Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: SÉCURITÉ URBAINE - Campagne tous azimuts
Zone Membre
Publicités

Annaba: SÉCURITÉ URBAINE - Campagne tous azimuts

Publié le 23/02/2014
Les journées des 19 et 20 février ont connu une série d’arrestations opérées à travers les quartiers de la ville. Instruits par le Haut Commandement de la Sûreté de Wilaya, les commissariats de proximité ont redoublé d’effort et réussi à mettre hors d’état de nuire plusieurs malfrats. Le 2ème arrondissement qui a une compétence sur le territoire dont fait partie la vieille ville a, à la suite de l’établissement d’une contravention pour le défaut du permis de conduire, procédé à l’arrestation de la  personne concernée, car il s’agissait en fait d’un individu qui était en cavale pour avoir écopé de 2 années de prison et dont le recours avait été rejeté. La condamnation avait été prononcée pour la détention de drogue. Le condamné a été présenté au Parquet où il lui a été notifié sa condamnation et son placement sous mandat de dépôt. Quant aux policiers de Saint Cloud, ils avaient réagi à la suite d’une plainte déposée par la victime âgée de 20 ans qui avait subi des coups et des  blessures volontaires. Ce qui avait nécessité 13 jours d’incapacité, d’après le certificat médical établi par le médecin légiste. L’auteur des faits rapidement identifié et repéré  a été arrêté le 18 février. Agé de 25 ans, il a été lui aussi placé sous mandat de dépôt lors de sa présentation le 20 février. Continuant sur leur lancée, les policiers du 9ème Arrondissement qui a pour secteur de compétence tout le centre de la ville, avaient abordé un individu à la Place Ahcène Nouri ; face à l’ancien café de « Donyazed » qui s’apprêtait à commettre une agression à l’aide d’un couteau à cran d’arrêt qu’il tenait ouvert dans sa main.  Il était sept heures du matin et ce type voulait sans doute gagner « sa croûte » de bonne heure. Né en 1980  et résident à Hadjar Ediss. il a rejoint l’établissement de rééducation de Bouzaâroura après un bref passage par devant un magistrat instructeur. Enfin, les éléments d du commissariat de proximité du 8ème Arrondissement qui englobe une bonne partie de la cité  de la Plaine Ouest, ont mené une opération  «coup de poing » qui leur avait permis de contrôler des dizaines de véhicules et procédé à l’examen de situation de 20 personnes sans toutefois tomber sur des contrevenants ou des individus recherchés.  Signalons que l’opération avait intéressé plusieurs cités dont celles des 208 ; des 400 ; des 300 ; des 600 et des 1276 logements ainsi que celles de l’EPLF ; El Fakharine et enfin Sidi Harb.

lestrepublicain.com - 23 février 2014 - Ahmed Chabi

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: MOUVEMENT ASSOCIATIF - Quand l’Union dérange
Actualité suivante »
Annaba: CONSOMMATION - Le “Poisson-lièvre” au menu … d’une conférence

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires