Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/OUED FORCHA : Une cité dans tous ses états
Zone Membre
Publicités

OUED FORCHA : Une cité dans tous ses états

Publié le 30/03/2014

Le boulevard Youcef Bichat, l’une des plus belles artères de la ville des Jujubes, qui traverse de long en large la cité Oued Forcha, est parsemé à différents endroits de nids-de-poule gênant la circulation automobile.

Les riverains, qui assistent impuissants à ce « manège », trouvent que cet important axe routier pourrait à l’avenir jouer dans tous les cas de figure un grand rôle dans la fluidité de la circulation si on venait à le remettre en l’état.

Tout le monde sait que, chaque jour que Dieu fait, des ambulances empruntant cette grande voie menant à l’hôpital Dorban ex-Pont Blanc et transportant des malades en état de santé très grave, ont du mal à se frayer un chemin parmi la file d’attente des voitures et autobus, pour qu’elles puissent atteindre cet établissement hospitalier devant lequel un grand cratère se trouvant au milieu de la chaussée et gênant à la fois l’accès aux ambulances et autres voitures de service à l’hôpital et aux véhicules particuliers et bus de continuer leur chemin vers les résidences.

« Cela fait belle lurette que ce grand trou est à l’origine d’énormes problèmes de circulation routière », nous dira un gérant d’une supérette située en face de l’hôpital Pont Blanc. C’est pourquoi les habitants qui continuent de se plaindre de leur mauvais cadre de vie malgré des améliorations qui font satisfaction des uns et réticences des autres, exigent des autorités locales plus de considérations. « Beaucoup reste à faire mais pourvu que nos élus locaux continuent à conjuguer leurs efforts pour améliorer le cadre de vie des riverains de la cité Oued Forcha », nous dit-on avec une touche d’espoir.

Enfin, outre le renouvellement du bitume du boulevard Youcef Bichat ainsi que la pose d’avaloirs, les résidents souhaitent que la rénovation totale de l’éclairage public, l’élargissement des points de ramassage des déchets ménagers vers les maisons individuelles avec la pose des bacs à ordures, le désherbage, l’entretien des espaces verts, la création d’aires de jeux, la dératisation et la démoustication ainsi que l’abattage des chiens et chats errants et l’interdiction du pâturage aux bovins et ovins soient réglés aussitôt que possible afin qu’ils retrouvent sécurité, réconfort et quiétude.

Nejmedine Zéroug [ L'EST RÉPUBLICAIN - 30-03-2014 ]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
AMÉNAGEMENT URBAIN : La réfection des trottoirs du bd Boukhtouta Hocine va bon train
Actualité suivante »
STATIONNEMENT SUR LES TROTTOIRS : Une grave infraction tolérée

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires