Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: ILS SONT SUPPLÉÉS PAR LES FRAUDEURS - Les chauffeurs de tax...
Zone Membre
Publicités

Annaba: ILS SONT SUPPLÉÉS PAR LES FRAUDEURS - Les chauffeurs de taxis se redéploient

Publié le 19/02/2014
Si vous veniez à passer devant l’arrêt réservé aux taxis desservant la ville de Sidi Amar, vous serez étonnés de constater le nombre impressionnant de personnes qui attendent de pouvoir rentrer chez elles, aux heures de pointe surtout. Le Boulevard d’Afrique, face à la Station Kouche-Nourredine pullule en effet de passagers, faute de la présence de taxis dument agrées sur cette ligne. Ce qui fait le bonheur et les affaires de nombreux taxis clandestins appelés à Annaba « fraudeurs ».  Le syndicat des taxis, dépendant de l’UGCAA, a pris les choses en mains en priant les chauffeurs de taxis de ne plus observer un temps d’arrêt dans cette ville et de retourner à Annaba, en ne chargeant que 2 personnes afin d’éviter l’encombrement et les désagréments aux usagers.  Seulement cette solution  ne fait pas l’affaire des fraudeurs qui racolent les clients en route et semblent ne pas respecter les lois en matière de transports. Le syndicat, dont le secrétaire général nous a contacté lance un appel aux services de l’ordre et particulièrement au commissariat de proximité de Sidi Amar de les aider à juguler le flot de clandestins, taxis mais aussi aux personnes de faire la queue comme cela est observée pour les habitants de la cité Seybouse et la ville d’Echatt, qui ont donné une leçon de civisme aux passants. D’autre part, la présence de policiers est également souhaitée au niveau de la station du boulevard d’Afrique. Cela ne pourra qu’aider la population à ne plus poireauter ou à se bousculer afin d’emprunter un taxi pour rentrer en fin de travail. Les taxieurs de Sidi Amar ayant accepté de bon cœur cette solution de repartir à moitié vides. Nous avons même observé sur le réseau social de Facebook, un appel lancé à travers des banderoles aux habitants de ce quartier afin d’attendre son tour en faisant la queue. « Nous ne pouvons que saluer cette initiative, nous ont répondu des usagers rencontrés près de la station Kouche, et nous sommes prêts à coopérer pour sa réussite ».

lestrepublicain.com - 19 février 2014 - Ounissi ManeI

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: CONSULTATIONS MÉDICALES - L’attente qui dure …
Actualité suivante »
Annaba: SIDI SALEM - Tentative de suicide par immolation

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires