Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba : GESTION DE LA PISCINE OLYMPIQUE - Une commission d’enquêt...
Zone Membre
Publicités

Annaba : GESTION DE LA PISCINE OLYMPIQUE - Une commission d’enquête locale bientôt dépêchée

Publié le 17/05/2015
Augmenter la taille de policeMise en service depuis moins d’une année, après 2 décennies d’attente,   la piscine olympique d’Annaba, limitrophe du complexe omnisports du « 19 mai 56 », voit sa gestion faire déjà de nombreux mécontents au sein des sportifs locaux. Ce plan d’eau n’aurait pas été  finalement accessible pour tout le monde. Il semblerait, si l’on se réfère à des adeptes, que le bassin en question reçoit beaucoup de personnes privilégiées. Autrement dit, précisent  des athlètes, une certaine catégorie de sportifs relève plutôt de « la haute bourgeoisie » annabie. Selon des sportifs mécontents, la piscine qui a fermé ses portes aux adhérents durant le mois d’avril dernier, pour un problème de santé publique (eaux contaminées), offrait un traitement déférent athlètes de couches moyennes, qui fréquentaient les lieux  pour des  exercices de relaxation, de respiration, étirements et assouplissements. Un des  jeunes « nageurs »  qui s’est approché de notre rédaction, s’en pris aux responsables de la piscine, les accusant  « d’utiliser cette structure  à des fins personnelles. » Beaucoup d’athlètes, qui ont souhaité  l’envoi d’un inspecteur pour s’enquérir de la gestion de cette infrastructure, ont affirmé qu’ils feront tout pour que l’on respecte la réglementation».  Ils ont insisté, à ce propos, sur le contrôle, et surtout l’évaluation au sein des structures de la jeunesse et des sports, par l’implication de  la contribution du mouvement associatif fiable et producteur. Enfin, nous apprenons du côté de la direction de la jeunesse et de sports, qu’une commission d’enquête locale sera dépêchée pour  prendre en main cette affaire.

lestrepublicain - 17 mai 2015 - B. Salah-Eddine

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: OPÉRÉ DES AMYGDALES - 18 mois après, il découvre qu’elles sont toujours dans leur loge
Actualité suivante »
Annaba: CÉRÉALICULTURE - Les dernières pluies, un espoir

Les Commentaires

Cette situation était plus ou moins attendue. Ce n'était qu'une question de temps, pour que ce problème surgisse.
Une seule piscine pour une ville qui abrite pas moins de 400.000 habitants, c'est tout simplement insuffisant. Annaba, il lui faudrait au moins 3 piscines de grande capacité, dont une sera reservée uniquement aux athlètes. À titre de comparaison, tout en se gardant de compairer l'incomparable, les piscines publiques en Europe, vous en avez une par arrondissement.
Tout à fait ricrac, on aurait pu construire à l'origine deux bassins en parallèle dont un réservé pour l'entrainement des athlètes et les compétitions, nous avons du retard dans beaucoup de domaines.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires