Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/POUR AMÉLIORER L’APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE : 13 réservoirs e...
Zone Membre
Publicités

POUR AMÉLIORER L’APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE : 13 réservoirs en cours de réalisation

Publié le 30/03/2014

L’amélioration du service public de l’eau potable nécessite un renforcement des capacités de stockage et l’extension des plages horaires de distribution de cette ressource vitale.

La wilaya de Annaba, qui est alimentée en eau potable à partir des barrages situés dans les wilayas voisines d’El-Tarf et des nappes phréatiques de Guelaât Bousbaa (Guelma) et de Guerbès (Skikda), a besoin aujourd’hui et à l’avenir d’autres infrastructures de stockage de l’eau potable pour répondre à la demande des nouvelles zones d’extension urbaine et des futurs habitants du méga projet du pôle urbain intégré de Draâ Errich en cours de réalisation.

C’est dans ce cadre que 13 réservoirs d’eau sont actuellement en cours d’exécution parmi lesquels deux réservoirs d’une capacité de 10.000 mètres cubes d’eau chacun dont l’un a été totalement achevé à Chaiba (Sidi Amar) et l’autre lancé à Draâ Errich.

La réduction du taux de calcaire de l’eau potable provenant des nappes de Guelaat Bousbaâ et de Guerbes représente également une autre préoccupation qui est soulevée aussi bien par les populations concernées que les services publics chargés des ressources en eau. Le taux de calcaire élevé dans l’eau est à l’origine de la corrosion des canalisations sans parler des conséquences qu’il peut engendrer sur la santé publique. Des habitants de la daira de Berrahal, qui enregistre actuellement une forte urbanisation, ont déjà exprimé leur désagrément vis-à-vis de la qualité de l’eau dans les robinets.

Il convient de rappeler que le secteur de l’hydraulique a bénéficié d’une enveloppe financière de 16 milliards de dinars, du quinquennal 2010-2014 pour la réalisation de six opérations destinées à l’amélioration de la couverture des besoins en eau potable et de l’assainissement.

Hocine Akli [ L'EST RÉPUBLICAIN - 30-03-2014 ]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
VENTE-DÉDICACE : «Les Chroniques Bônoises» bien accueillies
Actualité suivante »
DRAÂ ERRICH : Une ville moderne en devenir

Les Commentaires

Même en augmentant le nombre des réservoirs de cette eau précieuse destinée à la consommation humaine, il semble manifestement que cela reste encore insuffisant. Puisque les foyers n'ont pas l'eau 24 heures sur 24. Qu'en est-il alors dans ce contexte des usines et de l'industrie en générale qui nous savons sont de grandes consommatrices d'eau potable. Seront-elles branchées sur ce futur réseau de stockage et de distribution de cette eau précieuse? Ou bien, hormis l'industrie agroalimentaire, se contenteraient-elles d'une eau moins propre stocker dans des citernes reservées pour le besoin de leur activités, afin de faire des économies en eau potable?
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires