Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: LITTORAL - Menace sur la plage de la Caroube
Zone Membre
Publicités

Annaba: LITTORAL - Menace sur la plage de la Caroube

Publié le 21/05/2015
La plage de La Caroube,  située en plein milieu de la magnifique corniche de Annaba , risque  de redevenir le fief des constructions illicites, fléau vecteur du sous-développement qu’on croyait pris en charge pour disparaitre à jamais du décor et permettre à La Coquette d’offrir à ses  habitants et ses visiteurs  une image séduisante qu’elle a longtemps perdue à cause des méfaits de l’homme. En effet, la destruction du bidonville de ce pan maritime qui était, il y a quelques années, un lieu très fréquenté principalement par les  familles en été,  semble s’arrêter et suscite des réserves si l’on croit des riverains qui n’ont pas hésité à attirer  l’attention de quiconque pouvant intervenir pour dire halte à la défiguration de la plage de La Caroube avec la réalisation en cours de deux constructions en R+2 à quelque mètres seulement du plan d’eau. Il va sans dire que la loi relative à la protection du   littoral de 2002,  n’a pas été respectée. Les riverains de la plage La Caroube ne comptent pas se taire sur ce qu’ils qualifient de violation de cette loi et certains d’entre eux envisagent de déposer plainte auprès  des institutions concernées y compris le  commissariat national du littoral (CNL). La plage de la Caroube abritait, selon le dernier et récent recensement quelque 200 constructions illicites dont pas moins de 80 baraques furent démolies. L’opération d’éradication des constructions illicites  de la plage La Caroube risque de ne pas atteindre ses objectifs si la politique de deux poids deux mesures continue  de sévir dans la gestion de ce dossier. L’Algérie dispose, depuis 2002, d’une loi littorale mise en œuvre pour la protection et la valorisation du littoral. Cette  loi, qui a pour objet de fixer les dispositions particulières relatives à la protection et à la valorisation du littoral, énonce dans certaines de ses dispositions qu’il  est interdit de porter atteinte à l’état naturel du littoral qui doit être protégé, utilisé et mis en valeur en fonction de sa vocation.

lestrepublicain - 21 mai 2015 - Hocine Akli

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: TRIBUNAL CORRECTIONNEL - De la chaux fourguée comme drogue
Actualité suivante »
Annaba: ERGR - 75 employés en grève depuis hier

Les Commentaires

deux problèmes menace la caroube: premièrement, l'existence de algues produite par les déchets des ruissellement des eaux usées des riverains et deuxièmes la construction des logements illicites qui nuisent à l'environnement. il n'y a aucun respect sur la règlementation urbanistique en matière d'occupation du sol. les autorités ont deux choses à faire en urgence: faire des travaux d'assainissement pour les écoulements des eaux usées et dragage du fond de la plage sur au moins deux cents mètres du rivage et travailler avec les services de l'urbanisme pour faire respecter le plan d'occupation du sol et détruire toutes les constructions illicite qui se trouve sur le flanc de la plage.
il faut une réponse radicale pour des problèmes de désordre publique inacceptable qui menacent l'existence de la Caroube.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires