Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: ARCELORMITTAL - Les hommes des hauts fourneaux en grève dem...
Zone Membre
Publicités

Annaba: ARCELORMITTAL - Les hommes des hauts fourneaux en grève demain ?

Publié le 10/09/2013
Au vu de l’impasse dans les séries de négociations marathoniennes, menées ces derniers jours entre le partenaire social et la direction générale d’ArcelorMittal, la grève aura lieu manifestement demain à partir de 5 heures selon des syndicalistes. C’est à cette heure-ci que les 29 unités de production du complexe sidérurgique d’El Hadjar seront à l’arrêt total. Une grève générale et illimitée à l’appel du syndicat d’entreprise et qui sera déclenchée par les 5 400 travailleurs. Puisque les deux parties n’ont pas trouvé un terrain d’entente sur le pacte social, nous signale-t-on. D’après nos sources d’information au sein du syndicat, 29 commissions de grève ont été installées hier, chacune composée de deux membres dans chaque unité de production, à l’effet de mettre en place les préparatifs de cette action. Ainsi, ajoutent les mêmes sources, les salariés ont été informés de toutes les modalités à entreprendre pour bien réussir la grève, dont le déclenchement sera dès l’aube de ce mercredi 11 septembre. Entre temps, le directeur du groupe industriel Sider a effectué une visite d’inspection aux unités de production, où il a eu des discussions avec les travailleurs, lesquels étaient sollicités de renoncer à l’idée de la grève, vu ses retombées néfastes sur la situation financière de l’Usine et économique de l’Etat. Une attitude similaire à celle faite récemment par le PDG d’ArcelorMittal Joe Kazadi. Mais les deux tentatives ont échoué, indiquent nos sources. Quoi que l’employeur ait fait plusieurs concessions notamment dans le volet de la revendication principale relative à l’augmentation de salaire en proposant 16 % au lieu de 10% et bien avant cela une proposition de 7 %, le partenaire social l’acceptant par principe mais refusant toutefois le pacte social « controversé ». Ni la direction veut revoir ce pacte social, ni le syndicat veut le signer ! Ce qui suppose que la grève aura bel et bien lieu. Or, les responsables du géant de l’acier tentent vaille que vaille d’éviter cette grève générale et illimitée qui présente des risques majeurs sur l’économie de l’Usine mais également sur les installations, notamment le haut fourneau, dont le redémarrage sera difficile par la suite au où son arrêt sera total, ce qui occasionnera plus de dégâts financiers. Rappelons que le débrayage de janvier 2010 avait fait perdre à l’entreprise 10 millions de dollars au bout de 9 jours de grève, soit plus de 1 million de dollars par jour. A cela s’ajoutent les dettes d’ArcelorMittal envers ses fournisseurs, sachant qu’elle est endettée de presque 100 milliards de centimes envers seulement la Sonelgaz et la SEATA. Ce dont on est sûr est que la grève sera au profit du partenaire étranger et non du partenaire social « abusé » et encore moins les travailleurs, puisque avec l’arrêt du haut fourneau, la direction trouvera, à son grand bonheur, l’occasion d’importer le produit de fer à partir des filiales de son groupe ArcelorMittal en Europe pour répondre aux exigences du marché algérien !

L'EST - 10/09/2013 -
Toufik Ouazaa

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Réhabilitation du centre ville - Un ambitieux programme d’aménagement lancé avant 2013
Actualité suivante »
Constantine: AMAR GHOUL inaugure le tronçon d'El Meridj - L’autoroute jusqu’à Annaba achevée le mois prochain

Les Commentaires

bonsoir
très heureux de voir qu'il y a un peut plus de visiteur
et je suis sur qu'il y aura un peut plus les jour avenir

je crois que cette entreprise et cuite et que l'avenir prouvera ce que je dit
je croie que le géant de l'acier ARCELORMITTAL n'est qu'un pauvre misérable et que ses travailleurs ne sont pas digne d'avoir une augmentation de salaire,je pense même que ses travailleur ils sont trop exigent et qu'il demande trop a ce pauvre misérable d'indou francophone,je pense même que demain pendant la gréve qui n'aura pas lieux pour des raison purement technique "kharija aane nitakina" que j'ai lu dans une boule en acier
les travailleur d'ARCELOR vont décider de lui donner une augmentation de 30% pour qu'il nous laisse tranquille et je tien a remercier notre état algérien de nous avoir laisser une petit place sur cette terre et le jour viendra et l'histoire n’oubliera jamais le jour ou un homme la bâtie cette entreprise ainsi que le jour ou celui qui la démolis
chose sur pour moi je souhaite que les gents comprennes que cette outil et entre les mains de gent qui ne peuvent servir les intérêt de notre nation
et la gangrène elle et si profonde et imaginer que demain el-hadjar ferme boutique
les conséquences serons catastrophique et rien qu'avec les 38 visiteur sur ce cite combien de personne en un proche ou un ami(e) ou une connaissance qui travail a arcelor mittal

équation simple pour la rue GAMBETA il n'y aura pas beaucoup de femme de sidérurgiste qui vont faire les achats

merci boutef
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires