Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Ils détenaient de la chira et des psychotropes - Arrestati...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Ils détenaient de la chira et des psychotropes - Arrestation de deux individus

Publié le 31/03/2013

Les agents de l’Inspection des Renseignements Généraux avaient surpris le 27 mars deux individus à bord d’un véhicule en train de rouler des joints qu’ils comptaient sans doute consommer et devenir ainsi un danger pour les autres conducteurs. Passés à la palpation règlementaire, on découvre sur eux une véritable panoplie de produits psychotropes ainsi qu’un morceau de zetla, genre cannabis indien. Les comprimés saisis se composaient en effet de « Rivomed » « Kyetil » et « Roche » et il y avait de quoi assommer un bœuf. Pendant que des organisations et associations de la Société civile telles que celles des Retraités de l’Education Nationale, les Scouts Musulmans Algériens dont plusieurs caravanes sont en train de sillonner le territoire national, ainsi que la DGSN, mènent une campagne « tambour battant » sur les dangers de la consommation des produits hallucinogènes et le tabagisme, nos deux compères âgés quand même de 39 et 33 ans s’adonnaient sans vergogne à leur consommation si ce n’est également à leur écoulement contre des dinars sonnants et trébuchants. Le Représentant du Ministère Public n’a pas hésité à les envoyer ce 28 mars en prison préventive après leur présentation par les éléments de la Brigade des Stupéfiants auxquels ils avaient été remis par ceux de l’IRG.

L'EST - 31/03/2013 - Ounissi Manel


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Nouvelle ville de Draa Errich - Plaidoyer pour contrer les détracteurs
Actualité suivante »
Annaba: Les résidents de Kouba le réclamaient depuis des années - Mais un commerçant refuse un abri-bus

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires