Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Zone Membre
Publicités

Annaba Actualités

Les éléments de la Protection civile ont eu à intervenir vendredi en fin de soirée pour circonscrire un incendie qui s’est déclaré devant le nouveau transformateur  implanté récemment par la SDE. C’est collés au mur de ce transformateur,  sauvé par miracle par les sapeurs-pompiers,  que se sont accumulées des tonnes de détritus composés de déchets et autres cartons laissés par les marchands ambulants de l’informel et que le service nettoiement  n’a pas daigné enlever depuis plus de deux mois. Cet incendie était prévisible car toutes les conditions étaient réunies pour qu’il ait lieu malgré les nombreuses réclamations  des riverains quant... Lire la suite »
Les membres d’une famille qui ont squatté un logement depuis le mois de Ramadhan dernier, ont été expulsés par la force publique qui a donné l’assaut en fin d’après-midi de vendredi. Une opération qui s’est soldée sans dégât, puisque le père de famille a menacé de faire tout exploser si son expulsion sera maintenue. Il aura donc fallu quatre jours pour que cet homme et sa petite famille, faisant pression sur les autorités en insistant sur la présence des médias, aient été sommés de libérer les lieux, un logement propriété de l’OPGI qui s’est constituée partie civile.lestrepublicain - 21 septembre... Lire la suite »
Deux jeunes à bord d’une moto Vespa, ont mortellement tué un vendeur ambulant de thé au niveau de la plage Rizi Omor, ex-Chapuis, un meurtre qui a eu lieu plus précisément derrière l’agence clientèle de la SEATA. D’après l’entourage de la victime, il s’agit d’un homme âgé de 28 ans, sans problème et habitant la cité Auzas. Ses agresseurs originaires de Séraidi, étaient venus à bord d’une moto. L’un d’entre eux, lui a asséné un violent coup au crâne au moyen d’une boucle de ceinture avant de lui porter un autre coup en faisant usage d’une arme blanche. Selon des... Lire la suite »
L’ancien complexe sidérurgique  intégré d’El Hadjar (Annaba) l’actuel Arcelormittal Algérie est en train de traverser une période difficile  avec la mise en veilleuse de ses installations stratégiques de production de l’acier. Son deuxième  haut fourneau, le seul resté en activité, après l’arrêt du  premier depuis des années déjà, actuellement en convalescence, fait l’objet de tentatives de réanimation depuis juillet dernier. Les installations en amont de la zone chaude du complexe sidérurgique d’El-Hadjar sont ainsi pénalisées faute de produits semi-finis qui proviennent des deux aciéries à oxygène et de l’aciérie électrique .Il va sans dire que le plan de développement du... Lire la suite »
Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt lancé par la justice pour trafic de foncier, une dame d’origine annabie, répondant aux initiales de B.M, et qui n’est autre que la belle fille du fameux expert foncier actuellement en prison pour le même délit, a été interpellée, avant-hier, jeudi, vers 20H00 sur le Boulevard Fellah Rachid, à proximité de la résidence d’état apprend-on de source sûre. La mise en cause dans une affaire douteuse qui a secoué au mois de janvier, la cité des rives de la Seybouse, a été arrêtée par les inspecteurs de la brigade criminelle de la sûreté de la... Lire la suite »
Un groupe de dealers, en activité à la cité du Ruisseau d’or de Annaba a été démantelé la semaine écoulée, apprend-on de source sécuritaire.  Avant-hier jeudi, ce groupe, composé de cinq membres,  a été présenté par les gendarmes de la brigade du 8 Mai 1945   devant  le Procureur de la République près le tribunal d’Annaba,   pour détention et commercialisation de stupéfiants. Trois  d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt et les deux autres mais sous contrôle judiciaire. Selon les éléments de l’enquête, au lendemain de l’interpellation dans une première phase de trois mis en cause, en vertu d’un... Lire la suite »
Un père de famille, sa femme enceinte et un bébé se trouvent enfermés depuis quatre jours dans un appartement qu’ils ont squatté depuis le mois de ramadhan dernier, à la cité de police sise à El-Hadjar. Ces derniers menacent de tout faire sauter au moyen d’une bouteille de gaz, si la force publique exécute la décision du wali, ordonnant l’expulsion de cette famille. Avant cette décision, celui  qui a mis la puce à l’oreille aux autorités de la wilaya, c’est bien le père de famille dès lors que personne n’était au courant du squat y compris l’OPGI qui s’est constituée... Lire la suite »
Il n’y a qu’ici, prétendument la 4ème ville du pays qu’on trouve des stations de lavage de voitures dans des locaux d’à peine 10 m2, tout juste bon à abriter une épicerie de quartier et, bien évidemment, avec cette exiguïté, le lavage se fait en partie…sur la voie publique. Pourtant une loi interdit tout lavage de véhicule sur la voie publique même s’il est vrai que cette loi est ignorée de tous et surtout de ceux là mêmes en charge de la faire appliquer mais un minimum de décence s’impose. Même dans ce qu’on appelle république bananière, ou tout est... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
Annaba pourra avoir d’ici six mois les caractéristiques d’une ville. C’est ce qu’a déclaré hier  le wali de Annaba lors de son passage à la Radio   chaine Une dans l’émission “L’invité du matin”. M. Mohamed Mounib Sendid a évoqué dans ce cadre le programme en cours qui oncerne la réfection des réseaux d’éclairage public, le bitumage des routes et l’aménagement des cités. Ce programme  dont le taux de réalisation est à 40 pour cent, va permettre à  Annaba  de rétablir son rang de quatrième ville du pays. L’aménagement en cours des cites du 11 décembre 1960, du 8 mai 45... Lire la suite »
10 commentaires - Voir | Rédiger
La surcharge des salles de classe dans certaines zones de la wilaya de Annaba suscite le  mécontentement des parents d’élèves. C’est le cas hier  des parents d’élèves de l’école Mohamed Hadjoudj implantée au chef- lieu de commune de Sidi Amar. Les protestataires ont estimé qu’il était anti -pédagogique qu’une salle de classe accueille pas moins de 46 élèves. La direction de l’éducation a pris acte  de la réaction des parents d’élèves et a promis d’étudier le problème. Il faut dire que le chef- lieu de commune de Sidi Amar a enregistré depuis un certain temps le début de l’année en... Lire la suite »
Les réfugiés subsahariens que personne ne peut condamner pour leur présence en Algérie sont cependant devenus, par la force des choses, un problème pour l’image de marque de notre ville. On n’a rien à reprocher à ces pauvres gens qui ont fuit la guerre et la misère qui  font que leurs pays sont devenus invivables et dangereux  pour tous. Leur vie étant menacée, il est normal que ces derniers aient été accueillis par notre pays, connaissant l’esprit de solidarité humaine qui a toujours animé les Algériens. N’oublions pas que durant la guerre de libération nationale, tel que rapporté par les... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
Les jours passent et …se ressemblent quand on parle de commerce informel et les directives du gouvernement sont restées lettres mortes quant à son éradication. Le plus étonnant c’est de voir jusqu’ou peut aller l’audace en la matière, comme par exemple juste à l’amorce du boulevard Bouali Saïd, devant la 2ème station d’essence, ou une charrette à bras, obligeait la circulation automobile à se faire sur une file et en créant, avec cela, un embouteillage dont nul n’avait besoin. Vous croyez que quelqu’un s’en était préoccupé ? Non, apparemment cela n’intéressait personne et surtout les agents de la voie publique... Lire la suite »
L’une des plus grandes agglomérations de la ville des jujubes, en l’occurrence la grande cité Sidi Achour créée récemment par les pouvoirs publics dans le cadre de la réalisation de logements par l’AADL, se dote de services publics. Après avoir assisté à l’ouverture d’un bureau de poste qui vient de desserrer l’étau sur les autres postes réparties à travers les quartiers, cette belle cité connaitra dans les jours qui viennent, l’inauguration d’une antenne communale flambant neuve et fin prête. « Les riverains sont satisfaits et remercient les responsables locaux pour cette louable initiative. Ouvrir un service public dans notre quartier... Lire la suite »
La direction du Commerce de la wilaya de Annaba vient de décerner le 1er prix du concours des journées nationales ainsi que les journées portes ouvertes de sensibilisation et la prévention sur les dangers des  intoxications alimentaires,  à la superette « Oasis Market », implantée  non loin du siège de l’APC d’El-Bouni.  Ces concours, auxquels ont pris part de tres nombreux concurrents, ont été organisés, une semaine durant  le mois de juin dernier, soit du 23 au 29/06/2014. Outre le volet  propreté et exposition,  la qualité et prix ont été pris, aussi en considération. Mis en service depuis 30 mois... Lire la suite »
La sûreté de daïra d’El Bouni, a ouvert au début de cette semaine une enquête sur instruction du procureur de la République d’El-Hadjar, à la suite du décès d’une jeune femme quelques moments seulement après sa visite chez un médecin charlatan, a indiqué une source d’information proche de l’affaire. La défunte, atteinte du nerf sciatique, avait décidé de se rendre chez un guérisseur connu à El Bouni et souvent sollicité par une population à court de solutions face à cette maladie dont les douleurs sont insupportables. Bien que la jeune femme soit décédée juste après la visite, il n’existe pour... Lire la suite »
Cherchant désespérément un poste de travail, un jeune médecin en fin de cursus universitaire a comparu devant le juge avant-hier pour falsification d’un diplôme universitaire qui pourrait lui assurer un poste au sein de la DGSN qui avait lancé un concours. L’affaire remonte à quelques semaines seulement, le médecin, placé sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur, aurait pu attendre que la faculté de médecine lui délivre son diplôme du moment qu’il a été admis. De peur de rater le concours ouvert par la DGSN, le médecin n’a pas trouvé mieux que de scanner un diplôme identique qu’il s’était... Lire la suite »

Annaba: Brèves d’Hippone

Publié le 18/09/2014
Ils agressaient les passants à bord d’une motoLe fait de voler en se servant d’une motocyclette ou d’une vespa est devenu un certain temps un fait anodin. Mais après les nombreuses arrestations opérées par la police, cette tendance à s’en prendre aux paisibles citoyens et particulièrement à la gent féminine a tendance à disparaître. Les deux loubards qui hantaient le quartier de Patrice Lumumba et ses environs ont été finalement identifiés et l’un d’entre eux appréhendé par les forces de police du  commissariat de proximité du 7ème Arrondissement. L’une de leurs nombreuses victimes avait pu donner un signalement précis de... Lire la suite »
Comme ils l’ont annoncé, les transporteurs algériens de marchandises, principalement les conducteurs des camions à semi-remorque, habitués du transit entre l’Algérie et la Tunisie ont entamé une grève illimitée.Un mouvement de protestation pour exprimer leur indignation quant à l’application de la taxe d’entrée en Tunisie. Si chaque citoyen algérien est contraint de verser 30 dinars tunisiens (DT), l’équivalant de 2000 DA, pour accéder au pays voisin, les conducteurs de camions à semi-remorque versent le double du prix, soit 60 DT. « Ils ont raison de protester. 4000 DA pour accéder en Tunisie, c’est de la folie ! », a dénoncé un des habitants... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Les prix des légumes connaissent une flambée exagérée depuis le début du mois. Rien qu’entre le marché Souidani Boudjemaa et le marché au blé pour trouver une différence dans les prix entre 20 et 60 DA. Ceci est une fois de plus une démonstration du manque sinon de l’absence de contrôle des prix sur les marchés. Le plus étrange dans l’histoire c’est que les prix de base des légumes en gros sont les mêmes. Deux marchands de légumes de deux marchés différents, situés au centre-ville achètent, la tomate par exemple, à 20 DA le Kilo en gros. Juste après en... Lire la suite »
Quatre marchés aux bestiaux ont été rouverts vendredi dernier en prévision de l’Aid El Adha. Fermés depuis l’apparition de la fièvre aphteuse à l’origine de l’abattage  sanitaire de 24 bovins, ces marchés aux bestiaux qui sont implantés dans les communes de Ain Berda, Berrahal, El-Hadjar et Sidi Amar, devraient fonctionner en tenant compte du respect  des mesures de prévention et d’hygiène, même si l’on sait que la  fièvre aphteuse n’a touché jusqu’ici aucun ovin, ni  caprin. Les présidents des assemblées populaires communales (P/APC) concernés ont un rôle important à jouer dans l’application de ces mesures de prévention qui instituent un... Lire la suite »
L’ouvrage d’art "d’envergure", en remplacement de l’actuel pont "Y", implanté à la sortie Sud de Annaba,  sera livré au plus tard dans trois semaines. Lancés depuis plus de 20 mois, les travaux de  réalisation tirent à leur fin et il ne reste que  la signalisation verticale et horizontale  à mettre en place ainsi que le réseau d’éclairage public. La mise en service de cet ouvrage,  dont la réalisation a été  confiée à quatre entreprises, dont une  espagnole, avec un coût initial de plus 7,6 milliards de dinars, va désengorger la circulation au niveau de la sortie de Annaba. Long de... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Dix-sept jeunes candidats à l’émigration clandestine, dont trois originaires d’Alger, ont été interceptés, hier à l’aube, à bord d’une embarcation de fortune par les éléments des garde-côtes de la wilaya de Annaba, a-t-on appris de ce corps constitué. Agés entre 20 et 40 ans, ces harraga tentaient de traverser la Méditerranée à destination de la rive nord de l’Europe. Pour contourner la vigilance des gardes-côtes de Annaba, qui ont fait échouer plusieurs tentatives de quitter le pays clandestinement, ils ont appareillé vers minuit à partir de Chatt, une plage déserte de la wilaya d’El Tarf. Leur «felouque» a été aperçue... Lire la suite »
L’APC d’Annaba a organisé hier dans la grande salle de réception de son siège une journée d’étude sous le thème : « état des lieux du service de collecte des déchets de la ville » élaboré par son partenaire le bureau d’étude allemand GIZ. Cette conférence a été rehaussée par la présence et l’intervention du Wali, du P/APW, du P/APC, du Chef de la daïra, des Directeurs de l’environnement ainsi que celui de la décharge publique et du représentant de GIZ , devant un parterre composé de plusieurs élus locaux, de cadres et d’employés de ce secteur ainsi que de... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
« Parkingueur » est la nouvelle appellation des gardiens illicites de parkings à Annaba, une ville totalement soumise, en l’absence d’une main de fer de la force publique, contre les caprices de ces malfrats qui, au fil des jours, donnent l’allure plutôt des « sectes » maffieuses organisées. Aujourd’hui, c’est incontestablement l’un des grands maux intraitables qui rongent la Coquette. Parkingueur, une « profession » plus que rentable, assure-t-on, et qui a généré déjà des heurts sauvages entre les jeunes des quartiers pour faire main basse sur les rues et les ruelles, notamment celles du centre-ville et du littoral. Au... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Décidément, hier  choyé et adulé par des dizaines de milliers de supporteurs, l’USM Annaba est devenu hélas aujourd’hui la risée des clubs de l’Est Algérien. Le club Bônois, n’est pas au bout de ses peines. Pour l’histoire ! Au cours de l’été 2012, Aïssa Menadi consent à céder les parts sociales de la SSPA- USM Annaba, société sportive par actions qu’il avait créée deux ans, auparavant au groupe Boudiaf, mais avec des arriérés de plus de dix milliards de centimes de dettes. Une créance qui s’avérera fausse puisqu’elle se chiffrera par la suite à plus de vingt sept milliards de... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
L’école de police El Hadi Khediri a accueilli hier une forte délégation d’officiers centraux et de directeurs des écoles de police du territoire national qui accompagnait le Directeur Général de la Sûreté Nationale arrivé à Annaba pour présider une journée d’études sur les nouvelles méthodes introduites dans la formation des officiers et agents de l’ordre public. La nouveauté est que ces stages s’étaleront dorénavant sur 24 mois pour les deux corps, en y introduisant de nouveaux procédés pédagogiques et avec l’apport d’un équipement ultra sophistiqué qui accompagnera les stagiaires durant leur période de formation. Ainsi le côté technologique, scientifique et... Lire la suite »
L’expert marocain attaché à l’agence allemande GTZ, a rappelé hier, en commençant sa conférence sur l’état de la gestion des ménagers à Annaba qu’un diagnostic similaire avait eu lieu en 2006, lorsqu’Annaba avait été choisie comme ville pilote, à l’effet d’organiser la collecte des déchets urbains, de manière rationnelle. A l’occasion, il s’était avéré que la collecte se faisait selon les moyens existants, dilués dans la gestion globale de la commune, aussi bien le coût de cette collecte que les moyens matériels et humains qui lui étaient réservés. Ce sujet a été abordé à diverses reprises dans ces colonnes, dès... Lire la suite »
L’identification de la dépouille du jeune homme âgé de 42 ans, par le médecin légiste en présence de ses parents, a mis fin au tapage médiatique alimenté par une fausse information, selon laquelle la dépouille mortelle remise vendredi dernier à la famille, habitant à la Ménadia serait celle d’une personne étrangère originaire de l’Ukraine et qui serait également criblée de balles. Une information dénuée de tout fondement, inventée somme toute au moment de l’ouverture du cercueil par les membres de la famille du défunt ou par ses amis les plus proches alors qu’ils refusaient toujours l’idée de sa mort. Après... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Le jeune Layachi Mohamed né le 12 août 1992, ne vit plus depuis qu’un certificat médical établi par une sage femme l’avait déclaré mort le 20 mai 1994. A chaque fois qu’il retire un bulletin de naissance, une petite annotation portée en observations l’a définitivement enterré. Ainsi le dernier extrait du bulletin de naissance qu’il nous a présenté, établi le 12 janvier 2014 porte bien en évidence cette annotation. Un autre bulletin daté 20 août 2014,  manuscrit celui- là ne porte pas cette mention (décédé). Il a galéré à travers les couloirs et bureaux de la justice, saisi par courrier... Lire la suite »
Les rentrées scolaires passent  et se ressemblent avec leurs   sempiternels  problèmes qui  diffèrent d’une commune à une autre. Si certaines communes font face à la surcharge des salles de classe du fait qu’elles abritent une population rendue  importante avec la création de nouvelles zones d’extension  urbaine (ZEU), d’autres enregistrent, par contre, des difficultés  dans le domaine du  transport scolaire   en raison de l’éloignement des établissements éducatifs  des localités rurales  éparses . Dans cette dernière catégorie de communes, l’on peut citer Chorfa dont les élus ont  été contraints de faire appel aux transporteurs privés dans le but de couvrir  les déplacements... Lire la suite »
La partie Ouest et Nord de la ville d’Annaba a été passée au peigne fin par les forces de police de plusieurs sûretés urbaines appuyées par les éléments de la Brigade de Recherches et d’investigation de la Police Judiciaire, rattachée à la Sûreté » de Wilaya.  Les ordres du Haut commandement étaient stricts : il fallait nettoyer cette partie de la ville de la faune nocturne qui la hantait. Les Cités 687 logements, de Safsaf, des Orangers, le Rond Point du 5juillet, la cité de Bougantas   jusqu’au cimetière Bouhdid,  Bélaïd Belgacem, le Faoudhaoui  d’El Fakharine N°3, la Rue Bicha Youcef... Lire la suite »
La situation qui prévaut actuellement à l'USM Annaba continue de susciter les commentaires les plus amères dans le milieu Unioniste. Le comité directeur, en en dépit des efforts déployés pour tenter de redresser la barre, n'a pas les moyens de faire face aux dures exigences financières et des dettes, qui pénalisent lourdement le club. Les joueurs, qui après le départ de l'entraineur Khezzar à la JSS et les perturbations causées par le problème financier, n'arrivent pas à se concentrer sur leur sujet, ce qui s'est traduit vendredi par un revers quelque peu inattendu face au HB Chelgoum Laïd. Pourtant, les... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Le problème sécuritaire qui préoccupe sérieusement les populations de Berrahal, ne semble pas, malheureusement, être pris en charge par les services de police du chef-lieu de la daïra. En effet,  nous assistons depuis quelques temps et surtout depuis la rencontrée scolaire à un nouveau phénomène, à savoir le rodéo à bord des grosses cylindrées, aux abords des CEM et lycées, une situation qui terrorisé les écoliers et les lycéens et inquiète à plus d’un titre les parents, en l’absence d’une main de fer de la force publique. Comble de l’ironie, ces « motards », à têtes découvertes, car défiant la... Lire la suite »
Tous les mensonges y compris les plus flagrants sont maintenant permis pour seulement nuire au maire d’Annaba, coupable de ne pas marcher dans des combines honteuses et occupé uniquement à redresser la gestion de la 4ème ville du pays, de nom seulement  parce que dans la réalité, elle est pratiquement devenue la dernière du pays à cause justement de pratiques innommables. Maintenant on dénonce le maire, coupable de délaisser le …patrimoine communal ! La belle affaire, un patrimoine qui n’a jamais intéressé personne sauf  maintenant parce le maire n’a pas cédé une infrastructure communale au parent d’un élu de la... Lire la suite »
4 commentaires - Voir | Rédiger
Constantine a son tramway, d’autres villes d’y consacrent  sauf Annaba. On connait le tracé qui a été présenté aux autorités locales mais plus rien depuis. On ne sait toujours pas qui sera aux commandes de ce projet et quelle sera l’entreprise qui le réalisera. Nous avons tenté d’en savoir plus mais aucune direction  normalement liée à la mise en route d’un tel chantier ne détient l’information. En fait, la décision revient à la plus haute autorité de la wilaya  qui  donne l’impression de temporiser. Il y a, sans doute, dans ce dossier du tramway de Annaba des choses à mettre... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Inaugurée en 1875, l’école primaire Ben Badis « garçons » ex-Sadi Carnot a failli, en raison de sa vétusté, s’effondrer comme un château de cartes n’était-ce l’intervention in extremis de son responsable qui a alerté les responsables en charge du secteur pour sa fermeture immédiate. C’est suite à l’effondrement d’un plafond d’une salle de cours de cet établissement scolaire que les choses commencent à se compliquer aussi bien pour le directeur que pour les instituteurs. Contraints à la scolarisation à double vacation, les écoliers ont été scindés en trois groupes distincts lors de la précédente année scolaire. Le premier a... Lire la suite »
Le lieu-dit Hadjar Diss distant de 13 km de la commune de Sidi Amar et de 22 km du chef-lieu de wilaya, a connu, lui aussi, de profondes mutations à l’instar des cités dortoirs créées dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire. Cependant, les résidents se plaignent de la dégradation continuelle de leur cité dite des 440 logements. Ce lotissement conçu pour un ensemble de logements semi-individuels a été construit à l’époque par une entreprise italienne. Et, au fil des années, il commence à se dégrader à cause de l’incivisme de certains habitants qui n’ont pas hésité à... Lire la suite »
Jadis une organisation de masse, affiliée à l’ex-Parti unique, l’organisation des Enfants de moudjahidine, à Annaba semble, après des décennies « d’indépendance », renouer avec le bon vieux temps… C’est du moins ce que suggèrent les rencontres ayant réuni des responsables locaux de l’organisation avec des membres du FLN. Ces derniers, ayant fini d’installer les deux mouhafadas de Annaba et d’El-Hadjar, passent à l’acte II. Dans la foulée de la préparation du Congrès du FLN prévu en Février 2015, l’attention des apparatchiks est focalisée sur la préparation d’un semblant de base. Rien de plus efficace que de « sous-traiter » avec une entité déjà... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Le ministère des Affaires étrangères a saisi hier, l’ambassade d’Algérie à Athènes en Grèce pour donner des explications sur l’origine de la grave erreur survenue lors du rapatriement de la dépouille d’un homme âgé de 42 ans, originaire du quartier la Ménadia, à Annaba, décédé depuis au moins trois semaines des suites d’une maladie grave. La dépouille mortelle de l’homme qui devait être reçue avant-hier en début de journée par sa famille, a été remplacée par une autre dépouille à la surprise générale des membres de la famille après l’ouverture du cercueil. Le cadavre n’était pas donc pas celui de... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
Plus de peur, que de mal. Juste à la fin de la rencontre qui opposa avant- hier l’USM Annaba à son hôte, le HB Chelghoum Laid, rencontre qui s’est soldée par la défaite du onze local, un gamin visiblement déçu par la prestation de son équipe fétiche, ne trouva pas mieux que d’allumer un feux de broussaille en dessus du tableau d’affichage du stade du 19 Mai 1956. Un tel acte appelle tout un chacun à plus de vigilance. Au cours de précédents articles, nous avons attiré l’attention des autorités sur l’accès au stade d’adolescents, d’autant plus qu’il existe une... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Une étude sur la gestion des déchets domestiques et l’économie circulaire  dans la commune de Annaba sera bientôt exposée dans la perspective d’une amélioration du cadre de vie en nette dégradation à cause d’un certain nombre de facteurs liés à l’absence d’une stratégie appropriée et du civisme. Réalisée par l’agence de  coopération internationale d’Allemagne (GIZ) , cette étude qui s’est étalée sur une période d’un mois depuis la collecte des ordures domestiques jusqu’à leur dépôt au niveau du centre d’enfouissement technique (CET) de Berkaa Zerguaa , (El Bouni) vise ‘’à renforcer la gestion durable des déchets ménagers par la consolidation... Lire la suite »
Chacun sait qu’avec une telle occasion, l’Aïd El-Adha et le sacrifice rituel, beaucoup de commerces d’occasion fleurissent avec la bienveillance et la tolérance des pouvoirs publics et surtout la compréhension des citoyens qui y trouvent leur compte. Les rémouleurs par exemples, un métier qui a disparu avec l’apparition des couteaux en inox mais qui revient avec cette fête ou les vendeurs de foin et de charbon de bois. Tout ce qui est attendu de ces commerçants d’occasion, c’est préserver la propreté de leur environnement, l’accumulation de leurs déchets n’importe où, n’importe comment et ensuite, mettre cela sur le dos de... Lire la suite »
Les gardes-côtes semblent n’accorder aucun  répit aux jeunes candidats à l’émigration clandestine  et leur barrent le chemin de l’autre côté de la Méditerranée à chaque tentative. Après l’histoire des 40 harraga  de la semaine dernière, un autre groupe de 9 jeunes tous originaires de Sidi Salem et âgés entre 20 et 25 ans a été arraisonné à 5 miles au nord du Cap de Garde à 5 heures 45 le 13 septembre. Ce groupe qui avait choisi de transiter par Ras El Hamra, afin d’éviter de tomber sur la marine nationale  avait choisi comme lieu de départ les plages de... Lire la suite »
Les policiers de la Sûreté de daïra d’El Bouni  ont eu à intervenir, deux heures avant le match Algérie-Mali, à Boukhadra où un cadavre était signalé par la mère du défunt. La victime gisait dans un habitat précaire, face contre le sol, d’après les témoignages et portait une plaie sur la partie supérieure du visage. Agé de 28 ans, le jeune homme est un maçon et vivait seul tout en ayant des contacts normaux avec sa famille qui réside à quelques encablures de son domicile. Mort naturelle ou crime ? Là est la question que l’on se pose, en attendant... Lire la suite »
La 4ème édition du Festival « Lire en fête » se déroule au Palais de la culture  Mohamed-Boudiaf de Annaba  jusqu’au 25 du mois courant dans un décor de divertissement alliant l’utile à l’agréable, avec l’objectif de promouvoir la lecture et d’éveiller l’intérêt des enfants à son apprentissage.  Le coup d’envoi de cette  manifestation a été donné par le maire de la ville d’Annaba en présence du Commissaire du Festival et des personnalités du secteur de l’éducation au niveau de la bibliothèque principale. Puis, la délégation s’est dirigée vers  le Palais de la Culture qui a abrité la cérémonie d’inauguration... Lire la suite »
A l’instar de certains quartiers de la ville des jujubes qui ont subi par le passé un lifting, les cités dortoirs 8 et 13 Mai datant de l’époque coloniale connaissent, elles aussi, une opération  d’embellissement de grande envergure. Après avoir entamé des travaux de rénovation des canalisations des eaux et de bitumage, les responsables locaux ne se sont pas arrêtés à ce stade. Bien au contraire, ils ont dernièrement lancé une opération de réfection des trottoirs. « Notre cité commence à respirer. Les travaux entamés il y a plusieurs mois de cela ont porté leurs fruits. Contrairement aux années précédentes,... Lire la suite »
Après une «trêve» de près de trois ans, les tentatives de «harga» ont repris de plus belle depuis le mois d’août dernier au large de Annaba et des villes côtières voisines.Le mois d’août a été marqué par la reprise des tentatives de quitter en masse le pays à travers les côtes de la wilaya de Annaba. En effet, plusieurs opérations ont permis d’intercepter plus d’une centaine de candidats à l’émigration clandestine, ceux-ci ont été arrêtés et présentés devant le procureur près le tribunal de Annaba. Ils ont été condamnés à des amendes de 30 000 DA chacun. Force est de souligner, cependant,... Lire la suite »
Mais que se passe-t-il donc à la wilaya d’Annaba où les délais de réalisation ne représentent plus qu’une formalité à afficher sur la fiche technique de chaque projet ? Aménagement de l’entrée ouest d’Annaba, gare routière et nouvelle aérogare Rabah Bitât, trois projets de grande envergure figurant dans la liste des infrastructures socio-économiques les plus importantes de la quatrième ville d’Algérie. Et pourtant, le retard dans l’inauguration de ces équipements publics a battu tous les records. Entamés en 2009 par une entreprise égyptienne ARAB CONSTRUCTOR, les travaux de réalisation de la nouvelle aérogare Rabah Bitât accusent un retard de plus de... Lire la suite »
Après le congé d’été, l’Institut français de Annaba fait sa rentrée culturelle de l’année 2014-2015 avec l’organisation lundi prochain  à la bibliothèque centrale de l’université Badji Mokhtar,  d’une exposition consacrée à l’œuvre de Fernand Pouillon, qui a marqué de ses empreintes le monde de l’architecture du 20ème siècle aussi bien en France qu’en Algérie et en Iran. Cette exposition, signée Myriam Maâchi Maïza, architecte diplômée de l’École Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme d’Alger (EPAU), ainsi que de l’École d’Architecture de Versailles et enseignante actuellement à l’EPAU d’Alger, se propose de faire connaitre au public l’œuvre algérienne de Fernand Pouillon » avec... Lire la suite »
La création de la nouvelle ville de Drâ-Errich, à 3 km à l’Est de la commune d’Oued  El-Aneb, dans la daira de Berrahal, est pour beaucoup dans la razzia des parcelles de terrains et le phénomène des constructions illicites,  au niveau de certaines régions implantées aux alentours directs de ce nouveau pôle urbain. C’est le cas de Aib-Amar, un bourg jouxtant la RN 44, situé entre la cité Oued-Zied et l’Echangeur d’Oued-El-Aneb.  Au bout d’une année seulement, ce hameau  vu la réalisation de nombreuses habitations en individuel tout au long de la lisière d’une montagne rocheuse qui sépare le site... Lire la suite »
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | »

Articles similaires