Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Théâtre régional Azzedine MEDJOUBI - Formation de marionnet...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Théâtre régional Azzedine MEDJOUBI - Formation de marionnettistes

Publié le 24/11/2013
Initiée par le ministère de la Culture, une formation de marionnettistes s’est conclue hier, par une prestation au profit des enfants annabis, dans le cadre de l’opération « Papa emmène moi au théâtre ». La formation s’est déroulée au niveau du théâtre régional d’Annaba en commençant par un casting auquel s’étaient présentés 60 candidats ; après sélection 20 candidats ont été retenus pour cette formation dirigée par 5 spécialistes. Le stage qui a débuté le 14 novembre passé, s’est déroulé en 10 jours à travers 4 ateliers, diction et musique, expression corporelle, confection et manipulation de marionnettes à fil et enfin marionnettes à gaine. Les deux derniers jours du stage ont été réservés à la reconstitution du stage lui même et le montage d’une pièce de théâtre de marionnettes, « L’amitié impossible », présentée hier aux enfants et mettant en scène un lièvre et un renard. Il faut noter que le théâtre régional d’Annaba a été distingué pour ses spectacles de marionnettes, un art complet. Ce stage aussi avait pour but de préparer les marionnettistes à la préparation d’un grand spectacle de marionnettes, « Le trésor perdu » qui ne manquera pas de faire les délices des enfants si l’on en croit leur réaction au spectacle d’hier mais pas seulement. En effet depuis maintenant presque trois ans que l’opération « Papa emmène- moi au théâtre » a été initiée, il ne se passe pas un seul week end sans que les enfants et les parents ne se bousculent au théâtre. D’une part, cela a réappris aux parents d’abord et appris aux enfants ensuite que le théâtre est tout aussi nécessaire à l’éducation et à la culture d’une société. D’autre part, le théâtre régional, fait vraiment ce pour quoi il existe, donner des spectacles sans discontinuer ; ce qui a la faveur aussi bien des comédiens que des citoyens, lassés depuis longtemps d’une « culture » sans queue ni tête, à base de « récitals » de raï de bas niveau, entre autres.

L'EST - 24/11/2013 -
Ammar Nadir

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: ASSASSINAT DE L’OCTOGÉNAIRE AUX SANTONS - Tentative de suicide du principal suspect
Actualité suivante »
Annaba: Agression d’une élève du lycée Moubarek El Mili - L’auteur arrêté et son complice activement recherché

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires