Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: SÉCURITÉ DES PLAGES - De graves défaillances
Zone Membre
Publicités

Annaba: SÉCURITÉ DES PLAGES - De graves défaillances

Publié le 15/06/2014
Les auteurs de l’accident mortel survenu vendredi, où un jeune baigneur avait eu le torse déchiqueté par les pales du moteur d’une embarcation de fortune qui lui était passée dessus, ont été interpellés très vite le jour-même, par la gendarmerie alors qu’ils avaient démonté le moteur, pour le nettoyer et avaient entrepris de repeindre la barque d’une autre couleur. Actuellement, les trois individus, deux qui étaient à bord de l’embarcation au moment de l’accident et un troisième qui les avaient aidés à terre, pour tenter d’échapper aux recherches, sont en garde à vue, en attendant la clôture de leur audition et leur présentation par devant le procureur de la République. Le plus grave, après ce tragique accident. C’est le retour de ces mêmes embarcations de fortune et d’une flopée de jet-ski, à peine le corps de la malheureuse victime enlevé ; et cela ne semblait déranger personne parmi ceux là même qui sont censés protéger les personnes et les biens. On voit bien que ce n’est pas leur enfant qui est mort affreusement et gratuitement. Certains évoquaient même, la « pauvreté » de ces fous qui naviguent entre les baigneurs comme si la pauvreté pouvait justifier que l’on tue des gens innocents alors que ceux qui cavalaient sur des jet-ski n’avaient rien de pauvre. On évoquait même le risque d’instabilité si on s’attaquait à ces criminels qui évoluent parmi des baigneurs aucunement protégés de leurs méfaits. Pour le match d’ouverture, les Brésiliens qui avaient tenté de manifester, ont été sauvagement réprimés alors qu’on avait démoli leurs habitations pour construire des stades. Et dans ce pays, l’un des plus riches de la planète, l’une des cinq puissances économiques que l’on appelle des dragons, personne ne s’est préoccupé de construire trois millions de logements sociaux pour la population pauvre alors qu’ici, la moitié des bénéficiaires de logements gratuits ne sont aucunement pauvres. Et quand les Brésiliens ont voulu dénoncer l’organisation de la Coupe du Monde au détriment de leurs besoins sociaux, leur gouvernement leur a répondu avec des matraques et des gaz lacrymogène. En Afrique du Sud, un autre dragon, des mineurs en grève ont été purement et simplement exécutés froidement et devant toutes les télés du monde. Et ici, à Annaba, des voyous peuvent vous tuer et on les laisserait faire par peur qu’ils sortent protester dans la rue ? De fait, on laisse tout faire, pourvu que personne ne proteste alors que se sont les citoyens victimes de ces agissements criminels, envahis par les constructeurs de bidonvilles qui devraient sortir dans la rue pour exiger que les lois de cette République soient appliquées et avec la plus extrême rigueur. Pour terminer, on peut se demander lequel  parmi les responsables de la sécurité civile a eu le courage d’avertir la famille de la victime de vendredi et surtout pourquoi personne ne démissionne ou n’est «démissionné » comme cela se passe partout ailleurs dans le monde, après une telle tragédie ?

lestrepublicain - 15 Juin 2014 - Ammar Nadir

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: DRAME DE LA PLAGE BELVÉDÈRE - L’auteur arrêté par la marine
Actualité suivante »
Annaba: Plaine ouest, escalade des agressions à l’arme blanche - La saison du crime est ouverte

Les Commentaires

la cote de l'Algérie est en baisse. elle a 4,28 c'st dire que les gens commence à changer et admettent qu'en coupe du monde il n'existe plus de petites équipes. les surprise ont des beau jours devant elles!!!!!!j'ai misé de quoi boire à votre santé un verre de lait à Tourné
elle est à 4,28 c'est dire ....
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires