Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Crime à Sarouel - 14 individus sous mandat de dépôt
Zone Membre
Publicités

Annaba: Crime à Sarouel - 14 individus sous mandat de dépôt

Publié le 30/03/2013

La brigade de la Gendarmerie nationale d’El Bouni a présenté le 28 mars, 14 personnes impliquées de près ou de loin avec le crime de Sarouel, par devant le procureur de la République près le Tribunal d’El Hadjar sous l’accusation d’Association de malfaiteurs, de meurtre avec préméditation et guet-apens pour les uns et de non-dénonciation de crime pour les autres. Pour rappel, le lundi 25 mars, une bagarre était survenue entre trois frères et une bande d’individus venus venger l’un des leurs qui avait, eu la veille, une altercation avec les trois frères.  C’était donc une véritable expédition punitive qui avait été organisée et qui s’était soldée par la mort d’un des frères âgé de 23 ans à la suite d’un coup de couteau fatal reçu en plein dos en plus d’un autre sur le crâne. Deux autres blessés étaient dénombrés dont un des agresseurs. Une vendetta à l’algérienne ! La gendarmerie avertie, s’était immédiatement déplacée sur les lieux pour entamer une enquête. Notons que le défunt et les deux blessés avaient été évacués vers les Urgences par des citoyens qui leur ont porté secours, démontrant ainsi que la solidarité n’est pas un vain mot, malgré les circonstances dramatiques de ce fait. Les premières investigations avaient permis à l’identification et à l’arrestation de 7 participants à cette bagarre. Leur interrogatoire amena les gendarmes à interpeller les 7 autres qui ont été à leur tour inculpés et présentés avec leurs complices au Parquet. Signalons qu’un groupe important de personnes avaient tenu un rassemblement devant le Tribunal d’ El Hadjar munis de banderoles réclamant l’application de la peine de mort et exhibant la photo du défunt. Cet évènement vient nous rappeler que le port de couteaux ou les attaques en bandes refont leur apparition dans les quartiers périphériques. Les opérations « coup de poing » devraient être multipliées dans ces zones populeuses afin d’éviter des accidents déplorables qui laisseront des familles traumatisées après la perte de l’un.des siens.

L'EST - 30/03/2013 - Ahmed Chabi


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Caravane mixte SMA-Police sur les dangers de l’usage des drogues
Actualité suivante »
Annaba: Mouvement de contestation devant la mouhafadha FLN

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires