Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Ecole Préparatoire des Sciences Economiques (EPSE) - L’ONPL...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Ecole Préparatoire des Sciences Economiques (EPSE) - L’ONPLC se tourne vers les élus locaux

Publié le 20/05/2015
L’Ecole Préparatoire des Sciences Economiques Commerciales et Sciences de GestionL’Ecole Préparatoire des Sciences Economiques Commerciales et Sciences de Gestion (EPSE), a organisé hier matin une conférence sur le thème de « la lutte contre la corruption en Algérie » et ce dans le cadre d’un programme plus large autour des commémorations des événements du 19 Mai 1956.
Animée par le chef de la division de la coordination et de la coopération internationale de l’Orange National de Prévention et de lutte contre la corruption (ONPLC), Kamel Amalou, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la corruption au sein de l’administration Algérienne.
Dans le cadre de cette rencontre l’ONPLC a signé des conventions avec le ministère de l’éducation national et celui de l’enseignement supérieur. Les conventions annoncées lors de cette conférence, concernent un programme de formation des employée des secteurs cités ci avant, au nombre de 10 000 employés. Cette rencontre a servi d’introduction sur la nature des activités que mène l’ONPLC, à savoir faire des études et des recherches autour du thème de la corruption dans les administrions algériennes, recenser et déclarer les biens dont disposent les administrés et responsables d’entreprises publiques, (enregistré ou pas, d’où la création de cet organisme indépendant et libre de tous mouvement, relativement parlant). Cela-dit l’ONPLC va consacrer une grande partie de ces ressources, à établir une liste complète (dans le cadre d’investigations) des biens et propriété des élus locaux, notamment ceux de la wilaya de Annaba.

Le Provencial - 20 mai 2015 -
Sadouki Soufiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Stationnement automobile anarchique - Une ville d’où est banni tout interdit
Actualité suivante »
Annaba: TRIBUNAL CORRECTIONNEL - De la chaux fourguée comme drogue

Les Commentaires

"Faire passer tous les politiciens au CRIBLE"

Et certains aux doubles CRIBLES, tels que A.Saidani, A.Ghoul, direction Air Algérie...300 personnes accusées rien que dans l'affaire Khalifa, même Khalida Toumi tenait la chandelle...lire El Watan.
Une des solutions pour lutter contre la corruption c'est de contrôler les comptes bancaires de chaque entrée et chaque dépense de chaque politicien doit être suivi dans tous ses déplacements en Algérie ou à l'étranger, contrôle de l'ensemble des lignes téléphoniques fixe ou portables, installations des caméras dans tous les restaurants panoramiques de l'ensembles du pays, très simple a savoir à chaque déplacement à l'étranger il y a un pourcentage de corruptions, la personne soupçonnée doit démissionner sur le champs et tous ses biens doivent être distribués a des nécessiteux...on matière de lutte contre la corruption NE FAIRE CONFIANCE A PERSONNE.
"Selon Transparency International"

Est le manque de lois qui donnent au PEUPLE la possibilité de surveiller la façon dont leur argent qui provient du pétrole, gaz et autre richesses du pays est dépensés.
"Réalité"

L'indice de perception de corruption en 2014 montre que les abus de pouvoir des responsables politiques et des hauts fonctionnaires ENTRAVE la croissance économique et les efforts de lutte contre la corruption, "certains élus corrompus font passer des capitaux d'origines frauduleuse dans les territoires pratiquants le secret bancaire par l'intermédiaire des sociétés offshore en toute impunité".
Ne pas se voiler la face, Algérie note 36/100 pour comparaison le moins corrompu le Danemark note 92/100, les pays les plus corrompus Corée du Nord et la Somalie ferment la marche avec une note de 8/100...pour comprendre la notation plus la note est petite plus est corrompu...curiosité sur les pays voisins, la Tunisie 40/100 et le Maroc 39/100.
"Choquant"

Saudi Arabia note 49/100, France 69/100, Germany 79/100, Etat Unis 73/100, Canada 81/100...en gros tout le monde tape dans les caisses.
Cet organisme aura-t-il vraiment les mains libres d'enquêter, à sa guise partout où bon lui semble, en remontant même jusqu'au sommet de l'État si nécéssaire ? Si c'est oui! il existe déjà la justice! Pourquoi, tout d'un coup, cet organisme allait-il réussir là où la justice a échoué ?
Salut et Amitiés a tous , je veux dire a ceux dont l'abnégation et la motivation reste la premiére des motivations . Je lis vos commentaires avec une attention particuliére . Je conçois que rien ne bouge ni ne change mais il faudrais que plus d'internautes s'investissent dans les débats pour essayer , je dis bien essayer de "harceler" nos édiles a se bouger le popotin . Désolé , ce n'est pas mon langage habituel , mais comme dit le proverbe : "Si la carotte ne fonctionne pas (la RACHOUA) le baton sera efficace (proverbe turc)Merci a vous et continuez a nous faire partager vos merveilleux commentaires . Voilààààààààààààààààààà
Enfin!!!!!!!!!!!!ils reconnaissent qu'il existe une corruption dans ce pays.si vous ne payez pas bien vos fonctionnaires!!!!!!!ils acceptent les "cadeaux"
"Salut AMANEL et à tous"

C'est un plaisir de savoir que tu es toujours parmi nous, on aimerait te lire un plus souvent.
"A cause, du destin"

Rana fil ghourba, et notre site c'est un peu notre cordon ombilical pour le suivi du bled, c'est aussi ma tasse de café du matin, je consacre une petite heure a pâturer sur la toile, pour rester au top des infos.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires