Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Devant des policiers indifférents : Des voyous s’en prennen...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Devant des policiers indifférents : Des voyous s’en prennent aux subsahariens

Publié le 24/08/2014
mali-PHH-KAHINA-6Comme si le mal du pays, du besoin et de la sécurité n’était pas suffisants, les familles de réfugiés subsahariens deviennent la cible de la bêtise ambiante. Hier après-midi une dizaine de voyous se sont attaqués, à coups de pierres, aux réfugiés occupant un coin de la rue très mouvementée de Bouzerred Houcine. Des policiers présents et témoins de la scène n’ont pas bougé le petit doigt pour chasser les malfaiteurs.

Avec la vague de violence quotidienne et qui devient de plus en plus « ordinaire » à laquelle font face les centaines de réfugiés maliens, ces derniers ne semblent plus être en sécurité nulle part et ce même en présence des forces de l’ordre. Agressions, racket et tentatives de viol sont le lot quotidien des pauvres réfugiés. Depuis le début du mois d’août, les actes de violence s’enchainent contre cette petite communauté vulnérable qui a trouvé refuge, dans la wilaya d’Annaba. En effet hier après-midi vers les coups de 14 Heures, les familles maliennes qui occupent le carrefour Bouzerred Houcine, ont été attaquées par un groupe de jeunes âgés entre 9 et 17 ans. Jets de pierres, insultes et menaces de tous genres. Ces voyous visaient à provoquer les réfugiés de toutes les manières imaginables, attendant une quelconque réaction pour les attaquer plus ouvertement. De leur côté, les réfugiés n’ont pas réagi à l’agression de peur de représailles encore plus violentes. « Ce n’est pas rare de voir ce spectacle désolant. Ce sont des enfants mal éduqués qui ne trouvent personne pour les remettre à l’ordre » s’est désolée Karima, habitant près des lieux où s’est déroulée l’action. « Les policiers n’interviennent que rarement et ce sont des citoyens ordinaires qui chassent les agresseurs », a-t-elle ajouté. La patience a pourtant des limites. Le comportement sauvage de ces adolescents provoquera un jour la colère de ces familles paisibles. « A mesure qu’on les provoque, ils vont un jour ou l’autre céder aux provocations de ces indélicats. Le pire dans tout ça est la passivité des forces de l’ordre. Ainsi, les réfugiés sont les double victimes de l’irrespect de certains citoyens et de la passivité des forces de l’ordre » a tempêté Rachid, commerçant. Car non loin de la scène à environ 50 mètres, se tenait deux agent de la circulation qui tout au long de l’incident, se sont contentés de détourner le regard, sans intervenir ne serait-ce qu’en faisant usage de leurs sifflets. Cette maltraitance s’ajoute déjà à plusieurs autres. L’absence de toute prise en charge sanitaire, aussi ponctuelle soit-elle, est de l’ordre du scandaleux. Ni les autorités publiques ni la société civile n’ont daigné faire quoi que ce soit à cette frange vulnérable. La scolarisation des enfants réfugiés pose également problème avec la rentrée scolaire. Constituant 60 à 70 % du total des réfugiés, les enfants ont besoin d’une attention particulière. C’est le devoir de toute la société de se pencher sur ce problème de taille qui ne cesse de peser sur les plus consciencieux. La direction de la santé et de la population (DSP) adopte la politique de l’autruche en fermant les yeux sur un drame à ciel ouvert. Quant à la société civile, ses mains restent liées par l’immobilisme institutionnel. « Nous voulons faire quelque chose pour les réfugiés. Il se trouve que pour lancer une telle initiative, beaucoup de procédures sont à faire. Nous espérons venir à bout des obstacles » a confié un membre d’un groupe caritatif local.  

 Le Provencial - 23 août 2014 - Sadouki Soufiane


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Restauration des hôpitaux - L’absence de plan secours pose problème
Actualité suivante »
Annaba: COURS DE LA RÉVOLUTION - Enfin, il reprend des couleurs et change d’atmosphère

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires