Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Jardins publics - Entre le laisser-aller, l’insécurité et l...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Jardins publics - Entre le laisser-aller, l’insécurité et les agressions

Publié le 04/12/2013
Les jardins publics qui apportaient un plus à la beauté de la ville de Annaba, n’attirent plus les gens en quête de repos, de détente et de méditation. Hormis le square El Houria qui a fait l’objet d’une opération de réhabilitation, ces potagers implantés  en plein milieu urbain dont certains remontent à la période coloniale, sont devenus, tout simplement,  des lieux sinistres et sans fréquentation à cause du manque de civisme, du laisser aller des services techniques  de  la commune,  de l’insécurité et des agressions suivies de vols. C’est dire la nécessité d’une reprise en main urgente de ces jardins publics qui procurent une certaine satisfaction chez les personnes âgées et les familles qui y  venaient  souvent pour  passer de paisibles moments. Les deux  jardins publics, situés à l’Ouest et au Sud du stade Chabou Abdelkader , ex vélodrome , sont livrés aujourd’hui , à leur propre sort tout comme ceux de la cité du 8 mai et de la cité El Mokawama. Outre le manque d’entretien de leur couvert végétal , ces espaces verts représentent aujourd’hui  des endroits qu’il ne faudrait pas fréquenter à cause des vols et de l’insécurité. Réhabiliter les jardins publics et les protéger des méfaits de l’homme  ainsi que des fléaux sociaux , est un défi que se propose de relever la commune de Annaba qui a réservé une enveloppe de 300 millions de centimes pour renforcer l’activité de sa pépinière et, par la même contribuer à l’approvisionnement  des espaces verts  en plants et fleurs.   Le recrutement de techniciens dans le jardinage, est une option incontournable pour la réhabilitation des jardins publics qui sont des poumons de la ville de Annaba à l’heure où celle-ci est devenue un grand douar avec la détérioration avancée de son cadre de vie.

 L'EST - 04/12/2013 - Hocine Akli

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Affaire des conteneurs espagnols - Les accusés acquittés
Actualité suivante »
Annaba: R.N 44 ANNABA/TARF - Les habitants Du Kous et El Hmamada se révoltent

Les Commentaires

Je préfère écouter "Rolling In The Dee" de ADELE à radio local Annaba.
Radio Annaba pourrait rajouter à sa liste les titres" Set fire in the rain" " Someone like you" ou bien Sia avec "She wolf"
ou encore les titres de l'excellent groupe de rock écossais " Biffy Clyro"
Salut ricrac, c'est bon pour le moral, car nous avons marre des billets de routine...Turnover...inlassablement.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires