Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: HANDICAPÉS SCOLARISÉS - Répondre à leurs besoins spécifiques
Zone Membre
Publicités

Annaba: HANDICAPÉS SCOLARISÉS - Répondre à leurs besoins spécifiques

Publié le 09/03/2014
Lors des constructions d’établissements scolaires, on ne pense pratiquement jamais à ceux qui sont dans l’incapacité de grimper des escaliers, ou se servant de fauteuils spéciaux.  Des désagréments certains sont subis au quotidien par ces enfants  pour rejoindre leurs salles de cours.  Leurs camarades sont dans l’obligation de les porter soit à bras le corps soit de transbahuter le fauteuil du rez-de-chaussée vers les étages concernés. Ailleurs des rampes spéciales leur sont réservées, tout comme des ascenseurs ou porte charges. Ce qui, on en convient,  atténue leurs efforts et facilite l’accès rapide aux salles de classes et leur évite des chutes très dangereuses comme cela survient souvent. Les enfants handicapés ou même les grandes personnes qui ne peuvent se déplacer devraient bénéficier de beaucoup plus d’égards. Les ministères concernés, que cela soit celui d’l’Education Nationale ou de l’Enseignement Supérieur, ainsi que celui de la Formation professionnelle et des Instituts divers  ont pour obligation certaine de penser à eux. Nous avons remarqué que certaines APC de l’intérieur ont résolu ce problème en ayant réservé à côté des escaliers des rampes spéciales et c’est tout à leur honneur. Les hôpitaux l’ont également fait. Alors pourquoi pas les établissements scolaires et ceux de la formation ? Cela on en est sûr ne demanderait pas d’énormes sacrifices et soulagerait en même temps ces  personnes qui ont besoin de  toute notre solidarité et d’une meilleure prise en charge. De plus des espaces publics sont revendiqués par cette frange de la société  de manière à leur assurer une certaine mobilité  et améliorer l’état de leur vie.

lestrepublicain.com - 09 mars 2014 - Ounissi  Manel

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: TRANSPORTS - Service public dites-vous ?
Actualité suivante »
Annaba: CALPIREF - L’Investissement industriel à la traine

Les Commentaires

au lieu de gaspiller l argents de l etat ailleurs pour financer des imbeciles qui n ont aucun sens professionnalisme, et finissent sans rien rembourser, pourquoi ne pas construire les accès réservés aux handicapes, tel que pentes au lieu d escaliers, ascenseurs, toilettes pour handicapes etc.... ce ci est un probleme de la mairie elle est 100%responsable. les handicapes VIVENT... et....
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires