Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Boukhadra - Effervescence au quartier Bidari
Zone Membre
Publicités

Annaba: Boukhadra - Effervescence au quartier Bidari

Publié le 09/05/2013
Deux années après la signature d’une pétition adressée au P/APC avec copie au Parquet par les habitants du quartier Bidari dans la localité de Boukhadra, relative à « l’accaparement illégal par un promoteur d’un terrain habituellement réservé aux matchs de football pour les jeunes de Bidari, et accordé pendant des années aux habitants par l’APC, » ces derniers sont montés à nouveau au créneau ces deniers jours, pour réclamer ce qu’ils considèrent comme « leur droit ». Hier sur le terrain, nous avons rencontré ces jeunes qui pointent du doigt ce promoteur qu’ils accusent de leur rendre la vie impossible, non seulement par le fait qu’il aurait illégalement accaparé leur terrain de foot, « le seul endroit de loisirs », pour eux, mais aussi pour l’ implantation « illégale » de sa fabrique de marbre située en plein quartier résidentiel, avec les nuisances telles que la poussière, le bruit H/24. « Le seul endroit pour cette fabrique, c’est la zone industrielle, comme le stipule la loi, nous nous demandons comment il a pu obtenir un registre de commerce en contradiction avec la loi » nous ont déclaré les riverains en colère. Ils se plaignent aussi des actions « expansionnistes » de ce promoteur, accusé d’être à l’origine des inondations périodiques des rez- de- chaussées des bâtiments alentour, du fait des travaux de remblai que le promoteur aurait effectués sans autorisation aux environs de leurs logements, bouchant ainsi le réseau d’évacuation des eaux usées.
Toutes ces accusations ont été portées une fois encore il y a deux jours par des représentants des riverains auprès du vice- président de l’APC, auquel nous avons rendu visite hier, pour savoir quelle est la position de la commune vis-à-vis de ce problème qui prend de sérieuses proportions. En réponse aux doléances des riverains, ce dernier a pris la décision d’enquêter sur le terrain très rapidement pour faire baisser la tension qui prévaut dans ce quartier, et vérifier de visu les problèmes et mettre fin à d’éventuels dépassements s’ils se révélaient avérés. « Nus allons passer au peigne fin le dossier et nous porter sur le terrain pour opérer des mensurations, afin de vérifier si le promoteur en question a respecté les dispositions de l’autorisation qui lui a été accordée par l’ex- APC, et prendre les mesures en conséquence » nous a-t-il déclaré. C’est la première fois que l’APC se penche sérieusement sur ce problème dont nous avons rapporté dans nos colonnes les différents aspects il y a deux ans. A l’époque, un responsable de l’APC nous avait déclaré qu’il allait personnellement traiter le problème. Une promesse sans lendemain, puisque les faits dénoncés par les riverains sont toujours là.
 Le promoteur nous avait aussi déclaré à ce moment- là, « qu’il n’était nullement dans ses intentions d’occuper ce terrain de foot, mais qu’il voulait juste aider les jeunes en lui apportant des travaux de remblai pour l’assécher et le rendre ainsi plus praticable ». Aujourd’hui, ce terrain « qui est situé au-dessus du réseau principal de gaz alimentant la ville d’Annaba » d’après les assurances d’un fonctionnaire de l’APC d’Annaba habitant Bidari, est en phase de préparation, selon nos informations, pour servir de terrain d’assiette à des installations agricoles. Affaire à suivre.

L'EST - 09/05/2013 - Farida H.

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Démantèlement de deux réseaux de voleurs de voitures
Actualité suivante »
Annaba: 8 mai 1945 - Commémoration et inspection

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires