Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Fruits el légumes : Les prix flambent
Zone Membre
Publicités

Annaba. Fruits el légumes : Les prix flambent

Publié le 20/01/2013

Fruits et LégumesA l’approche de la fête du Mawlid Ennabaoui les marchés de la ville ont renoué avec une flambée des prix des fruits et légumes comme ceux de la viande blanche.

L’abondance constatée au niveau du marché et la demande qui a fléchi, ne laissaient pas présager une pareille hausse. Et tout porte à croire que le marché est sous le joug d’une poignée de spéculateurs qui agissent à leur guise sur les prix. Cela est d’autant plus plausible que le jeu de la concurrence est totalement absent. Sont-ce les effets de l’éclipse de certains points de vente parallèles qui expliquent cette hausse en l’absence d’une véritable concurrence ?

Pour l’exemple, la pomme de terre pourtant disponible à satiété a vu son prix monter en flèche pour atteindre les 60 DA alors qu’elle affichait il y a quelques jours 45 DA. Il en est de même pour la tomate qui n’est pas cédée aujourd’hui moins de 60 DA. La courgette dont le prix n’a pas baissé depuis des semaines, met la barre haute et affiche entre 160 et 180 DA par endroits.

Les haricots verts sont cédés à 300 DA, voire plus dans certains quartiers résidentiels à l’image de Kouba. La tendance haussière est aussi valable pour les viandes blanches. Le poulet qui est vendu ces derniers jours à pas moins 310 DA le kg.

A. S. [EL WATAN - 20-01-2013]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Pas d'arme pour les policiers après le service
Actualité suivante »
Annaba. Réhabilitation du cadre de vie

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires