Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Zone Membre
Publicités

Annaba Actualités

La réhabilitation du service public, qui représente un volet important du programme du gouvernement Sellal, est-elle possible dans un contexte où aucun secteur d’activité en rapport avec le vécu quotidien des populations, ne suscite une quelconque satisfaction auprès de la population ? Cette interrogation ne concerne pas uniquement la wilaya de Annaba qui a néanmoins ses propres spécificités qui font d’elle une région soumise à une forte pression sociale plus qu’ailleurs conjoncturellement, à cause de divers facteurs liés à sa position de métropole avec l’existence d’infrastructures plus au moins importante faisant d’elle un centre de rayonnement dans la partie de l’extrême Est du... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
La Maison de la culture Mohamed Boudiaf organise à partir de ce jour, sous l’égide du ministère de la Culture et du wali d’Annaba un séminaire national ayant pour thème «Le développement du point de vue médiatique». Les dix-huit conférences animées par d’éminents professeurs universitaires, issus de 11 universités algériennes attireront sûrement beaucoup de personnes intéressées par ce thème. Notons que dans l’ordre des interventions, le Professeur Bentami Rédha de l’Université de Tlemcen, ouvrira le cycle des conférences et sera suivi par Agha Hassiba de Naâma, Ziane Mohamed de Chlef et Saïdi Ouahida d’Annaba qui clôturera la première journée. Le... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
  Une conférence intitulée “Splendeurs de l’Algérie romaine” sera donnée aujourd’hui à l’institut français de Annaba avec la participation de spécialistes des domaines. Ces derniers vont apporter des éclairages en complément des publications consacrées à l’histoire de l’Algérie antique qui sont à la fois peu nombreuses et très spécialisées. Souvent ignorée par le public non averti,  cette période de l’histoire de l’Algérie est capitale pour  comprendre le développement futur du pays. Il s’agit d’une façon comme une autre de ‘’  replacer l’Algérie dans une histoire  qui ne serait pas seulement celle de la conquête arabe, de la période ottomane... Lire la suite »
Programmés pour la plupart  depuis près d’une dizaine d’années, beaucoup de projets traînent encore dans la wilaya de Annaba. Pourtant ils ont toujours fait l’objet de réunions ayant regroupé walis, exécutifs et élus. Le tramway, la grande mosquée, le port de plaisance, le Creps, l’aérogare, la gare routière et bien d’autres encore, sont des projets qui attendent depuis des années d’être achevés. Et les responsables de la wilaya de Annaba ne font que se réunir et discuter sans faire avancer les choses malgré les enveloppes financières octroyées à chaque secteur. Le problème ? Le manque de suivi. «Les problèmes sont... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
L’Assemblée populaire communale a tenu Mardi 03 Décembre une réunion qui a regroupé le P/APC Farid Merabet, le P/APW Hadji Laid et le représentant de la direction de jeunesse et sport ainsi que 60 clubs sportifs du mouvement associatif. Ces derniers ont débattu l'activité sportive au niveau de la wilaya et passé en revue les difficultés et les problèmes. Au cours de cette rencontre, le mouvement associatif a évoqué le problème du manque d'infrastructures de sport et certaines contraintes. Dans ce domaine, il est à signaler qu’Annaba a enregistré une avancée considérable dans le secteur sportif, notamment en ce qui... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
Le service d'état civil de Hadjar Eddis de la commune de Sidi Amar fait souvent parler de lui. Le manque d'imprimés dans ce service, est devenu tellement un fait courant que les usagers demandent , à chaque fois, aux agents si ces consommables sont disponibles», affirme S.KH rencontré au niveau du service de l'état civil qui ne cessait de manifester son désarroi. Des imprimés indispensables pour les dossiers administratifs et dont la rareté suscite de nombreux désagréments et ne cesse de provoquer la grogne des citoyens de cette localité. D'ailleurs, nombreux sont ceux qui font les frais de ce dysfonctionnement... Lire la suite »
C’est par une lettre de revendications et explicative que la section syndicale de l’entreprise GESI BAT lance un appel à plusieurs ministres ainsi qu’aux autorités locales afin de répondre à la question qu’elle pose « Qui est derrière l’effondrement de l’entreprise ? » Et c’est après l’insistance des travailleurs toutes catégories confondues pour déclencher une grève suite à la situation catastrophique que traverse l’entreprise qu’elle a pu convaincre ces derniers de se confier à la tutelle avant d’user de cet ultime recours. Et un bref historique est brossé de l’entreprise avant et après son transfert vers le groupe GREPCO. Le... Lire la suite »
Les travaux pour l’aménagement d’une direction de la Réglementation et de l’Administration Générale de la commune, ont démarré le 26 novembre passé après un retard de plusieurs mois, dû à la procédure administrative, l’expertise de la bâtisse, un ancien hangar de l’ex E.N.D.E.I sur l’avenue Okba Ibn Nafaâ, demandée par l’entreprise BATIMETAL choisie pour la réalisation et l’accord formel de la wilaya pour un marché de gré à gré. Le délai de réalisation a été fixé à 6 mois pour un coût de plus de 11 milliards de centimes, dont plus de 8 milliards pour la réalisation seule et le... Lire la suite »
Après avoir mené plusieurs campagnes à caractère caritatif et social, la tenue d’un séminaire dont le thème principal « le SIDA » le mal du siècle, animé par un éminent professeur jordanien au CLS, les animateurs de l’Association « Djazaïr El Kheir », à leur tête un jeune président très actif, Dada Bachir font de nouveau parler d’eux et avec des actes concrets. Une exposition au Centre des Loisirs Scientifiques fait part des buts et des activités de cette association. Cependant le clou de la journée du 5 décembre a été le nettoyage de la Placette, délaissée et abandonnée par ses riverains et par... Lire la suite »
Le cycle de visites d’inspection et de contrôle entamé par M. Mohamed Mounib Sandid, wali de Annaba, depuis son installation à la tête de cette wilaya ne s’est pas uniquement astreint à prendre un diagnostic sur l’état actuel de la Coquette, mais également des villes et villages de l’intérieur. Le 4 décembre le cortège s’était dirigé vers la commune côtière de Chétaïbi, ex-Tekkouche, ex- Herbillon où le premier responsable s’était enquis sur l’état de plusieurs projets. Au niveau de la localité de Zaouia, il a insisté sur le respect de réalisation de 140 logements sociaux de l’OPGI ainsi que sur... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Le conducteur irascible qui a été épinglé par le radar installé sur la route nationale, n’a pas accepté d’entendre le policier qui lui signifiait une infraction grave au code de la route et un dépassement de vitesse autorisée. Mécontent d’avoir été épinglé par l’agent de l’ordre public, chargé de cette tâche, il n’a pas trouvé mieux que d’agresser le policier qui n’en revenait pas. De l’infraction primaire, passible de retrait du permis de conduire ou d’une amende, il a donc aggravé son cas en s’en prenant à celui qui veille à la sécurité des usagers de la route. Et là,... Lire la suite »

Annaba: Ness El Khir récidive

Publié le 09/12/2013
Les bénévoles de Ness El Khir Annaba comptent de nouveau faire une nouvelle campagne de collecte pour les gens les plus démunis et les nécessiteux durant cette période de froid, ainsi que des personnes pauvres et sans abris. L’action a débuté samedi 7 décembre et s’étalera jusqu’au début du mois de  janvier  dans le but de rassembler un maximum de vêtements et de couvertures pour les distribuer aux familles pauvre, une très bonne initiative. Espérons que les Bônois mettront leur générosité au profit des familles. L'EST - 09/12/2013
Les forces de l’ordre, dans leur continuelle lutte contre le banditisme et toutes les formes de la criminalité ont investi la ville ce jeudi 5 décembre de 10 heures jusqu’à 14 heures, traquant tout individu porteur d’arme blanche, de personnes recherchées pour avoir commis de divers délits ou alors mettre hors d’état de nuire des gardiens autoproclamés de parkings sauvages. Le marché informel qui est pratiquement devenu une maladie incurable, tel un cancer ne veut pas disparaitre de manière définitive de la ville. Il pénalise les commerçants règlementés et occupe de bonnes parties des trottoirs et des chaussées. Seul le... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
L’université Badji Mokhtar est confrontée, ces dernières années, à un inquiétant problème d'insécurité. Les campus et les résidences universitaires sont envahis par des extra universitaires qui circulent en toute quiétude et les étudiants ne se sentent plus en sécurité. Ces derniers sont constamment agressés par les délinquants habitant les quartiers limitrophes. Ainsi donc, après l'agression des étudiantes à l'arme blanche la semaine passée, les étudiants ne cessent d'interpeller les responsables concernés, à tous les niveaux, afin d'intervenir pour éviter le pire. En effet, Il ne se passe presque pas un jour où l'on ne signale pas un acte d'agression, de... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
« A quoi bon ouvrir un service des urgences d’ophtalmologie, où des citoyens malades ne sont pas pris en charge par cette structure médicale», nous a déclaré un père de famille furieux, dont son fils s’est vu refuser une consultation. En effet, cela s’est passé au service des urgences d’ophtalmologie situé à la rue de l’ALN et à quelques mètres du célèbre café « Ecchaâb ». Nombre de citoyens n’hésitent pas à tirer à boulets rouges sur certains ophtalmologues d’ausculter des patients qui s’y présentent pour des cas plus ou moins graves. La dernière en date, nous dit-on, est celle de cet adolescent qui... Lire la suite »
Un dramatique accident de la circulation est survenu dans le courant de la nuit du 6 décembre à El Bouni à 22 heures 30. Deux personnes, à bord d’une Atos grise, ont été victimes du renversement de la voiture en traversant un dos d’âne. Le conducteur, sous le coup d’un retrait de permis de conduire, refusant d’obtempérer aux ordres de s’arrêter au niveau du barrage fixe d’Aïn Khrouf, devait être en état d’ébriété pour avoir adopté cette solution.De plus, il était en galante compagnie. En effet la jeune fille âgée 19 ans qui occupait le siège avant à ses côtés... Lire la suite »
Hier samedi 7 décembre, a été choisi pour mener une vaste campagne d’assainissement englobant les cités Bougantas et une grande partie de la Plaine Ouest, dépendant du secteur 3. Tôt le matin, des dizaines d’ouvriers communaux, de tâcherons de « Blanche Algérie » renforcés par des camions de ramassage, de 25 engins lourds dont 10 tractopelles et 2 bulls se sont attaqué aux montagnes de détritus et autres décombres qui jonchaient le sol par tonnes. Oui, des tonnes de déchets ménagers et industriels étouffaient la cité Bougantas jusqu’à l’entrée du cimetière. Il a fallu 60 navettes effectuées par les camions communaux... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Avec pour objet la renaissance et la protection du patrimoine culturel annabi matériel et immatériel, est née le 2 décembre passé, l’Association des Zaouia Annabies et de la Renaissance de l’Héritage Culturel et dont les nombreux membres fondateurs ainsi que les 15 membres du bureau, sont tous des Annabis de souche. Longtemps, la ville d’Annaba avec le statut industriel de la wilaya et l’apport d’une importante population de tous les coins du pays, s’était repliée, laissant se développer un melting pot culturel de diverses régions que l’on a voulu certes, adapter aux spécificités annabies mais en réussissant seulement à disperser... Lire la suite »
L’antenne régionale d’Annaba se propose d’organiser du 8 au 12 décembre la formation d’une quarantaine d’associations provenant des 47 communes les plus pauvres d’Algérie en gestion du cycle de projet. C’est ainsi que dans le cadre du parachèvement de la première session de formation, l’ ADS réunira pas moins de 44 associations à l’hôtel « El Mountazeh » de Séraïdi. Cette formation s’inscrit dans le cadre de la promotion et du renforcement des capacités des associations. La thématique de cette session portera sur la gestion du cycle de projet pour une durée totale de cinq jours, dispensée par deux formateurs. 44 associations... Lire la suite »
Une fillette de 11 ans qui souffrait d’une intoxication médicamenteuse, et qui avait été transférée d’urgence de l’EHS d’El Bouni, vers le service de réanimation de la clinique Sainte Thérèse, mardi dernier, est décédée en cours de route, et c’est à la morgue que son corps a été déposé, après constat médical. Selon nos sources, ce n’est pas la première fois que les enfants transférés de cet hôpital pour enfants vers ce service spécialisé, décèdent en cours de route, car l’hôpital d’El Bouni n’a pas de service de réanimation, bien que l’on compte parmi les médecins, plusieurs réanimateurs. Une grave... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Il y a une année que les pouvoirs publics ont annoncé la nouvelle formule de logements LPA en remplacement de celle de LSP, qui a connu particulièrement à Annaba un échec des plus pénalisants pour les souscripteurs en raison d’une part du non respect des délais de réalisation et d’autre part la qualité des logements qui laisse à désirer. Dès lors, depuis l’annonce de la formule LPA, aucune suite n’a été donnée, en raison en premier lieu de la réticence de l’information, seule solution aux yeux des pouvoirs publics afin d’éviter une éventuelle bombe à retardement. Une source proche de... Lire la suite »
 Cela a été un procès fleuve puisque pas moins de onze accusés se trouvaient dans le box des accusés. En fin d’après-midi, la fatigue se lisait sur les visages des membres du tribunal, des parents ainsi que des agents de police et de la gendarmerie responsables de la sécurité des lieux. Le verdict a en effet été prononcé vers 21 heures trente. Pour rappel à nos lecteurs les faits s’étaient déroulés le 19 août 2012 durant la dernière nuit du mois sacré et du pardon de Ramadhan. Les fidèles s’apprêtaient à accomplir la prière du « Fajr » précédent celle de l’Aïd... Lire la suite »
Des fuites d’eau débordant des canaux d’AEP et se déversant sur les chaussées, entrainent une « inondation » qui submerge la cité Patrice Lumumba, notamment les deux extrémités du bâtiment « A2 ». Les habitants déplorent cette situation et se plaignent de l’inertie des services de la SEATA, qui tardent à mettre un terme à ces fuites incessantes. Les eaux se répandent partout, créant des mares et formant par la suite des égouts à ciel ouvert, et dégageant des odeurs nauséabondes, au grand dam des riverains. Ces derniers ont pourtant, interpellé à plusieurs reprises les autorités compétentes à l’effet de remédier à cette... Lire la suite »
L’anarchie ambiante et la déliquescence des institutions de l’Etat ont fait que des biens publics, soient livrés à un véritable « pillage ». C’est le cas du site implanté à la cité UV « I » de Sidi-Amar et abritant des infrastructures socioculturelles, à l’exemple du centre médico-social, du centre culturel et une coopérative de consommation. Ce site a été cédé en 2010, à prix symbolique, à l’Etat par le CPE de Sider. Cependant, avec le laisser-aller des pouvoirs publics et en l’absence du gardiennage, les lieux ont été squattés au grand jour par une catégorie de « prédateurs » qui durant la journée rodent dans... Lire la suite »
 Le corps d’un homme âgé de 49 ans et répondant aux initiales de L. R, maquignon de son état, a été découvert pendu à un arbre à proximité de la localité de Ain Essaïd relevant de la commune d’Ain Berda, peu avant l’aube de jeudi dernier vers 4h 00 du matin par des citoyens, lesquels ont aussitôt alerter les autorités. Le cadavre du quinquagénaire a été transféré à la morgue du CHU Ibn Rochd, pour les besoins d’une autopsie ordonnée par le procureur du tribunal d’El Hadjar, qui a dans le même temps demandé à la gendarmerie nationale d’Ain Berda,... Lire la suite »
Le wali, le maire ainsi que le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Seybouse. s’envoleront aujourd’hui pour la ville de Saint-Etienne où, sauf contre-ordre, ils assisteront de lundi à mercredi, à des journées sur le vieux bâti annabi, organisées par la ville française. Cette manifestation permettra d’informer nombres de sociétés françaises que la mairie de Saint-Etienne compte inviter pour la circonstance, sur l’état du vieux bâti à Annaba et de connaître, parmi ces sociétés celles qui pourraient être intéressées par un partenariat avec des sociétés algériennes, afin de créer des sociétés mixtes spécialisées en restauration de vieux bâti,... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
Actuellement les jeunes Annabis occupent la 25ème place sur 238 concurrents à travers le monde et il suffira à ceux qui voudront les voir accéder au « top 15 » de voter pour eux. La procédure du vote qui ne prend que quelques secondes est simplifiée sur leur site web www.a9dili.com. Rappelons que le Start-up Week-end s’était déroulé les 21, 22 et 23 novembre passé pendant lequel une équipe formée de jeunes étudiants avait été primée « Big Winner » de la compétition et représente en ce moment l’Algérie à la Global Startup Battle, un évènement mondial qui regroupe l’élite... Lire la suite »
10 commentaires - Voir | Rédiger
C’était le dernier jour du mois de Ramadhan 2012, les gens s’apprêtaient à célébrer l’Aïd El Fitr, lequel arrive comme une délivrance pour les pères de familles. Cependant c’était également la veille de bonnes affaires pour les marchands informels de la Rue Gambetta qui fourguaient leurs produits « Made in China » à ceux qui n’avaient pas les moyens d’acheter des effets locaux ou européens. Des jeunes qui habitent à la Cité Ziani de la commune d’Echatt avaient un différent au sujet d’une dette impayée d’un malheureux million de centimes. Cette somme a été l’élément moteur d’une véritable bataille à coups de... Lire la suite »
9 commentaires - Voir | Rédiger
Le pli a été pris à tort ou à raison, et ce sont toujours les communes qui sont mises à l’index et par-dessus tout, les élus communaux qui sont responsables de tous les maux, de l’état des rues et routes, des trottoirs, de l’éclairage, de l’assainissement, du nettoiement, des logements et de tout ce que vous voulez. En vérité, il est plus facile de ‘’tomber’’ sur l’APC que sur un directeur de wilaya qui garde par devers lui, un programme approuvé et financé par l’Etat ou tergiverse pour le mettre en réalisation, sachant que les programmes de l’Etat de développement... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
La lutte contre le commerce informel se poursuit malgré la détermination des vendeurs ambulants d’occuper les trottoirs des principales artères du centre ville, perturbant sérieusement la circulation et provoquant également des désagréments aux citoyens dont les langues ne cessent de se délier devant l’impuissance des forces de l’ordre face à ce phénomène. La situation dans laquelle se trouve la ville, entre autres, présence toujours du commerce informel et stationnement anarchique des voitures, accable sérieusement les responsables locaux qui donnent l’impression d’être impuissants de mettre de l’ordre. Les rapports transmis quotidiennement des différents ministères témoignent de l’état de dégradation auquel est... Lire la suite »
Pratiquement c’était en pleine action de vol d’un portable d’une jeune fille qu’un duo de pickpockets a été appréhendé le 3 décembre, par une patrouille pédestre de la police judiciaire chargée de sécuriser le secteur du centre ville. Les deux malfaiteurs profitaient de la cohue qui existe au moment de l’arrivée des fourgons venant ou se rendant à Séraïdi pour commettre des larcins. Nés en 1964 et 1968, les deux compères sont de véritables artistes dans le domaine du vol à la tire. L’une des personnes rencontrées sur place a fait une réflexion qui est tout un programme. « Ils... Lire la suite »
Douze étudiants chinois sont inscrits à l’université d’Annaba dont huit pour préparer une licence en langue arabe et quatre une licence en langue française, a-t-on appris lundi en marge de la visite à cette institution de l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Alger, M. Liu Yuhe. Ces inscriptions s’inscrivent dans le cadre de la coopération entre les universités algériennes et chinoises, a indiqué le Pr Abdelkrim Kadi, recteur de l’université d’Annaba qui a fait état à l’occasion d’un projet d’ouverture d’une licence en langue chinoise dans cet établissement du supérieur. L'EST - 05/12/2013
Une écolière a été attaquée, hier, par une meute de chiens errants  alors qu’elle se rendait à son école dans la commune de  Sidi Amar. Cela s’est passé en début d’après midi au niveau de la cité UV 4/5 près d’un dépôt d’ordures domestiques où ces animaux venaient ‘’ se restaurer ‘’. La fillette, qui avait peur d’être mordue par ces bêtes, fut sauvée par un homme de passage dans les parages. Ce n’est pas la premier fois qu’une telle scène se produit dans la commune de Sidi Amar tant les chiens errants font partie désormais du décor quotidien et cohabitent avec... Lire la suite »
 La trêve semble être rompue entre les habitants des zones rurales de la commune de Séraïdi et ses responsables. Les manifestations qui ont cours ces derniers jours dans plusieurs localités suite à l’affichage des listes de logements ruraux ont atteint cette paisible localité. Une trentaine de demandeurs ont entamé une grève de la faim avant-hier pour revendiquer la transparence en affichant la liste des bénéficiaires. Le mouvement a été mis à profit pour interpeller les responsables sur la situation de la commune où sévit fortement le chômage et où l’éclairage public fait cruellement défaut. La goutte qui a fait déborder... Lire la suite »
L’association Anis de lutte contre le Sida a été très sollicitée à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida. La mobilisation de ses membres a été telle qu’elle a eu un grand impact sur la population. Notamment celle juvénile qui a été très sensible aux explications fournies sur cette grave pathologie que l’on qualifie être la maladie du siècle. Cette sollicitation n’est pas du reste spécifique à cette journée mondiale de lutte contre le Sida. Elle est pratiquement quotidienne été comme hiver. Ce qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des organisateurs de la semaine de la solidarité... Lire la suite »
11 commentaires - Voir | Rédiger
Les habitants de Khémiri Ali (Kous) une localité implantée en bordure de la RN 44 Annaba- Tarf et ceux de la commune chef lieu de daïra Ben MH’idi ont vécu la journée d’hier mardi très mouvementée. Les premiers constitués en ilot d’habitations de quelques 200 logements publics locatifs et d’habitations individuelles, n’en pouvaient plus de subir le calvaire d’un cadre de vie très aléatoire. Il leur est imposé par une entreprise tous corps d’état. Employant à longueur d’années 3 ouvriers et utilisant 2 pelles, une pioche et une brouette, cette entreprise a été chargée par les services de la wilaya... Lire la suite »
Les jardins publics qui apportaient un plus à la beauté de la ville de Annaba, n’attirent plus les gens en quête de repos, de détente et de méditation. Hormis le square El Houria qui a fait l’objet d’une opération de réhabilitation, ces potagers implantés  en plein milieu urbain dont certains remontent à la période coloniale, sont devenus, tout simplement,  des lieux sinistres et sans fréquentation à cause du manque de civisme, du laisser aller des services techniques  de  la commune,  de l’insécurité et des agressions suivies de vols. C’est dire la nécessité d’une reprise en main urgente de ces jardins... Lire la suite »
3 commentaires - Voir | Rédiger
Huit gardiens ont comparu devant le tribunal criminel de Annaba, hier. Ils sont accusés d’avoir volé des produits entreposés dans des conteneurs appartenant à une société espagnole à Oued El Aneb. Le vol de plusieurs appareils électroménagers ainsi que de compresseurs, a été mis à jour en janvier 2012. La nuit du vol, le groupe électrogène était tombé en panne en pleine zone infestée en ces temps par des hordes terroristes. Après le vol, il y avait des paquets de café qui trainaient à proximité des conteneurs. Cependant, ces derniers ne portaient aucune trace d’effraction. On s’était servi tout... Lire la suite »
Les représentants des associations sportives de la commune chef-lieu étaient hier les hôtes de la commune d’Annaba. Cette rencontre est d’autant plus historique qu’elle vient une année presque jour pour jour après l’installation de l’Assemblée Populaire Communale le 09 décembre 2012. Elle a été provoquée à l’initiative de Farid. Merabet du président de l’APC. Y ont assisté,  Laïd Hadji le président de l’Assemblée Populaire de Wilaya au côté du représentant de la direction de la jeunesse et des sports et plus de 70 acteurs de la scène sportive. Principalement des responsables de clubs et d’associations invités à participer aux débats... Lire la suite »
C’est le chaos à l’entreprise de bâtiment Gesi-Bât qui vit depuis plus d’une année au rythme des mouvements de grèves imposés par plus de 1000 employés qui cherchent par tous les moyens à « faire tomber » les responsables  de cette entreprise qu’ils accusent « de voleurs ». Les employés après avoir organisé plusieurs mouvements de protestations au niveau de l’enceinte de l’entreprise, avaient ensuite porté depuis quelques jours leur grève vers le siège de la direction sis à Didouche Mourad. Hier, les travailleurs déterminés à aller au bout de leurs revendications, ont organisé un nouveau sit-in en plein centre-ville, à l’effet d’attirer cette... Lire la suite »
Des habitants de la commune de Sidi Amar (wilaya de Annaba ) viennent de saisir par écrit le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Tayeb Belaiz pour lui faire part de leurs requêtes demeurées sans prise en charge en ce qui concerne la mauvaise distribution de l’eau potable et les insuffisances constatées dans le domaine de l’amélioration urbaine au niveau de certaines cités. Ces requêtes avaient été adressées en 2004, 2009, 2010 et 2013 aux responsables des secteurs concernés et aux autorités de la wilaya. « Nous considérons que les quelques opérations d’embellissement entreprises durant  les années passées... Lire la suite »
Plus que problématiques pour l’Etat, les constructions illicites font déborder la colère des citoyens qui s’interrogent sur le retour de ces bidonvilles après leur éradication complète du paysage annabi. En effet, la décennie noire avec son cortège de « réfugiés » des zones isolées, est l’une des causes principales des constructions illicites d’abord, ensuite l’effet d’entraînement conforté par l’espoir d’un logement social. Sidi Harb ou il n’y avait que nombre de près de 400 de ces logements précaires, avec un programme de recasement de 500 logements les visant, financé par la Banque mondiale, abrite aujourd’hui plus de 4000 foyers. Le... Lire la suite »
  Santé, agriculture, environnement, santé animale, commerce, assainissement, telles sont les sphères d’activités des nouveaux bureaux d’hygiène, au nombre de 18 (en plus de celui du centre- ville), à travers la wilaya, et qui attendent depuis le mois d’avril d’être officiellement installés, depuis le 10 avril 2012, date de signature de la décision de wilaya portant la décentralisation et la création de bureaux d’hygiène au niveau de toutes les communes de la wilaya avec des annexes pour certaines d’entre -elles, et, au niveau du chef lieu, un bureau pour chaque secteur urbain. Ce nouveau plan, établi par des experts dans... Lire la suite »
C’est vers 1 heure 30 du matin hier que s’est déclaré un incendie au coeur même du marché central, détruisant trois cases et leur contenu, avant que les pompiers n’interviennent, alertés par le gardien des lieux qui s’était déplacé à pied, le marché n’ayant pas de ligne téléphonique. L’effervescence était à son comble hier matin, après que les mandataires en colère eurent nettoyé les lieux, en ramenant de l’eau du rez-de-chaussée, le premier étage n’ayant pas de robinets. Des frigidaires, des denrées alimentaires ont été détruits ; les dégâts sont estimés à une centaine de millions environ. «Nous demandons au... Lire la suite »
2 commentaires - Voir | Rédiger
Les organisateurs évènementiels, ces petites entreprises qui organisent spectacles, séminaires et autres événements à la demande, ne peuvent plus avoir accès aux infrastructures dépendant du ministère de la Culture, sans agrément. C’est ce qui est arrivé à l’un de ces organisateurs qui avait voulu louer le théâtre, le temps d’un concert. On pourrait croire que c’est dans un souci d’organisation de la profession qu’une telle mesure a été prise mais il semble que l’incohérence, devenue l’habitude dans toutes les décisions, est aussi présente avec son cortège d’interrogations. Si un organisateur avec un registre de commerce où l’objet de son activité... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Les fêtes de mariage ont repris de plus belle après la saison estivale .En effet, il ne se passe pas un jour sans que l'on assiste aux nombreux défilés de voitures de luxe arpentant les principales artères de la ville. Ces familles n'hésitent pas à recourir aux salles des fêtes malgré les tarifs exorbitants pour leur location d’une matinée ou d’une soirée A Annaba, ces fameuses salles comme ‘’Petit Mousse,Lavandeau,Benani,Tassili,Meribout,Golden Tulip Sabri,Taj El Marhaba,Lela Meriem,El Khaima, fixent des prix allant de 40000 DA jusqu'à 150 000 DA pour 1 seul après midi, voire plus si la demande dépasse l’offre et... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Le Tribunal criminel rencontre au cours de ses différentes sessions des cas de jeunes et parfois de moins jeunes qui s’étaient fait leurrer par des promesses mirobolantes de devenir riches à milliards. Il leur suffisait de se faire établir un registre de commerce et de le confier à un gros commerçant (trafiquant bien sûr) et le tour est joué ! De temps à autre, ces derniers glissent un million ou deux à leur victime désignée pendant qu’eux empochent les vrais milliards en important des produits divers des pays étrangers. Les versements de subsides se raréfient avec le temps, car le registre... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
La panique, oui c’est bien le terme à utiliser, règne quotidiennement au Lycée El Bouni 1, causée par l’effondrement des plafonds. Les élèves sont confrontés à ce problème et le risque de recevoir des débris sur leurs têtes qui pourraient les blesser est patent. La Direction ne sait plus où donner de la tête tout comme les parents d’élèves. Anciennement ce lycée servait comme service de psychiatrie, puis de maison de rééducation. D’ailleurs les fenêtres portent encore des barreaux et sont grillagées, ce qui occasionne chez lycéens un stress facile à comprendre. Devant cet état de délabrement total de l’établissement,... Lire la suite »
1 commentaire - Voir | Rédiger
Hier, tôt dans la matinée, les membres d’une famille originaire de Annaba, plus précisément du chef-lieu de la commune de Berrahal, qui voyageaient à bord d’un bus assurant la navette Oran-Annaba, ne s’attendaient nullement à être dépouillés lâchement par des « secouristes », à l’issue d’un accident de la circulation de leur moyen de locomotion. En effet, l’accident a eu lieu aux environs de 1h10mn du matin, à hauteur de la commune d’El Ach, dans la daira de d’El-Hamadia,  située à 6 km au sud du chef-lieu de la wilaya, au bord de la RN45 sur la route de M’sila.... Lire la suite »
 Avant-hier, agissant sur renseignements, les gendarmes des brigades de la compagnie de Berrahal et une section du groupement d’intervention d’Annaba ont interpellé au carrefour formé par le CW.107 et la RN.12, commune de Chétaïbi, 2 voleurs en flagrant délit.   Ces derniers roulaient à bord d’un véhicule de marque Nissan, transportant un ovin, qui venait juste d’être volé de l’étable d’un agriculteur au village Zaouia, commune de Chétaïbi. L’enquête  ouverte par la brigade de Gendarmerie Nationale de Chetaïbi suit son cours et risque de s’élargir à d’autres régions surtout lorsqu’on sait que des filières spécialisées activent  souvent dans cette région,... Lire la suite »
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 | 187 | 188 | 189 | 190 | 191 | 192 | 193 | 194 | 195 | 196 | 197 | 198 | 199 | 200 | 201 | 202 | 203 | 204 | 205 | 206 | 207 | 208 | 209 | 210 | 211 | 212 | 213 | 214 | 215 | 216 | 217 | 218 | 219 | 220 | 221 | 222 | 223 | 224 | 225 | 226 | 227 | 228 | 229 | 230 | 231 | 232 | 233 | 234 | 235 | 236 | 237 | 238 | 239 | 240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249 | 250 | 251 | 252 | 253 | 254 | 255 | 256 | 257 | 258 | 259 | »

Articles similaires