Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. 15 000 tonnes de déchets en deux jours
Zone Membre
Publicités

Annaba. 15 000 tonnes de déchets en deux jours

Publié le 07/10/2012

Quinze mille (15 000) tonnes de déchets solides accumulés dans les cités et les bordures des routes dans la commune de Annaba ont été enlevées en deux jours dans le cadre de l’opération de nettoiement et de réhabilitation du cadre de vie.

Cette action, qualifiée de salutaire, a vu la mobilisation d’importants moyens roulants appartenant aux services techniques de l’APC, au secteur des travaux publics et à des opérateurs immobiliers.

Ces déchets qui ont été acheminés vers la décharge publique d’El Berka Zergua (El Bouni), sont composés d’ordures ménagères, de gravats, de restes de bois et de tôles, et de détritus en plastique. Signalons que la commune de Annaba produit 160 tonnes de déchets ménagers par jour, lesquels sont mal gérés «à cause d’un déficit flagrant en matériel roulant exploitable et en bacs à ordures dans les citées les quartiers», explique-t-on.

Le parc roulant qui compte 32 camions à bennes ne fonctionne actuellement qu’avec une capacité de «45 %» à cause de problèmes de maintenance; d’autre part, 700 bacs à ordures sur 1 200 installés à travers les cités et les quartiers de la ville, ont été détruits. Par ailleurs, une enveloppe financière de 1,4 milliard de centimes vient d’être consentie afin de pourvoir tous les quartiers de bennes à ordures. Les actions engagées jusque-là, même si elles sont encore loin d’avoir atteint le but assigné, celui de soustraire la ville à l’état d’abandon dans lequel elle se trouvait, ont quand même permis de nettoyer des pans entiers de l’environnement immédiat de plusieurs quartiers. Outre cela, la commune a également mobilisé 800 millions de centimes pour poursuivre l’opération de nettoiement à laquelle contribuent les entreprises avec leurs engins et autres moyens roulants.

T. G. et A.S. [EL WATAN - 07-10-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. L'analphabétisme en régression ?
Actualité suivante »
Football. USM Annaba : Après l’arrêt de la rencontre, Les Bônois risquent de perdre le match

Les Commentaires

C'est bien! C'est encourageant! Bravo!
Mais il faut continuer à maintenir ce niveau de propreté qui en réalité n'a rien d'exceptionnel. C'est tout simplement ce qui aurait dû être fait depuis bien longtemps et qui serait une routine ordinaire.
Maintenant, une fois qu'on a fait cet effort pour la remise à niveau,il faudrait mettre tout en oeuvre pour garder cette constance afin de donner un visage décent à notre ville et notre pays et ne pas retomber encore plus bas.
En effet ricrac, on ne peut qu'encourager une telle action de la part de nos responsables de l'APC, mais je pense aussi que le changement de comportement peut provenir beaucoup par l'enseignement dès le plus jeune âge.
En effet Mofannabi, ce genre de problèmes, il faut les attaquer par tous les côtés, sur tous les fronts, sous tous leurs aspects pour en venir à bout. L'éducation, effectivement en fait partie.
Pour que le citoyen agisse en homme reponsable ;il faut que l'APC fasse une vaste démarche d'information au-près de la poupulation.il faut ditibuer des poubelles numérotées accompagnées d'un décret en cas d'infraction surtout envers les commerçants qui balancent tout sur les trottoirs!!!Il faut voir Annaba à la tombée de la nuit c'est un spectacle désolant!! oui c'est un probleme parmi tant d'autres ils faut que tout le monde soit conscient .. La ville est à nous et on y vit il faut en prendre soint elle doit etre à notre image!!Belle et propre.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires