurait trompé la vigilance des services des Douanes de Marseille, puis ceux de Annaba.

Par ailleurs, selon la même source, le directeur régional des Douanes, El Hadi Abbas, semble bien déterminé à débusquer les personnes impliquées dans cette affaire.

Aujourd'hui, arrivera à Annaba la commission nationale dépêchée par la direction nationale des Douanes, pour enquêter sur ce scandale qui vient de secouer le port de Annaba, après celui survenu l'année dernière et qui nous rappelle l'affaire des 800 cartouches de cigarettes impliquant un syndicaliste.

Par Wahida BAHRI [L'EXPRESSION - 22-07-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Affluence record de touristes et d'estivants
Actualité suivante »
19e Conférence Internationale sur le Sida. L'impact des lois sur l'épidémie : la «touche» d'AnisS (Annaba)

Les Commentaires

bonjour,

dans le port d'annaba, si tu ne connais personne dans le milieu des agents tu devient une cible et on te taxe fort. les gros restent impuni. nous sommes pas les meme devant la loi. tu vole une bijouterie tu as 8 mois!!!tu parles tu en auras 2 ans!!!!!
rectif: tu deviens, tu voles
Bonjour à tous,

"Google" A lire:
LA NATION Corps...rompus à la chose. De Madjid Kehlassi. (première rubrique)il résume très bien la corruption algérienne "bonne lecture".
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires