Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: COURS DE LA REVOLUTION - Le danger des balcons délabrés
Zone Membre
Publicités

Annaba: COURS DE LA REVOLUTION - Le danger des balcons délabrés

Publié le 28/05/2015
Le danger des balcons délabrésDans une nos précédentes éditions, nous avons rapporté une information selon laquelle des balcons tombent en plein centre-ville en blessant un passant. Dans le même sillage, des témoins oculaires nous ont fait savoir dernièrement que même certaines bâtisses situées de part et d’autre du cours de la Révolution n’ont pas été épargnées par l’usure. En effet, un des balcons de l’immeuble d’habitation situé sur le cours et portant le n° 25, dont le danger est visible risquerait de s’effondrer d’un moment à l’autre et tomber sur la banne du fast-food avant d’atterrir sur la tête d’un des passants ou promeneurs. La vétusté de ces constructions âgées de plus de 100 ans et situées au niveau de cette belle promenade met en danger la vie des occupants ainsi que celle des citoyens qui vaquent à leurs occupations. Cela démontre que leur durée de vie dépasse largement les normes requises et que leur restauration est urgente. « Pour éviter d’éventuels accidents pouvant survenir de l’effondrement de ce balcon, des tréteaux devront être installés sur le trottoir en guise de ceinture de sécurité », nous a expliqué un quinquagénaire qui a l’air d’un homme intellectuel. Donc et en l’absence d’entretien périodique entamé par les organismes chargés de la gestion immobilière, nombre d’immeubles ont été abandonnés à leur triste sort depuis trois décennies. Même ceux qui appartiennent au privé ont aussi subi le même sort. Leurs façades sont fissurées et s’effritent et des masses de pierre s’en détachent et finissent par tomber sur la chaussée. Pourtant un programme de restauration du vieux bâti décidé par les pouvoirs publics et touchant plusieurs quartiers de la ville des Jujubes tarde à voir le jour. Et le commun des mortels ne souhaite pas voir son cours touché par la décrépitude. Selon nos informations, il ne reste que le choix de l’entreprise réalisatrice pour concrétiser ce vaste projet consistant en la restauration du vieux bâti. « Après avoir procédé à l’ouverture des plis, l’OPGI jettera sans doute son dévolu sur une entreprise étrangère spécialiste en la matière », nous a révélé un cadre de cet office qui a requis l’anonymat. Cependant, le temps presse, les travaux de réfection et de rénovation de nos immeubles vétustes et délabrés sont plus que jamais nécessaires pour les maintenir en bon état.

lestrepublicain - 28 mai 2015  - Nejmedine Zéroug

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: BEM ET BAC - Les candidats accompagnés psychologiquement
Actualité suivante »
Annaba : C.C.I SEYBOUSE - Les ambitions du nouveau directeur

Les Commentaires

Le cours avait déjà donné des signes de dégradation produite par le temps, il y a bien un moment de cela. Ce que nous constatons aujourd'hui, c'est ce qui saute aux yeux et qui ne peut plus être ignoré. Depuis, au moins deux décennies, les premières déteriorations étaient visibles: Au niveau des facades, au niveau des balcons et surtout au niveau des entrées, là, ce n'est pas seulement le temps qui fait son effet, mais également le comportement non résponsable des habitans. Certaines entrées ont vu leur couloir carrément s'éffondrer. Quant à l'éclairage il n'existe plus depuis des années et les murs du couloir ainsi que ceux de tous les paliers au-dessus, non pas connu de fraîche peiture, là également depuis une longue durée. En Effet, il est plus qu'urgent de venir au secours d'un des lieux qui symbolise notre ville. Annaba sans le cours ce n'est plus Annaba. Le problème de la dégradation s'étend, évidemment à la vieille ville, mais aussi au centre ville dont les pâtés de maisons se sont eux aussi fortement dégradés par manque d'entretien. Vous n'avez qu'à lever le tête pour constater à vu d'oeil le délabrement, à moins qu'on n'a pas de réference de ce que doit être une facade d'un immeuble correctement entretenu.
Il nous faut une politique de renovation urbaine! Une politique de la ville! Pour préserver le cours,le centre ville, et la vieille ville qui sont le coeur historique d'Annaba. Tout en les adaptant aux besoins de modernité conformes au reste de la cité beaucoup plus récent.
"Toujours les mêmes qui s'inquiètent"

Salut ricrac et à tous, oui en effet et malheureusement comme beaucoup de chose on ne peut que constater tout ce laisse aller, tout simplement à cause EN PREMIER de l'ignorance des habitants, je partage ton point de vu, évidemment pour faire face à de telle situation! il faut une vraie politique de rénovation, ou chaque propriétaire ou locataire d'un appartement, qui on pris l'habitude dés qu'il y a des dégâts de mettre ceux là sur le dos de la ville, alors que la ville elle même a des milliers de problèmes a résoudre!, pourquoi ne pas prendre exemple sur beaucoup d'autre ville qui on toujours leurs immeubles impeccable et on bon état, ou chaque propriétaire ou locataire paye à un "GESTIONNAIRE LOCATIVE" (syndic) ce qu'on appelle une "CHARGE LOCATIVE" mensuelle, c'est tellement si simple! le syndic organise une fois ou deux par an une réunion les locataires et prend note de toutes leurs doléances ou chacun peut s'exprimer sur l'amélioration des balcons, entrées, couloirs, peintures, cage d'escaliers, ascenseurs, éclairage...et divers problèmes et ce syndic qui s'organise a contacter des entreprises pour faire des devis, qui seront présentés aux habitants et qui décideront ensemble sur les engagements des travaux avec le choix des entrepreneurs et les dates des travaux avec des plannings bien définis à l'avance, là ou on vit en Europe ou un peut partout dans les grandes villes qui sont bien organisées, c'est la façon qu'ils règlent leurs problèmes. hélas chez nous notre problème éternel, c'est notre mentalité quelle doit changer en urgence, c'est la vraie vérité! que dire d'autre il n'y a qu'a prendre exemple de copier sur le BON FONCTIONNEMENT DES AUTRES VOISINS, c'est tellement si simple que la majorité des travaux doivent être pris par les habitants eux même, la politique de la ville peut venir qu'on soutient seulement! peuple réveiller vous! soyez solidaire.
Mofannabi, je crois que la plupart ignore ce que c'est un syndic, et quel est sont rôle. Ce système malheureusement n'existe pas chez nous. il est pourtant souhaitable qu'on l'y intègre.
franchement , pourquoi faire un syndic!!!!!!!!!!je suis chez moi dés que je ferme la porte de mon appartement moi!!!!rien a foutre du reste.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires