Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: EL-BOUNI - L’ancien maire, sujet à enquête
Zone Membre
Publicités

Annaba: EL-BOUNI - L’ancien maire, sujet à enquête

Publié le 17/05/2013
La brigade économique et financière de la Sûreté de wilaya de la police judiciaire de Annaba vient de clôturer une enquête approfondie sur des affaires de malversations, dilapidation de derniers publics et passation de marchés illégaux de gré-à-gré contractés par l’ancien maire de la Commune d’El-Bouni, au centre d’un grand scandale
Avec en plus une perte de 6 milliards de centimes impayés à ce jour à l’APC de cette municipalité.11 personnes dont des fonctionnaires sont impliquées dans cette affaire. Elles ont été entendues par les agents enquêteurs qui ont ficelé un lourd dossier qu’ils ont remis à la justice pour les suites qu’il faudra lui donner.
On précise que des avantages avaient été octroyés au détriment de la commune. Des équipements de l’éclairage public, des matériels d’entretien, ont été acquis sans respect des cahiers de charges et des cadres des marchés.
Agissant à titre personnel, l’ancien maire se faisait livrer des équipements avec des factures gonflées et cela sans aviser les services concernés, sans aucune consultation préliminaire. Ainsi, 24 contacts ont été passés de gré-à-gré avec tout ce que cela implique comme pots-de-vin et de corruption.
De l’équipement de l’éclairage publics, aux pièces détachées, des travaux de ferronnerie, des équipements d’entretien ont été ainsi acquis en
catimini entre les fournisseurs et le maire.
L’enquête diligentée par la brigade économique et financière de la Sûreté de wilaya de Annaba, a confirmé ce qui se racontait dans la rue. Exploitant les renseignements fournis par les citoyens, au sens civique élevé et soucieuse de la préservation du patrimoine de la commune, la police judiciaire a ainsi levé le voile concernant les agissements néfastes à la bonne marche d’une commune aussi importante que celle d’El-Bouni, car finalement ce sont ses administrés qui payent les dégâts occasionnés par ces personnes véritables fléaux, puisant leur richesse au détriment de ceux qui les ont élus.

L’EST - 16/05/2013 - Ounissi Manel

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Cité Safsaf - Les vendeurs informels haussent le ton
Actualité suivante »
Annaba: Placette Tarek Ibn Zied - Vol d'une « Vespa »

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires