Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/19e Conférence Internationale sur le Sida. L'impact des lois sur l'...
Zone Membre
Publicités

19e Conférence Internationale sur le Sida. L'impact des lois sur l'épidémie : la «touche» d'AnisS (Annaba)

Publié le 22/07/2012

Association AnisS AnnabaL’impact des lois sur le Sida ? Une question à laquelle une étude algérienne a voulu répondre et dont les résultats seront présentés à Washington. Ce sera à l’occasion de la 19ème Conférence Internationale sur le Sida, qui se déroule du 22 au 27 juillet. L’étude a été menée par le collectif juridique de l’Association AnisS de Lutte Contre les IST/Sida et de Promotion de la Santé, avec le soutien de l’Organisation Internationale sur le Droit du Développement (IDLO).

Ce travail vise à lever le voile sur l’« impact des cadres juridiques et législatifs sur l’accès des groupes les plus exposés au VIH/Sida aux services de Santé en Algérie ».

Enrichie par une consultation nationale tenue au mois de mai dernier à Annaba, où elle avait pour objectif « de compiler l’ensemble des textes juridiques et législatifs Algériens ayant un lien avec l’accès des populations à comportements à risque (Usagers de drogues, travailleuses du sexe, hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, détenus) aux services de Santé appropriés,» selon le communiqué de AnisS dont Liberté a reçu une copie.

L’étude sur l’impact des lois sur l’épidémie du Sida survient aussi juste après la publication le 9 juillet 2012 au siège des Nations Unies à New York, du rapport phare de la Commission mondiale sur le VIH et le droit « qui dénonce l'impact néfaste qu'ont certaines lois punitives sur les droits de l'homme et la riposte au VIH et formule des recommandations audacieuses pour y remédier ».

Les lois répressives favorisent l'épidémie, comme l’explique Scander Soufi, Président d’AnisS : « la stigmatisation, la discrimination et les approches juridiques répressives constituent des obstacles à la riposte au VIH. Elles accroissent la vulnérabilité au VIH, en particulier au sein des populations les plus exposées au risque d'infection.» Cependant, sous le thème de "renverser la tendance de la pandémie pour parvenir à une génération libérée du sida", les travaux de la 19ème Conférence Internationale de Washington s'ouvrent aujourd'hui 22 juillet.

Imène Amokrane [LIBERTE - 22-07-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Port : Trois douaniers mis à l'index
Actualité suivante »
Annaba. Tentative de dévaliser une bijouterie : Une jeune fille condamnée à 8 mois de prison

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires