Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: 3,2 milliards de dinars pour réhabiliter les stades de Annaba
Zone Membre
Publicités

Annaba: 3,2 milliards de dinars pour réhabiliter les stades de Annaba

Publié le 06/01/2015
Un nouveau look pour l’enceinte du 19 Mai 1956

C’est le branle-bas de combat à la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Annaba. En effet, les préparatifs pour l’opération de réhabilitation des infrastructures sportives retenues, en prévision de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017, vont bon train. Il s’agit du stade du 19 Mai 1956 qui abritera les rencontres officielles, dont la capacité d’accueil est de 60 000 sièges.

Quant aux entraînements des équipes participantes, deux stades subiront la même opération, à savoir Chabou Abdelkader au chef-lieu et Dridi Mokhtar de la commune d’El Hadjar, avec une annexe pour le premier et deux pour le second. Pour financer l’étude, le suivi, la réhabilitation, la mise à niveau et les équipements, une enveloppe de 3,2 milliards de dinars a été dégagée par le ministère des Sports. Sans conteste, le stade du 19 Mai 1956 a raflé la part du lion avec 2,5 milliards de dinars.

Le reste a été partagé équitablement entre les stades Chabou et Dridi. «Après une demande d’inscription de l’opération en mai 2014, nous avons reçu l’accord en novembre appuyé par le financement. Nous avons déjà engagé une étude de l’état des lieux pour définir les besoins d’une réhabilitation totale. Les conclusions seront communiquées à un bureau d’études de grande renommée qui, à son tour, fera une étude selon les normes de la FIFA. Une fois les études achevées, nous passerons aux réalisations.

Ces dernières portent sur, entre autres, la réparation des aires d’évolution (gazon), la siégerie et l’ascenseur pour les tribunes, les pistes d’athlétisme, l’éclairage, les vestiaires, les tableaux d’affichage et la sécurité des spectateurs» a fait savoir Brahim Yousfi, le jeune directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Annaba. Ce grand chantier devrait être réceptionné avant juin 2016.

Une date butoir qui semble trop rapprochée pour être respectée, sachant que les marchés publics sont synonymes d’un énorme problème de bureaucratie. Ce handicap est en voie de solution, puisque, selon un haut responsable de la wilaya de Annaba, cette dernière a négocié avec le ministère de tutelle pour avoir une autorisation à l’effet de passer des marchés en gré à gré simple. «Si on passe par la voie réglementaire régissant les marchés publics, dans le meilleur des cas, il faut au moins une année pour le lancement des travaux dont les cahiers des charges sont établis selon les normes de la FIFA. Nous ne serons donc jamais aux délais impartis», estime la même source.

A la question où seront délocalisées les rencontres de football durant la période des travaux, le DJS répond sans hésitation : «Au stade de Berrahal, car malheureusement aucune équipe de football de la wilaya de Annaba n’évolue en ligue professionnelle.» Il est important de rappeler que le stade du 19 Mai 1956 de Annaba a coabrité en 1990, avec le stade du 5 Juillet d’Alger, la phase finale de la CAN-1990.

Mohamed Fawzi Gaïdi [EL WATAN - 06-01-2015]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: LES DROGUES FONT RAGE - Des chiffres effrayants selon la brigade des stups
Actualité suivante »
Annaba: DORBAN - Un bus pour desservir la cité SVP

Les Commentaires

"Première bonne nouvelle de l'année"
En prévision CAN 2017.

"infoot"

Selon l'Observatoire du Football, qui a évaluer le prix des joueurs des cinq principaux championnats européens, à un éventuel club acheteur!.
Lionel Messi (Barcelone): 220 millions €
Christiano Ronaldo (Real Madrid): 133 millions €
Eden Azzard (Chelsea): 99 millions €
Diego Costa (Chelsea): 84 millions €
Paul Pogba (Juventus): 72 MILLIONS €

Le top Français :
Edison Cavani : 38 millions € (à la 25è place)
Zlatan Ibrahimovic : 17 millions € (à la 141è place).
En effet notre stade, après près de 30 années d'existance, à réellement besoin d'une totale rénovation: Sièges, gazon, éclairage, écran géant et surtout cette tribune qui est trop petite proportionnellement au reste du stade etc...Mais il y a encore mieux si on voulait vraiment fait quelque chose de merveilleux.
Puisqu'on va restaurer ce stade, au delà des travaux prévus dans le projet, pourquoi ne pas penser à équiper l'enceinte d'un toit mobil? Avec cette structure, vous protégez d'abord l'intérieur de l'enceinte et ses équipements des intempéries de l'hiver. Ensuite vous augmentez la capacité du stade,et encore vous n'aurait pas seulement un stade pour le football et l'athlétisme, mais vous aurait un enceinte multifontion: Vous pour organiser des concerts, de grands meetings, et beaucoup d'autres actvités de toutes sortes quelque soient la saison. Il suffit pour protéger le gazon d'un revêtement en matériaux solides et légers, facile à monter et démonter qu'on superpose au gazon sans l'abîmer. On peut faire bien d'autres choses encore...
je suis de votre avis ricrac, puisque le budget est la et il suffit d un bureau d études a la hauteur. ainsi ils pourront protéger et allonger le vie de ce stade, contre les intempéries. et la rentabilité deviendra plus importante. personnellement pour rien au monde je ne participerai ds une journée de pluie ou de froid.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires