Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : RECENSEMENT DES HABITANTS DE SIDI HARB 2 - Un Turc et 2 Sy...
Zone Membre
Publicités

Annaba : RECENSEMENT DES HABITANTS DE SIDI HARB 2 - Un Turc et 2 Syriens parmi les 300 nouveaux inscrits

Publié le 27/05/2015
Un Turc et 2 Syriens parmi les 300 nouveaux inscritsLes habitants des logements précaires ayant élu domicile au bidonville de Sidi Harb, après le dernier recensement arrêté par les autorités locales en 2007, ont bénéficié d’une carte de résidence attribuée par l’APC de Annaba. Une liste de plus de 300 nouveaux inscrits, a été affichée à l’antenne de la cité des 1028 logements. Parmi eux, figurent un Turc et deux Syriens mariés à des Algériennes et attendent d’être recensés incessamment après l’attribution d’une carte de résidence. Une opération qui a connu beaucoup de bruit en raison de l’exclusion de plusieurs personnes ayant érigé ces dernières années une baraque au bidonville de Sidi Harb. Face à la pression subie depuis l’affichage des premières listes, le président du comité de quartier et celui du secteur 3, ont promis d’autres listes incessamment. Dès lors, c’est l’incompréhension au sein de la population. Alors que des mouvements de protestation sont organisés presque quotidiennement par des souscripteurs qui revendiquent, que les autorités se tournent vers eux, s’ajoute la volonté des pouvoirs publics d’éradiquer définitivement le phénomène des bidonvilles, d’après leurs déclarations, la population ne comprend plus rien par rapport à ce qui se dit et la réalité sur terrain. On compte plus de 800 baraques qui ont poussé comme des champignons en quelques années seulement. Mises à part quelques-unes démolies en présence de la force publique dans la majorité des cas, les autorités ont abdiqué tout simplement en raison de la complexité du site qui échappe à tout contrôle. Chose qui a permis à ceux qui désirent un logement social de s’orienter vers cette solution jugée rapide et simple.

lestrepublicain. - 27 mai 2016 - Boufessioua Sofiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : DES FOYERS SANS EAU DEPUIS UNE SEMAINE - Où est passée l’ADE ?
Actualité suivante »
Annaba: CAMPAGNE D’ASSAINISSEMENT - 60 tonnes de gravats et d’ordures ramassées

Les Commentaires

En effet, le mot adéquat c'est abdiquer. Cette situation est le résultat des conséquences désastreuses de l'incompétence tous azimuts, de tous bords. Quand on a l'eau au-dessus de la tête, faute de ne pas avoir su tenir le taureau par les cornes, dés le début, voilà ce qui arrive! Et maintenant que la situation est incontrôlable et qu'on ne sait plus où donner de la tête, parcequ'on a aucun remède, on improvise: Une liste puis peut être plusieurs listes ce qui rend les choses encore plus embrouillées, sème la confusion dans les esprits et la solution quant à elle est de plus en plus éloignée.
Le précédant commentaire est signé Ricrac.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires