Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: CITÉ 5 JUILLET - Trois terroristes arrêtés et deux Kalachni...
Zone Membre
Publicités

Annaba: CITÉ 5 JUILLET - Trois terroristes arrêtés et deux Kalachnikovs récupérés

Publié le 13/04/2013
Trois terroristes, ont été arrêtés à la cité 5 juillet depuis quelques jours, alors que deux autres ont réussi à prendre la poudre d’escampette lors d’une opération mouvementée qui s’était soldée également par la récupération de deux kalachnikovs, a-t-on-appris de sources sécuritaires. D’après les mêmes sources, les cinq terroristes dont Selini Yacine alias « Akrma », qui a réussi à s’éclipser, se trouvaient retranchés dans un appartement de la cité 5 juillet. Ces derniers faisaient l’objet, à leur insu, d’une filature de plusieurs semaines suite à un renseignement fiable qu’un groupe spécialisé dans la lute anti-terroristes a exploité. L’appartement a non seulement été transformé en un lieu de repos mais aussi un endroit de rencontre entre les sanguinaires qui préparaient un plan d’attaque visant à déstabiliser la ville. Ce groupe, neutralisé au courant de la matinée dans une discrétion totale, a été localisé pas loin du lieu de l’arrestation de Sellami Abdelmalek, le mois de juillet de l’année 2011 et contre lequel la justice a prononcé de lourdes peines de prison, le mois de novembre dernier pour plusieurs chefs d’inculpations liés au terrorisme. L’alerte maximale a été décrétée depuis le démantèlement de ce réseau composé de trois personnes et la fuite de deux autres. Les personnes arrêtées, interrogées dans le cadre de l’instruction, ont fait des déclarations fracassantes aux investigateurs sur la présence entre 25 et 30 terroristes qui cherchent à commettre des attentats suicides. Dès lors, c’est le branle-bas de combat chez les différents corps de sécurité qui ont redoublé de vigilance et intensifié les opérations de contrôle au niveau des barrages et points névralgiques de la ville. Cependant, la cavale de Selini Yacine qui demeure le cerveau de ce groupe armé au même titre que Hanachi Abdelouaheb, alias « El-Mboulhi » et Mebrek Yazid, le vétéran des terroristes, inquiète davantage les services de sécurité qui tentent par tous les moyens de les mettre hors d’état de nuire mais jusque-là, la mission s’est avérée des plus compliquées. Selini Yacine avait été, à titre d’information, encerclé le mois de mars de l’année écoulée à El-Bouni par un important dispositif des forces de sécurité, d’après un renseignement, selon lequel il se trouverait retranché dans les parages. Lors de cette opération, plusieurs appartements et bidonvilles suspects ont été perquisitionnés par les services de sécurité mais il réussit à disparaître dans la nature. L'EST - 13/04/2013 - Boufessioua Sofiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Logements participatifs aidés
Actualité suivante »
Annaba: Les souscripteurs des 216 logements d’El Bouni s’adressent au wali

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires