Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: CHAMP DE MARS - Un médecin agressé dans son cabinet
Zone Membre
Publicités

Annaba: CHAMP DE MARS - Un médecin agressé dans son cabinet

Publié le 29/12/2013
Un médecin, spécialiste en ophtalmologie, a été agressé dans son cabinet au courant de la semaine dernière par deux malfaiteurs, se faisant passer pour des patients.
Ces derniers, déterminés à accomplir leur forfait, ont aspergé l’homme, âgé de 70 ans, au moyen d’une bombe lacrymogène. La victime qui a presque perdu connaissance, suite à cette violente agression, s’est faite dépouiller par les assaillants de sa recette de la journée, s’élevant approximativement à 40.000DA. Une agression des plus ignobles soigneusement préparée.
Pendant qu’ils étaient dans la salle d’attente, ils laissaient à chaque fois leur tour aux patients qui venaient après eux.
Un geste qui n’a pourtant pas attiré l’attention des patients présents dans la salle, se sont interrogés des voisins du quartier de Champ de mars, qui s’inquiètent de  l’insécurité devenue maitresse des lieux ces dernières années.
Un souci qui s’accroit de plus en plus, car  pas plus tard que dans la nuit de mercredi à jeudi, une tentative de vol d’une voiture de marque Atos, a avorté au niveau d’un des plus paisibles quartiers de la wilaya à l’époque.
Les malfaiteurs ont abandonné le véhicule probablement doté d’un coupe-courant, devant le tribunal administratif.
D’après une source proche de l’affaire, les policiers ont eu  cette fois-ci de la chance puisque les assaillants auraient été identifiés grâce aux caméras de télésurveillances placées au niveau de ce tribunal. Les enquêteurs sont actuellement sur les traces d’un nouveau réseau après l’arrestation la semaine passée de  l’homme le plus recherché à Annaba, pour son implication dans le vol de plus de 40 voitures en un temps record.
Une arrestation qui a donné ses fruits au terme d’une traque qui a duré au moins trois mois.
Cependant, il est permis de dire que la présence seule des policiers à travers toute la ville ne peut en aucun cas diminuer la criminalité sous toutes ses formes.

lestrepublicain -29 décembre 2013- B.S

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Elaboration d’un programme d’urgence pour la circulation routière et la protection des piétons
Actualité suivante »
Annaba: CENTRE VILLE - Travaux gênants pour les piétons et les commerçants

Les Commentaires

Pour éradiquer ce fléau « l’insécurité » de cette vermine, la police ne peut rien faire sans le renseignement. Il faut revenir aux fondamentaux. Les services des douanes et de police doivent avoir des réseaux d’indicateurs professionnel pour les aidées (Prévoir une caisse pour soutenir les actions de ces services)..
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires