Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : CRIME DE VILLEURBANNE - Le tueur condamné à 20 ans de récl...
Zone Membre
Publicités

Annaba : CRIME DE VILLEURBANNE - Le tueur condamné à 20 ans de réclusion

Publié le 20/05/2015
Augmenter la taille de policeDans tous les cas, le crime ne paie pas et cela a été confirmé hier par le tribunal criminel de Annaba qui a condamné à 20 ans de réclusion criminelle, le tueur récidiviste K. Redouane né en 1958 à Lyon en France. La presse d’outre-mer avait alors à l’époque des faits, le 1er septembre 2009, titré à leur une « Il tue pour un paquet de clopes », « le tueur de Villeurbanne avait déjà tué un policer en 1984 ». Il avait été condamné alors à 20 ans de prison et se trouvait en liberté juste avant le meurtre, etc. Devenu l’homme le plus recherché de France et de Navarre, K. Redouane avait entretemps fui vers la Tunisie pour rentrer clandestinement par le biais de passeurs de Bouhadjar et se réfugier dans la ville côtière d’Echatt, où il avait été appréhendé par les services algériens d’Interpol (Sûreté de Wilaya d’Annaba) le 28 novembre 2013. Le Président ne laissera aucune échappatoire à l’accusé qui a essayé de nier le crime. Mais en fait, que s’était-il passé en cette fameuse nuit du 1er au 2 septembre 2009, lorsque la vie de Redouane avait basculé vers la cavale et le départ brutal vers le pays d’origine de ses parents. Sa concubine, une certaine Leïla Messaï s’était rendue, ivre dans un café de la Rue Henri Barbès à Villeurbanne afin d’acheter un paquet de cigarettes. Econduite par les employés qui étaient en train de nettoyer le local appelé « Restaurant de la Poste », elle les insulte et remonte rejoindre son concubin dans l’immeuble au 8ème étage. Ce dernier redescend, le torse nu réclamant les cigarettes. Là il a des propos outrageants qui ne plaisent pas à Guessoum Foued, âgé de 35 ans et patron d’une entreprise de nettoyage. Une altercation s’en suit et l’auteur du crime remonte chez lui, s’affuble une veste à capuche et d’un pistolet Smith and Wesson de calibre 9 mm et redescend pour donner une leçon à celui qui avait osé s’interposer. Arrivé de l’autre côté de la rue, il pénètre dans le local commercial et tire à bout portant une balle en plein cœur du malheureux Foued. Ce dernier est atteint mortellement par la balle qui traverse le poumon, le péricarde, pour aller se loger dans l’omoplate. Par la suite, il ressort et est reconnu formellement par un témoin qui donne son signalement exact ainsi que par les employés du restaurant. Il ramène alors sa concubine chez elle à bord de sa voiture et ne réapparait plus dans la ville de Villeurbanne. La Police judiciaire de Lyon, agissant sur réquisition du Procureur procède à une perquisition du domicile de K. Redouane et découvre une balle près de ses baskets. Ensuite dans le faux plafond du hall extérieur, elle découvre dans une cache aménagée 51 balles qui étaient dissimulées dans un sac. Toutes les balles étaient du même calibre que celle qui avait mis fin à la vie du jeune entrepreneur. Le Président presse alors de questions l’accusé et lui rappelle que les témoins avaient décrit une personne chauve, d’une taille de 1 mètre 70 qui bégayait. Le tout correspond à ce dernier. Aucune échappatoire malgré les dénégations, et l’accusation d’une tierce personne qui serait l’auteur du meurtre. Le Procureur de la République requiert la peine de la prison à vie. Cependant le tribunal revient avec la peine citée plus haut après avoir délibéré. Notons que l’accusé qui ne parle pas couramment l’arabe était suppléé par Maitre Boussalem, traducteur officiel agréé près les tribunaux.

lestrepublicain - 20 mai 2015 -
Ahmed Chabi

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: LUTTE CONTRE LA CORRUPTION - Un programme pour la formation de 10.000 fonctionnaires
Actualité suivante »
Annaba: EL-HADJAR - Gahmoussia se dote d’un nouveau service des passeports

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires