Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. 190 infractions à la législation de travail
Zone Membre
Publicités

Annaba. 190 infractions à la législation de travail

Publié le 11/11/2012

Des employeurs continuent d’ignorer la législation du travail sans craindre les sanctions prévues dans ce cadre. Cette conduite semble s’inscrire dans la durée et se développer avec l’augmentation du taux de chômage et l’absence de réaction de l’Etat à un certain moment.

En effet, pas moins de 190 infractions à la législation du travail ont été enregistrées entre janvier et fin septembre 2012 dans des entreprises économiques activant dans la wilaya d’Annaba. Ce qui a donné lieu à l’établissement de 180 procès-verbaux transmis à la justice. Ces  infractions sont principalement liées au «défaut de déclaration de travailleurs à la caisse nationale d’assurances sociales (CNAS)».

Le recrutement d’employés sans avoir préalablement communiqué les offres d’emploi à l’Agence nationale de l’emploi (ANEM) ainsi que le non-respect du salaire national minimum garanti (SNMG) figurent également parmi les infractions constatées lors de visites et d’enquêtes effectuées par les inspecteurs du travail. Ces infractions à la législation du travail ont été relevées, essentiellement, dans des entreprises activant dans les secteurs des travaux publics et des prestations de services.

T. G. [EL WATAN - 11-11-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 40 bénéficiaires de terres agricoles poursuivis en justice
Actualité suivante »
Annaba. Saisie d'un important lot de produits électroniques

Les Commentaires

Bien sûr! Apparemment cela arrange tout le monde, sauf l'État: Les employeurs de leur côté éviteraient de payer les charges sociales et profitant de la croissance du chômage, recruteraient un personnel avec des salaires d'ésclaves etc...Et l'ouvrier, lui également trouverait son compte: Puisqu'il échappe à la contribution de l'impôt directe sur son salaire. Sans réaliser, cependant qu'il prend d'énormes risques d'accident de travail du moment qu'il n'est pris en charge par personne.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires