Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: DRAG COMMUNALE - Le service de l’état civil bientôt prêt
Zone Membre
Publicités

Annaba: DRAG COMMUNALE - Le service de l’état civil bientôt prêt

Publié le 28/01/2015
Le service de l’état civil bientôt prêt
Fin mars, les citoyens annabis auront l’usage de l’état civil de la nouvelle DRAG communale, direction de la réglementation et de l’administration générale, en cours de réalisation au champ de Mars ou cité FLN. Du moins la partie état civil ainsi que les bureaux administratifs y relevant, seront réceptionnés à cette date et mis en exploitation. Les citoyens auront droit à un service public digne de ce nom, avec une immense salle de réception, de nombreux guichets, dont un spécialement conçu pour les handicapés, un bureau spécial pour les décès ainsi que toutes les commodités sanitaires. Ce projet, une idée du maire dès son installation fin 2012 et approuvé par le conseil communal, a pu voir le jour grâce à l’actuel ministre du Travail, M. Mohamed El Gahzi alors wali d’Annaba qui lui a donné pour assiette un patrimoine résiduel de l’Etat, les locaux de l’ex ENDEI ainsi que l’accord pour un marché de gré à gré avec l’entreprise publique BATIMETAL. Le wali défunt, M. Mohamed Mounib Sandid, avait aussi pour sa part aidé à ce projet dès sa prise de fonction et avait alors insisté pour que cette réalisation soit de première qualité. Ce consensus, élus/Etat donnera à Annaba, une DRAG représentative d’un service public digne et de bonne qualité, dans un immeuble sans débauche de béton ; cela explique le surcoût du projet évalué d’abord à 11 milliards de centimes, auquel quelques élus s’étaient opposés mais les Annabis méritent une dépense en leur faveur, d’autant qu’il fallait réhabiliter la bâtisse plus que la construire et l’adapter à sa nouvelle fonction, outre la qualité des matériaux utilisés et la qualité des entreprises chargées de la réalisation. Une fois la DRAG fonctionnelle, la sécurité intérieure et extérieure avec télésurveillance aussi, sera assurée par une société de gardiennage ; les agents communaux ne s’occuperont que de l’accueil et de l’orientation des citoyens. Le reste de la réalisation accueillera tous les autres services administratifs relevant de la DRAG, élections, service national, hadj, etc, dont la réalisation se poursuivra sans contrainte pour l’état civil avec son entrée particulière. Et une fois le projet entièrement fonctionnel, le déplacement des services administratifs permettra de se tourner vers la restauration de l’Hôtel de ville.

L'Est Républicain -28 janvier 2015  -
Ammar Nadir


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Le directeur des services agricoles limogé
Actualité suivante »
Annaba: Lutte contre la cybercriminalité - 26 affaires de piratage informatique traitées en 2014

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires