Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Inside AnnabaCity/Histoire de Annaba - Saint Augustin (354 - 430)
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités
Chargement en cours...

Histoire de Annaba - Saint Augustin (354 - 430)

16/08/2006 - Lu 20893 fois
Aurélius Augustin est né à Thagaste (Souk Ahras) le 13 novembre 354. Sa mère Monique est chrétienne tandis que son père Patricius est resté fidèle aux croyances de ses ancêtres.

Aurélius Augustin est né à Thagaste (Souk Ahras) le 13 novembre 354. Sa mère Monique est chrétienne tandis que son père Patricius est resté fidèle aux croyances de ses ancêtres.

Augustin est envoyé très jeune par ses parents à Madure (M'Daourouche) le centre intellectuel du sud de la Numidie.

C'est là qu'il apprend le grec, la rhétorique et la grammaire. Il se rend ensuite à Carthage où il entre en contact avec le monde de la philosophie notamment par l'étude d'un ouvrage de Ciceron «L'Hortensius».

En  374, Augustin rentre à Thagaste et entame une carrière de professeur qui le menera ensuite à Carthage, Rome, Milan ou il se fait baptiser en 387.

Il retourne en Afrique après la mort de sa mère et s'adonne à l'enseignement et à l'écriture.

En 391, il est désigné coadjuteur de l'évêque d'Hippone auquel il succède en 395 (il occupera le siège épiscoral jusqu'à sa mort). Il se lance pendant plus de trente ans dans une véritable lutte contre tous les courants qui s'opposent à l'orthodxie chrétienne et notamment contre les Manichéens et les Ariens ainsi que les Donatistes.

Il meurt en 430 dans Hippone assiègé par les Vandales.

Il a beaucoup écrit dur la théologie dogmatique et la théologie morale. Les ouvrages les plus importants sont «Les Confessions» (397), «La Cité de Dieu» (413-427), et «Les Lettres» (386-429).

Articles similaires