Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. «Stop à la criminalité !» dénonce une centaine d'intellectu...
Zone Membre
Publicités

Annaba. «Stop à la criminalité !» dénonce une centaine d'intellectuels devant la wilaya

Publié le 09/09/2012

Annaba Mouvement Citoyen pour la SécuritéDes citoyens ont protesté hier contre la situation sécuritaire tant alarmante qu’inquiétante dans cette ville. Des jeunes protestataires ont offert des fleurs aux agents de la police, signe de pacifisme du mouvement.

Conséquence du commerce informel et du bidonville ainsi que du laxisme de certains responsables locaux dans la gestion de la ville, les agressions, violences, vols, viols, cambriolages, trafique de drogue, débauche et crimes crapuleux, qui sont entre autres des formes de criminalité, ne cessent de prendre une ampleur alarmante. Une situation d’insécurité sans précédent qui s’est répercuté négativement sur le quotidien paisible de la population. A cet effet, une centaine de jeunes intellectuels de la wilaya ont décidé de ne plus rester les bras croisés face à ce danger doublé d’un incivisme criard. Avocats, médecins, journalistes, enseignants, cadres supérieurs dans différentes entreprises publiques et privées… se sont tous engagés sur le réseau social « Facebook » à réagir pour dénoncer la situation sécuritaire dégradable dans cette ville,  perle de l’Est. Pour ce faire, un groupe virtuel est né, en l’occurrence le «  Mouvement citoyen pour la sécurité à Annaba ». Un appel à la mobilisation contre tout acte malveillant risquant de perturber la quiétude des habitants, a été lancé via ce groupe à toute la population. Une population qui a été sollicitée à rejoindre le sit-in pacifique, observé hier devant les portes de la wilaya par des intellectuels accompagnés de leurs enfants. Effectivement, des dizaines de personnes ont manifesté contre la hausse de la criminalité. Cette manifestation pacifique qui a surpris par son organisation tout un chacun, est la toute première du  genre au niveau de  la Coquette depuis l’indépendance.La protestation avait été marquée par le port général des T-shirts spécifiques là où il est clairement écrit  le slogan « Stop Criminalité à Annaba » en plus d’une main en guise d’effigie. Les protestataires qui se sont rassemblés de 10h00 à 12h00, avaient affiché des pancartes hostiles aux malfrats dont regorge la wilaya, dénonçant les différentes formes de criminalité. A 11h00, une minute de silence a été observée. Quant aux petits contestataires, ils avaient offert des fleurs aux agents de la police mobilisés pour le contrôle de la situation durant le sit-in, et ce, dans le but de transmettre un message de pacifisme aux autorités locales et sécuritaires.

Selon les organisateurs du mouvement « Depuis plusieurs mois, alors que les délinquants ne cessent d’augmenter leurs actes abominables à l’égard des gens pacifistes, que le commerce informel prend de l’ampleur, et que les bidonvilles poussent comme des champignons, la situation sociale et sécuritaire nous a interpellés ».  Et d’ajouter : « Jamais de mémoire de la population, notre ville n’a vécu une situation aussi alarmante que ces dernières années, après que Annaba eut été un havre de paix, voilà qu’elle se transforme en plaque tournante de drogue, et en espace de prédilection pour les crimes ». Nos interlocuteurs ont signalé que d’aucuns ne peuvent nier que ces derniers mois, les citoyens assistent à de plus en plus de bagarres générales entre gangs organisés pour le contrôle des trottoirs de la ville et  autres espaces pour des activités diverses. Le commerce informel et le racket des automobilistes sont  fréquents, organisés dans l’impunité totale. Ce qui explique l’appel aux autorités sollicitées pour que la sécurité soit garantie pour tous,  dans le respect total de la loi, dans un Etat de droit. De sa part, le chef de cabinet de la wilaya s’est réuni avec quatre représentants des protestataires à l’effet de discuter de la situation sociale et sécuritaire à Annaba. Il leur a promis d’œuvrer le plus tôt possible par la mise en place d’un plan d’action rigoureux, commençant par l’éradication irréversible du commerce informel sur tout le territoire de la wilaya.

Toufik Ouazaa [SEYBOUSE TIMES - 09-09-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 125 000 élèves : Comment s'annonce la rentrée ?
Actualité suivante »
Annaba. Environnement : L'ANPEP propose un projet national de salubrité

Les Commentaires

Espérons que ce mouvement pacifique fera tâche d'huile. Et que d'autres viendrons se rallier, pour montrer à la canaille que les gens de paix sont plus nombreux qu'elle. Et qu'ils finirons tôt ou tard par l'écraser.
BRAVO à tous,
Excellente manifestation digne des grandes villes europèennes.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires